Loading...
1 2
IIIème siècle Av. JC (1143 événements)
IIIème siècle Av. JC

(1143 événements)

 
Arrivée de la tribu gauloise des Parisii dans la région parisienne. Ils fondent Loutouchezi, c'est-à-dire habitation au milieu des eaux, que les Romains transformèrent en Lutetia.
 
Le comptoir Ikosim est fondé par les Phéniciens sur la côte des Amazighs.
 
Loi « Ogulnia » : les charges magistrales des collèges des pontifes et des augures deviennent accessibles à la plèbe à la suite d'un plébiscite organisé par Ogulnius. Toutes les magistratures sont désormais accessibles aux plébéiens à Rome.
 
Siège de la ville de Nequinum, près de l'actuelle Narni, en Ombrie.
 
Lacharès devient tyran d'Athènes.
 
Les principautés du nord de la Chine, Qin, Zhao et Yan, se dotent de murs défensifs, le long des rivières, en des zones menacées par leurs voisins nomades ou semi-nomades.
 
Le thé est mentionné, pour la 1ère fois, comme substitut au vin, dans le dictionnaire "Erh Ya".
 
Euclide dirige le Dpt de mathématique au temple des Muses d'Alexandrie.
 
Timocharis d'Alexandrie avec l'aide d'Aristillus crée le 1e catalogue d'étoiles du monde occidental.
 
Diocles rédige un livre sur l'anatomie animale et insiste sur l'importance de la nutrition.
 
Le livres de règles hindoues "Sulvasutras" indique pour valeur de pi : 3,125.
 
L'épopée poétique "Mahabharata" est rédigée.
 
2 écritures apparaissent : la brahmi et le kharoshti.
 
La lex Ogulnia permet aux plébéiens d'accéder aux fonctions religieuses de pontifes et d'augures.
 
Les Samnites réalisent le schéma urbain général de Pompéi.
 
Une prothèse d'une jambe artificielle est utilisée à Capua.
 
Ptolémée conclut une alliance avec le roi Lysimaque de Thrace et lui donne en mariage sa fille Arsinoé II.
 
Séleucus fonde la ville d'Antioche, à environ 20 milles en amont du fleuve Oronte, en lui donnant le nom de son père.
 
Les Étrusques Pyrgi deviennent une colonie romaine.
 
Fin de la période Jōmon et début de la période Yayoi (début de la culture du riz).
 
Méroé devient la nouvelle capitale du royaume de Kouch.
 
Les Frisons s'installent aux Pays-Bas et construisent des monticules ou des monticules pour se protéger des crues des eaux.
 
Dura Europos a été fondée par les Séleucides et est devenue un centre commercial au Moyen-Orient.
 
Une table à calculer en marbre est utilisée dans l'île de Salamine.
 
Le philosophe Théophraste publie Les Signes du temps, premier ouvrage de prévisions météorologiques en Europe.
 
Hérophile effectue une dissection du corps humain.
 
Dioclès écrit le premier livre connu d'anatomie et il introduit le mot anatomie.
Mai
 
Seleucos Ier fonde la tétrapole Antioche-Laodicée-Apamée-Séleucie de Piérie en Syrie. Antioche sur l’Oronte, à l’emplacement de la ville d’Antigonia, devient la capitale de la Syrie séleucide.
 
Prise de Nequinum par le consul Fulvius où une colonie est envoyée pour contenir les Ombriens (future Narni).
 
Incursion de Gaulois en Étrurie ; ils font alliance avec les Étrusques contre Rome.
 
Traité de Rome avec des Picéniens pour qu'ils ne rejoignent pas la coalition anti-romaine.
 
Torquatus, envoyé en campagne en Étrurie, meurt des suites d'une chute de cheval. Marcus Valerius Corvus est élu consul suffect.
 
Le nombre de tribus est porté à 33 par la création des tribus rurales Aniensis et Teretina.
 
Agitation populaire à Rome. Appius Claudius intervient pour défendre le Sénat, qui tentait d'écarter les plébéiens des sièges consulaires, contre les attaques du tribun M. Curius Dentatus.
 
Arsinoé II, fille de Ptolémée Ier Sôtêr épouse Lysimaque, roi de Thrace.
 
Agathocle de Syracuse dégage Corcyre, assiégée par Cassandre de Macédoine. Il incendie la flotte macédonienne mais ne parvient pas à achever sa victoire et les forces de Cassandre échappent à la destruction.
 
Le roi de Qin Zhaoxiang invite le roi Huai de Chu pour conclure un accord de paix ; il prend Huai en otage pour lui extorquer des concessions territoriales. Devant le refus du roi, Qin déclare la guerre à Chu.
 
Fin de la période décrite par les Annales de Bambou.
 
Rome s'allie aux Picentes.
 
Les Samnites envahissent la Lucanie après que cette dernière refuse de se joindre à eux dans une alliance. Les Lucaniens subissent plusieurs défaites et perdent plusieurs villes.
 
L'État de Qin annexe huit villes de l'état de Chu. Chu envoie alors un envoyé demander au roi de Huai de se rendre à Qin pour négocier la paix. Qu Yuan risque sa vie pour monter au tribunal afin de persuader le roi de Huai de ne pas se lancer dans les négociation.
 
L'État de Zhao annexe l'État de Zhongshan.
 
Le roi Wuling de Zhao abdique le trône de Zhao au profit de son fils.
 
Simon le Juste devient grand prêtre des Juifs. Il est le successeur d'Onias.
 
Début de la construction du phare d'Alexandrie, l'une des sept merveilles du monde.
 
Euclide rend compte des "illusions" d'optique, par une méthode géométrique ; il définit le principe de la vision en 3D.
 
Pharnabaze Ier ou P'arnavaz Ier, fondateur et premier monarque légendaire du royaume d'Ibérie.
Février
27/02
Début à Rome du consulat de Marcus Fulvius Paetinus et Titus Manlius Torquatus.
Avril
 
Démétrios Ier Poliorcète débarque en Cilicie où il renverse Pleistarchos.
 
Alliance entre Romains et Lucaniens.
 
La guerre reprend avec les Samnites, qui ont attaqué les Lucaniens, alliés de Rome, et refusent de rendre les territoires conquis. Cornelius Scipion mène une campagne en Étrurie et affronte les Étrusques et les Gaulois à Volaterrae (Volterra) lors d’une bataille indécise. Envoyé contre le Samnium, Fulvius remporte une victoire à Bovianum ; il s’empare de Bovianum de d’Aufidena.
 
Fondation d'une colonie romaine à Carseoli, en territoire èque.
 
Abdication du premier empereur indien, Chandragupta Maurya, fondateur de la dynastie Maurya, qui se retire à Shravana-Belgola, près de Mysore, dans l'actuel État indien du Karnataka, où il se fait moine jaina et où il mettra fin à ses jours en commettant le suicide rituel jaïna par inanition. Son fils Bindusâra lui succède.
 
Démétrios Ier Poliorcète attaque Ptolémée Ier, sans doute avec le soutien de son gendre, Séleucos Ier, et s’empare de Samarie et de la C½lé-Syrie. Un accord cependant est assez rapidement trouvé : Démétrios est fiancé à Ptolémaïs, une fille de Ptolémée et il envoie en otage à Alexandrie son beau-frère Pyrrhus, prétendant au trône d’Épire.
 
Les Celtes pénètrent en Macédoine et en Thrace. Une partie d'entre eux est battue par Cassandre sur le mont Haemos. Un second groupe dirigé par Cambaules parvient à s'établir en Thrace.
 
Agathocle, roi de Syracuse, assiste les Grecs italiens contre les Bruttiens et soutient les Grecs contre les Romains.
 
Ptolémée donne sa belle-fille Théoxène en mariage à Agathocle, le tyran de Syracuse.
 
Bindusara succède à son père Chandragupta Maurya comme empereur de l'empire Mauryan.
 
Le roi Huai de Chu visite l'État de Qin pour négocier la paix mais est arrêté.
 
Création d'une colonie latine à Carsioli (aujourd'hui : Carsoli) dans la région d'Aequer.
 
Athènes fait la paix avec Cassandre.
 
Le consul Fabius bat les Samnites à la bataille de Tifernum pendant que son collègue Publius Decius Mus vainc leurs alliés Apuliens près de Beneventum.
 
Acharès s'empare du gouvernement à Athènes.
 
Début du second règne de Pyrrhus Ier, roi des Molosses. Il reprend le pouvoir avec le soutien des troupes de Ptolémée Ier et règne conjointement avec son cousin Néoptolème.
 
La construction d'un phare débute à Alexandrie.
 
Le consul Publius Decius Mus intercepte et bat une force d'Apuliens près de Maleventum, qui avaient l'intention de renforcer la principale armée samnite.
 
Démétrius Poliorcète retourne en Grèce dans le but de devenir maître de la Macédoine. Pendant que Démétrius est en Grèce, Lysimaque s'empare de ses possessions en Asie Mineure.
 
Chandragupta Maurya se rend à Sravana Belagola près de Mysore pour vivre à la manière des Jaïns.
 
Bindusara, son fils, monte sur le trône de Pataliputra.
 
Agathocle de Syracuse subit une défaite contre les Bruttier à Ethae et se replie en Sicile.
 
La Bithynie devient un royaume indépendant sous le règne de Lysimaque.
Mai
 
Bref règne de Philippe IV de Macédoine à la mort de Cassandre. À sa mort quatre mois plus tard, ses frères Antipater et Alexandre se partagent le royaume de Macédoine.
 
Les rues de Rome commencent à être pavées.
 
Colonies romaines à Minturnae et à Sinuessa.
 
Installation de la Louve capitoline et des jumeaux Romulus et Remus, groupe sculpté, près du figuier Ruminal, à l'initiative des frères Ogulnii, Cnaeus et Quintus, édiles curules.
 
Dédicace du temple de Bellone, à Rome, voué par Appius Claudius Caecus.
 
Le noble samnite Gellius Egnatius mène une armée en Ombrie et conclut une alliance avec la majorité des cités-états étrusques et certaines des villes ombriennes.
 
La coalition samnite-étrusque fait campagne contre le consul Appius Claudius Caecus en Étrurie et inflige plusieurs défaites aux Romains.
 
Ptolémée fait la paix avec Démétrius Poliorcète, à qui il fiancé sa fille Ptolémaïs.
 
Le roi Lysimaque reconstruit la ville d'Éphèse.
 
Démétrios I Poliorketes marche contre Sparte, qui se protège avec un mur d'enceinte.
 
Une forte armée est envoyée contre la coalition des Samnites, des Étrusques, des Ombriens et des Gaulois qui ont fait leur jonction.
 
Volumnius rejoint Appius en Étrurie et ils battent la coalition samnite-étrusque dans une bataille, tuant 6 900 personnes et en capturant 2 120.
 
Volumnius lance une attaque surprise contre une colonne samnite qui attaquait la Campanie. Il libère 7 400 prisonniers campaniens, tue 6 000 Samnites et capture 2 500 Samnites, dont le général Statius Minacius et quatre tribuns militaires.
 
Gellius dispose d'une puissante bande de Semnones qui renforce la coalition anti-romaine, à laquelle se joignent également d'autres villes ombriennes.
 
Le temple de Bellona est érigé à l'extrémité sud de la prata Flaminia, plus tard le Cirque Flaminius, à Rome.
 
Le roi Elidurus monte à nouveau sur le trône de Grande-Bretagne après sa libération.
Février
28/02
Début à Rome du consulat de Appius Claudius Caecus et Lucius Volumnius Flamma Violens.
Avril
 
Fabius et Publius Decius Mus continuent à ravager le Samnium comme proconsuls. Decius contraint l’armée Samnite à évacuer le Samnium pour l’Étrurie où ils s’allient avec les Étrusques. Gellius Egnatius prend le commandement des forces alliées, mais est battu par les deux consuls envoyés en Étrurie à la tête d’une forte armée.
Août
 
Volumnius retourne dans le Samnium et réprime un raid samnite en Campanie.
Décembre
 
Echec d'une insurrection contre Lacharès à Athènes.
 
Mithridate Ier avance en Cappadoce Pontique ; il se proclame roi du Pont.
 
Pyrrhus Ier, rétabli par Ptolémée Ier, qui partage le pouvoir avec son parent Néoptolème II depuis 297 av. J.-C., le fait assassiner lors d'un banquet en apprenant que ce dernier projetait de l'empoisonner. Il devient seul roi d'Épire. Il épouse Lanassa, fille du roi de Syracuse Agathoclès et hérite de l'île de Corcyre.
 
Agathocle de Syracuse accompagne personnellement sa fille Lanassa en Épire avec une flotte de guerre et profite du voyage de retour pour piller et conquérir Crotone, et conclure une alliance avec les Iapyges et les Peucétiens.
 
Un temple est construit à Rome pour Vénus près du Circus Maximus.
 
Le proconsul Lucius Volumnius Flamma Violens bat une armée samnite au mont Tifernus et envahit le Samnium.
 
Une force de fugitifs samnites est vaincue par les Paeligni.
 
Fulvius bat une force unie d'Étrusques de Clusium et de Pérouse, et Fabius entre en Étrurie et inflige une nouvelle défaite aux Pérusiens.
 
Volumnius et le préteur Appius Claudius Caecus (à qui l'on confie le commandement de l'armée de Decius) battent une armée samnite dans les plaines stellaires, tuant 16 300 personnes et en capturant 2 700.
 
Les Romains sous Lucius Cornelius Scipion Barbatus subissent une défaite contre les Samnites et leurs alliés lors de la bataille de Camerinum (aujourd'hui : Camerino ).
 
Ptolémée Ier d'Égypte entame la reconquête de Chypre.
 
L'État de Zhao (dans les actuels Shanxi et Hebei) annexe le territoire de Zhongshan (autour de l'actuel Baoding ).
Mars
 
Début de la tyrannie militaire de Lacharès à Athènes. Résistance démocratique au Pirée. Lacharès doit dépouiller la statue d'Athéna de son or pour payer ses mercenaires.
Avril
 
Une troupe de Sénons arrive à Clusium, attaque et bat le préteur Lucius Scipio dans son camp, en l'absence de l'armée des consuls. Ces derniers mènent quatre légions et 1000 cavaliers campaniens à travers les Apennins pour affronter les Gaulois sur leur terrain tandis que deux autres armées bloquent la route de Rome. Deux corps de réserve ravagent le territoire de Clusium, ce qui détermine les Étrusques et les Ombriens à défendre leurs terres.
Juillet
 
Démétrios Ier Poliorcète quitte l'Asie mineure pour la Grèce. Il espère prendre Athènes à la faveur des troubles récents, mais la perte d'une partie de sa flotte lors d'une tempête sur la côte de l'Attique retarde son projet. Pendant qu'une nouvelle flotte est rassemblée à Chypre et dans le Péloponnèse, il marche contre Messène, où il est blessé à la mâchoire par une catapulte. De retour en Attique, il s'empare de Rhamnus et d'Éleusis, ravage les campagnes, et bloque le ravitaillement d'Athènes. Il prend également Égine et Salamine.
Août
 
Les Romains remportent une victoire sur les Samnites à Sentinum.
Décembre
 
Alors que la famine augmente, Démétrios Ier Poliorcète réussit à s'emparer du Pirée en trompant la garnison dissidente par le biais d'une livraison d'armes.
 
Regulus continue la guerre contre les Samnites alors que son collègue Postumius est souffrant. Il mène une campagne difficile dans le Samnium ; son camp est attaqué et il subit de fortes pertes en allant soutenir Luceria assiégée. Les Samnites échouent à prendre Interamna..
 
Lysimaque conclut une paix avec Démétrius Poliorcète par laquelle Démétrius Poliorcète est reconnu comme dirigeant de la Macédoine.
 
Sur une route reliant le territoire romain et samnite, les Samnites attaquent et capturent presque le camp du consul Marcus Atilius Regulus, qui se retire à Sora et est rejoint par le consul Lucius Postumius Megellus. Le regroupement des armées consulaires incite l'armée samnite à se replier sur le Samnium.
 
Postumius prend d'assaut la ville samnite de Milionia, et plusieurs autres villes, dont Fertrum, sont abandonnées par leurs habitants et occupées par Postumius.
 
Sans autorisation sénatoriale, Postumius marche vers l'Étrurie, remporte un engagement contre les Volsinii et prend d'assaut la ville de Rusellae. Les villes de Volsinii, Pérouse et Arretium demandent la paix avec Rome et obtiennent des trêves de quarante ans.
 
Atilius marche vers les Pouilles pour soulager Luceria d'un siège samnite mais est intercepté par les Samnites près de la ville, où il est vaincu par une armée plus petite. Il remporte alors un engagement contre les Volcentes.
 
Après une tentative infructueuse de capturer la colonie romaine d'Interamna, une armée samnite attaque la campagne environnante pour être attaquée par Atilius, qui récupère le butin.
 
Contre tout précédent, Postumius demande aux Comitia Centuriata de lui voter un triomphe malgré l'opposition sénatoriale.
 
Ptolémée prend le contrôle de Chypre et des villes côtières phéniciennes de Tyr et Sidon.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin lance une attaque surprise sur l'État de Han et s'empare de la ville de Xincheng.
Mars
 
Ptolémée envoie une flotte de 150 vaisseaux contre Démétrios Poliorcète qui occupe l'Attique et assiège Athènes, mais elle se heurte aux 300 navires que Démétrios a rassemblés et ne dépasse pas Égine ; après le départ de la flotte égyptienne, Lacharès s'enfuit en Béotie.
Avril
 
Les Athéniens se rendent à Démétrios Ier Poliorcète peu après la chute de Lacharès. Démétrios assure le ravitaillement de la ville et restaure les institutions démocratiques ; un décret, sur proposition de Dromocleides, assure à Démétrios la possession du Pirée et de Munichie. Une garnison est installée sur la colline du Muséum.
Septembre
 
Démétrios, qui projette de prendre Sparte, envahit le Péloponnèse ; il bat le roi Archidamos IV à Mantinée, puis devant Sparte même où 200 Spartiates sont tués et 500 sont faits prisonniers.
Octobre
 
Thessaloniké est assassiné par son fils Antipater II qui lui reprochait d'avoir favorisé son frère Alexandre lors du partage. Alexandre V de Macédoine s'allie avec Pyrrhus Ier et Démétrios Ier Poliorcète contre son frère Antipater II, qui fait appel à Lysimaque4. Démétrios fait assassiner le roi Alexandre V de Macédoine à Larissa (Thessalie) et s'empare du trône de Macédoine. Antipater se réfugie auprès de Lysimaque.
 
Pyrrhus Ier, roi d'Épire, reçoit d'Alexandre V de Macédoine pour le prix de son soutien à la région d'Ambracie, l'Acarnanie, Amphilochia et les régions de Parauaea et Tymphaea à la frontière de la Macédoine.
 
Dédicace du temple de Quirinus, identifié avec Romulus divinisé.
 
Peste à Rome. Introduction du culte du dieu grec Asclépios, sous le nom d'Esculape. Reconnaissance du culte de Hygie.
 
Victoire de Bai Qi, général de Zhaoxiang, roi de Qin, sur les États de Han et Wei à la bataille de Yique (240 000 soldats sont décapités).
 
Agathocle, tyran de Syracuse, débarque en Italie du Sud avec 30 000 fantassins et 3 000 cavaliers et s'attaque aux Bruttiens ; sa flotte commandée par l'amiral Stilpo pille les côtes du Bruttium mais est presque entièrement détruite par une tempête. Agathocle assiège et prend Hipponium, et reçoit la soumission des Bruttiens qui lui livrent des otages ; mais après son départ, les garnisons syracusaines sont attaquées et les otages libérés. Les Bruttiens retrouvent leur indépendance, mais Hipponium et le sud de la péninsule restent aux mains d'Agathocle.
 
Séleucos Ier installe son fils Antiochos à Séleucie du Tigre comme corégent des satrapies supérieures (est) de l'empire séleucide.
 
Séleucos Ier divorce de la belle Stratonice Ire pour la céder à son fils qui en est amoureux.
 
Les Étrusques lancent de nouveaux raids contre les alliés de Rome.
 
Le culte d'Esculape est introduit d'Épidaure à Rome dans l'espoir de mettre fin à une peste.
 
L'État de Qin, dirigé par le commandant Bai Qi, remporte une victoire décisive sur les États de Wei et Han lors de la bataille de Yique. Il capture ensuite des territoires en Han avant d'envahir et de capturer d'autres territoires en Wei.
 
Le recensement à Rome compte 262.321 citoyens.
Mars
16/03
Début à Rome du consulat de Lucius Papirius Cursor et Spurius Carvilius Maximus.
Mai
 
Démétrios Ier Poliorcète s'empare de la Thessalie et fonde Démétrias sur le golfe Pagasétique.
 
Les deux consuls sont envoyés dans le Samnium ; en route, Carvilius prend Amiternum et Papirius Duronia. Carvilius assiège Cominium, près de l’endroit où Papirius rencontre l’armée samnite à Aquilonia. Les actions coordonnées des deux consuls sont victorieuses.
Juillet
 
Conquête des villes samnites de Velia, Palumbinum, Herculanum et Saepinum par les Romains.
Août
18/08
Dédicace du premier temple de Vénus à Rome.
Décembre
 
Papirius reçoit les honneurs du triomphe à Rome.
 
Le consul Quintus Fabius Maximus Gurges capture le général samnite Caius Pontius.
 
Rome est ravagée par une épidémie de peste ; après consultation des livres sibyllins, une ambassade est envoyée à Épidaure pour y chercher le serpent sacré, image du dieu grec de la médecine Esculape. Un sanctuaire est mis en place sur l'île Tibérine.
 
Le roi Pyrrhus Ier d'Épire épouse Bircenna, une fille du prince illyrien Bardylis.
 
Période oligarchique à Athènes, après le rappel des oligarques exilés.
 
Caius Pontius, général samnite, est exécuté à Rome.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin bat l'État de Wei dans une bataille majeure et capture les villes de Wei. Wei cède le contrôle de 61 villes.
 
Le Colosse de Rhodes est achevé (présumé ; la construction a commencé en 304 avant JC).
Janvier
 
Lysimaque tente d'étendre son influence au-delà du Danube, mais il est vaincu et fait prisonnier par le roi Getae (Dace) Dromichaetes (Dromihete).
Février
 
Démétrios Poliorcète profite des difficultés de Lysimaque pour envahir la Thrace ; la Béotie se révolte après son départ et Antigone Gonatas, son fils, parvient à battre les Béotiens. Démétrios rentre en Grèce et entreprend un second siège de Thèbes, tandis que le roi d’Épire Pyrrhus avance jusqu’aux Thermopyles depuis la Thessalie. Démétrios abandonne momentanément le siège, se porte contre lui et Pyrrhus se dérobe.
Mars
26/03
Début à Rome du consulat de Quintus Fabius Maximus Gurges et Decimus Iunius Brutus Scaeva.
Décembre
 
Lysimaque est fait prisonnier par le roi gète Dromichætès ; il est libéré au printemps suivant. Démétrios Poliorcète profite des difficultés de Lysimaque pour envahir la Thrace ; la Béotie se révolte après son départ et Antigone Gonatas, son fils, parvient à battre les Béotiens. Démétrios rentre en Grèce et entreprend un second siège de Thèbes, tandis que le roi d’Épire Pyrrhus avance jusqu’aux Thermopyles depuis la Thessalie. Démétrios abandonne momentanément le siège, se porte contre lui et Pyrrhus se dérobe.
 
Rome fonde la colonie latine de Venusia, qui contrôle le passage entre la Campanie et l'Apulie. 20 000 colons y sont établis.
 
Démétrius Poliorcète rejoint son fils Antigone au siège de Thèbes. Alors que les Thébains défendent obstinément leur ville, Démétrius force ses hommes à attaquer la ville à grands frais. Démétrius prend finalement la ville après avoir utilisé des engins de siège pour démolir ses murs.
 
Le proconsul Q. Fabius Maximus Gurges et le légat Q. Fabius Maximus Rullianus assiègent la ville samnite de Cominium Ocritum, mais le consul Lucius Postumius Megellus ordonne à Fabius Gurges de renoncer à son commandement et d'évacuer le Samnium, malgré le fait que le Sénat ait nommé Fabius proconsul pour campagne contre les Samnites.
 
Postumius capture Cominium Ocritum, la principale ville de Vénusie et d'autres villes, tuant 10 000 personnes et en capturant 6 200. Sur proposition de Postumius, le Sénat envoie 20 000 colons occuper Vénusie, la plus grande colonie romaine à ce jour. Cependant, irrité par les différents crimes de Postumius, le Sénat ne le choisit pas comme l'un des dirigeants de la colonie et lui refuse un triomphe.
 
Postumius célèbre un triomphe de sa propre autorité et renvoie son armée avant que les consuls de l'année suivante puissent prendre le relais.
 
Les généraux Sima Cuo et Bai Qi de l'État de Qin attaquent l'État de Wei et s'emparent de la ville de Yuan. Ensuite, Sima Cuo capture les villes de Zhi et Deng.
 
Bai Qi s'empare alors de la ville de Wan dans l'état de Chu.
 
Un fils anonyme de Gorbonianus succède à son oncle Elidurus à la tête de la Grande-Bretagne.
Mars
--   
Début à Rome du consulat de Lucius Postumius Megellus (III) et Caius Iunius Bubulcus Brutus (I).
 
Euclide rédige ses "Eléments" de géométrie.
 
Rome occupe le Samnium. Après la perte de leurs alliés, les Samnites sont obligés de signer un traité de paix mettant fin aux guerres samnites.
 
Le général Manius Curius Dentatus soumet les Sabins. La Sabine est incorporée au territoire de Rome et les Sabins reçoivent la citoyenneté romaine sine suffragio. M. Curius Dentatus occupe le Picenum jusqu'à l'Adriatique. La conquête de l'Italie centrale est achevée.
 
Début de règne de K'rei, septième empereur légendaire du Japon.
 
Naissance d'Hamilcar Barca, général carthaginois.
 
Lucius Postumius Megellus, consul de l'année précédente, est jugé publiquement pour avoir utilisé sa fonction pour faire travailler 2000 de ses soldats dans sa ferme. Il est condamné par toutes les tribus et condamné à une amende de 50 000 deniers.
 
Bérénice, épouse de Ptolémée, est proclamée reine d'Egypte. Ptolémée fait construire en son honneur la ville de Bérénice sur la mer Rouge. Elle devient un grand centre commercial pour l’Égypte avec l’Orient.
 
La ville de Yuan est restituée par l'État de Qin à l'État de Wei en échange des villes de Puban et Pishi.
 
Soulèvement infructueux de Thèbes contre Démétrios I Poliorketes.
 
Démétrios Ier organise les Jeux Pythiques à Athènes, au lieu – comme d'habitude – de Delphes.
 
La construction du 2e temple d'Edfou débute.
 
Hérophile fonde l'école de médecine d'Alexandrie.
Avril
 
Démétrios épouse Lanassa, héritière de l'île de Corcyre, fille d'Agathocle, qui a quitté le roi d'Épire Pyrrhus (date probable).
08/04
Début à Rome du consulat de Publius Cornelius Rufinus et Manius Curius Dentatus.
Juillet
 
Les consuls Manius Curius Dentatus et Publius Cornelius Rufinus envahissent le Samnium et battent les Samnites dans plusieurs combats. Les Samnites demandent la paix, mettant ainsi fin à la troisième guerre samnite. Les Samnites sont reconnus par les Romains comme alliés autonomes mais sont subordonnés à Rome et doivent céder des terres en guise de compensation.
Septembre
 
Hymne ithyphallique en l'honneur de Démétrios chanté par les Athéniens à l'instigation de Stratoclès, à l'occasion de la célébration des mystères d'Éleusis. Le roi de Macédoine est honoré comme un dieu. Il se proclame frère d'Athéna et installe son harem dans le Parthénon.
 
Démétrios Ier Poliorcète célèbre les jeux pythiques à Athènes, alors que le sanctuaire de Delphes est contrôlé par les Étoliens.
 
Fondation de la colonie romaine d'Hadria.
 
Les « triumviri nocturnni » chargés jusque-là de la police nocturne et de l'alerte en cas d'incendie, deviennent les « triumviri capitales » étant chargés de plus des prisons et de l'exécution des sentences capitales.
 
Rome abandonne l’étalon monétaire grec au profit du système libral.
 
Mort du tyran de Syracuse, Agathocle qui dans son testament rend la liberté à sa patrie à la suite de l'assassinat de son fils préféré, Agathocle, par Agatharchos, son petit-fils. En réalité, rapidement, des troubles éclatent avec ses mercenaires, les Mamertins, qui s'emparent de Messine.
 
Arsinoé Ire épouse le futur roi d’Égypte Ptolémée II.
 
Le général Sima Cuo de l'État de Qin attaque l'État de Wei, reprend la ville de Yuan et s'empare des villes de Heyong et Jueqiao.
 
Le roi Marganus II, fils d'Archgallo, monte sur le trône de Grande-Bretagne.
Mars
28/03
Début à Rome du consulat de Marcus Valerius Maximus Corvinus (pour la deuxième fois) et Quintus Caedicius Noctua.
Avril
 
Expédition du roi de Macédoine Démétrios Ier Poliorcète contre les Étoliens. Il ravage le pays sans pouvoir remporter une bataille décisive. Pyrrhus, roi d’Épire, vient au secours des Étoliens et pendant que Démétrios envahit l’Épire, il bat sévèrement le stratège Pantauchos et libère l’Étolie. Pyrrhus lance alors une expédition de pillage sur la Macédoine jusqu'à Édessa. Il est repoussé par Démétrios. Cependant les ambitions de celui-ci, qui vise toujours à retrouver l'héritage de son père Antigone le Borgne, entraînent Ptolémée Ier à monter une vaste coalition contre lui et englobant Pyrrhus et Lysimaque.
 
Les Mamertins, mercenaires d’Agathocle de Syracuse d’origine italique, s’emparent de Messine après sa mort. Ils terrorisent la Sicile.
 
Ptolémée Ier crée le Museion, le Temple des muses, qui comprend la bibliothèque d'Alexandrie, une des premières universités de l'histoire de l'humanité et une Académie où se donnent rendez-vous les poètes, scientifiques et artistes invités par les Lagides.
 
Fondation de la ville portuaire d'Amastris sur la côte de la mer Noire en Asie Mineure, du nom de l'épouse de Denys d'Héraclée, le tyran d'Héraclée Pontike.
 
À Anuradhapura au Sri Lanka, un figuier de peuplier qui existe encore aujourd'hui et appelé Jaya Sri Maha Bodhi est planté.
 
Le roi Zhao de Qin et le roi Min de Qi prennent respectivement le titre de « Di », (帝 littéralement empereur), de l'ouest et de l'est. Ils jurent un pacte et commencent à planifier une attaque contre l'État de Zhao.
 
Qi conquiert l'État de Song.
 
Aristarque de Samos affirme que le soleil est le centre de l'univers, cette théorie est appelée héliocentrisme.
Avril
 
Pyrrhus, roi d’Épire, allié à la Ligue des Étoliens et à Lysimaque, envahit la Macédoine avec ce dernier et le soutien de la flotte de Ptolémée.
09/04
Début à Rome du consulat de Quintus Marcius Tremulus (pour la deuxième fois) et Publius Cornelius Arvina.
Juillet
 
Démétrios Poliorcète, le roi de Macédoine, est vainqueur de Lysimaque près d'Amphipolis mais voit ses troupes et la population de son royaume se soulever et se rallier en masse à Pyrrhus. Il s'enfuit alors dans ses possessions grecques. Lysimaque et Pyrrhus se partagent provisoirement le pays.
 
La plèbe se retire sur le Janicule (dernière sécession) pour obtenir l’assignation des terres sabines. Quintus Hortensius, nommé dictateur, soutenu par Curius Dentatus, promulgue les lois hortensiennes qui favorisent la plèbe pour qu’elle revienne dans la cité. Elles amnistient, allègent les dettes et donnent aux plébiscites décidés par les comices tributes force de loi pour le peuple entier (suppression de la ratification sénatoriale traditionnelle, l’auctoritas patrum). La puissance de l’opposition démocratique se trouve augmentée (fin de la guerre des ordres).
 
Lotissement des terres de la Sabine au profit de la plèbe, sous l’impulsion de Curius Dentatus. La mise en application en est longuement retardée par l’opposition du Sénat, demeuré fidèle à sa conception étroite de la Cité-État.
 
Straton de Lampsaque dirige le Lycée d’Athènes en remplacement de Théophraste.
 
Les États de Zhao et Wei se sont alliés contre Qin pendant la période des Royaumes combattants.
 
Naissance d'Archimède, mathématicien et physicien grec.
Mars
30/03
Début à Rome du consulat de Caius Nautius Rutilus et Marcus Claudius Marcellus.
Mai
 
Les Macédoniens sont mécontents de l'extravagance et de l'arrogance de Démétrius Poliorcète et ne sont pas prêts à mener une campagne difficile à sa place. Lorsque Pyrrhus d'Épire prend la ville macédonienne de Verroia, l'armée de Démétrius déserte aussitôt et passe aux côtés de Pyrrhus car il est très admiré par les Macédoniens pour sa bravoure. A ce changement de fortune, Phila, la mère d'Antigone, se tue avec du poison.
Juin
 
Démétrios Poliorcète met le siège devant Athènes qui s’est révoltée. Les autres diadoques et Pyrrhus Ier viennent au secours de la cité et le siège est levé après l’ambassade du philosophe Cratès de Thèbes, qui conseille à Démétrios de passer en Asie. Toutes les possessions d’Athènes (Le Pirée, Salamine, Lemnos, Éleusis, Skyros et Imbros…) restent aux mains de Démétrios.
Juillet
 
Début d'une période démocratique à Athènes.
Août
 
Agathocle est envoyé par son père Lysimaque contre Démétrius. Agathocle bat Démétrius et le chasse des provinces de son père.
Septembre
 
Pyrrhus est proclamé roi de Macédoine.
 
La colonie grecque de Thurii, menacée par les Lucaniens, fait appel à Rome, qui intervient. La ville entre dans la fédération italique. Au cours des années suivantes, Locres, Crotone et Rhégium recevront à leur tour des garnisons romaines.
 
La lex Aquilia est la première loi qui traite de manière spécifique du dommage causé à la propriété d'autrui (responsabilité délictuelle ou aquilienne).
 
Démétrios Ier Poliorcète débarque à Milet, s'empare de Sardes mais recule devant les troupes de Lysimaque dirigées par son fils Agathoclès.
 
Après avoir permis à Pyrrhus d'Épire de rester en possession de la Macédoine avec le titre de roi, il est expulsé par Lysimaque qui se déclare son roi à la place de Pyrrhus.
 
Le général Sima Cuo de l'État de Qin attaque la région de Henei de l'État de Wei. Wei répond en cédant la grande ville d'Anyi.
 
La Lex Hortensia est homologuée. Cette loi déclarait le caractère obligatoire des plébiscites sur les lois et la diffusion de l'habitude de donner à toutes les dispositions législatives approuvées cette année-là le nom de loi.
Mars
20/03
Début à Rome du consulat de Marcus Valerius Maximus Potitus et Caius Aelius Paetus.
 
Euclide rédige un "Traité des coniques" [perdu].
 
Un phare de 110 mètres de haut sur l'île de Pharos, dans le port d'Alexandrie, est achevé et sert de repère aux navires de la Méditerranée orientale. Construite par Sostratus de Cnide pour Ptolémée II d'Égypte, elle est l'une des sept merveilles du monde antique. C'est un triomphe technologique et c'est l'archétype de tous les phares depuis. Une large rampe en spirale mène au sommet, où un feu brûle la nuit.
 
Démétrius Poliorcète est abandonné par ses troupes et se rend à Séleucus en Cilicie, où Séleucus le garde prisonnier.
 
Le succès de Qi a effrayé les autres Etats. Sous la direction du Seigneur Mengchang, exilé à Wei, Qin, Zhao, Han et Yan forment une alliance. Yan avait normalement été un allié relativement faible de Qi et Qi avait peu peur de ce trimestre. L'assaut de Yan sous les ordres du général Yue Yi est une surprise dévastatrice. Simultanément, les autres alliés attaquent depuis l’ouest. Chu se déclare allié de Qi mais se contente d'annexer certains territoires au nord. Les armées de Qi sont détruites tandis que le territoire de Qi est réduit aux deux villes de Ju et Jimo. Le roi Min lui-même est ensuite capturé et exécuté par ses propres partisans.
 
Les Senones traversent les Apennins ; A Arezzo, ils battent une armée romaine dirigée par Lucius Caecilius Metellus Denter.
 
Rome forme une alliance avec Thurioi, qui subit la pression des Lucaniens et des Bruttiers. Lucan et Bruttier se rapprochent alors du parti anti-romain chez les Samnites et à Tarente.
 
Lysimaque occupe la Thessalie et conclut un traité de paix avec Athènes.
Avril
01/04
Début à Rome du consulat de Marcus Aemilius Lepidus et Caius Claudius Canina.
Juin
26/06
Ptolémée I Soter d'Égypte abdique. Son plus jeune fils lui succède par son épouse Bérénice, Ptolémée II Philadelphe, qui est co-régente depuis trois ans.
 
Coalition des Étrusques, des Gaulois sénons et des Lucaniens contre Rome.
 
La tribu gauloise appelée Senones, installée sur la côte Adriatique au nord de Picenum, attaque Arretium en Étrurie. En tentant de soulager cette ville alliée, les Romains sous le commandement de Lucius Caecilius Metellus Denter subissent une coûteuse défaite lors de la bataille d'Arretium. Réveillée par ce désastre, une armée romaine dirigée par Manius Curius Dentatus envahit le territoire des Senones, les vainc et les chasse de la péninsule italienne.
 
Le roi Pharnabaze Ier d'Ibérie réforme l’alphabet.
 
Le fils aîné (légitime) de Ptolémée Ier, Ptolémée Keraunos, dont la mère, Eurydice, fille d'Antipater, avait été répudiée par le nouveau roi Ptolémée II, fuit l'Égypte vers la cour de Lysimaque, roi de Thrace, de Macédoine et d'Asie Mineure.
 
Lysimaque fait tuer son fils Agathocle parce qu'il voulait l'empoisonner.
 
Zénodote devient chef de la bibliothèque d'Alexandrie, succédant peut-être à Ctésibius.
 
Création de l'alphabet géorgien.
 
Philétairos, trésorier de Lysimaque, fait alliance avec Séleucus Ier et établit la dynastie Attalide à Pergame.
Avril
13/04
Début à Rome du consulat de Caius Servilius Tucca et Lucius Caecilius Metellus Denter.
 
Les Celtes boïens, établis dans la vallée du Pô, attaquent Rome en réponse à la prise des terres des Sénons par les Romains. Le consul P. Cornelius Dolabella les bat en Étrurie à la seconde bataille du Lac Vadimon (Bassano), brisant toute résistance en Italie.
 
Lysimaque fait mettre à mort son fils Agathoclès, accusé de complot avec Séleucos, et désigne comme héritiers les fils qu'il a eus d'Arsinoé.
 
Lysandra, veuve d'Agathoclès et sœur d'Arsinoé, fuit avec ses frères (dont Ptolémée Kéraunos) et ses enfants à la cour de Séleucos, suivie d'Alexandre, fils de Lysimaque et de sa concubine odryse.
 
Le canal du Nil à la mer Rouge, initialement commencé mais non achevé par le pharaon égyptien Nécho II et réparé par le roi perse Darius Ier, est à nouveau réparé et rendu opérationnel par Ptolémée II.
 
Ptolémée II agrandit la bibliothèque d'Alexandrie et charge le grammairien Zénodote de rassembler et d'éditer tous les poètes grecs.
 
Le général Lian Po de l'État de Zhou bat une armée de l'État de Qi et s'empare de la ville de Yangqin.
 
Les Romains construisirent la colonie Castrum Novum (aujourd'hui : Giulianova) près d'Hadria.
 
Fondation de la ville de Huainan.
Avril
03/04
Début à Rome du consulat de Publius Cornelius Dolabella et Cnaeus Domitius Calvinus Maximus.
Octobre
 
Mort de Démétrios Ier Poliorcète, emprisonné par Séleucos. Son fils Antigone II Gonatas lui organise de grandioses funérailles à Corinthe et fait ensevelir l'urne funéraire à Démétrias. Il se proclame roi de Macédoine, alors que le royaume est aux mains de Lysimaque et qu'il ne contrôle que quelques places en Grèce (dont Le Pirée, Chalcis, Corinthe et quelques autres villes du Péloponnèse).
Décembre
 
Mort de Ptolémée Ier Sôter. Son fils Ptolémée II Philadelphe,associé au trône depuis 285, règne seul en Égypte.
 
Victoire de Quintus Aemilius Papus contre les Boïens et les Étrusques à la bataille de Populonia. Les Boïens demandent la paix et abandonnent leurs alliés.
 
C. Fabricius Luscinus vainc les Samnites, les Bruttiens et les Lucaniens qui menacent la colonie grecque de Thurii, et obtient les honneurs du triomphe.
 
Rome envoie des garnisons à Rhêgion et à Thurii, en violation du traité conclu avec Tarente vers 302 av. J.-C.. Tarente, menacée, envoie sa flotte qui capture quatre navires romains sur dix dans le golfe de Tarente (bataille de Tarentum) et expulse la garnison de Thurii. Début de la guerre de Rome contre Tarente (fin en 272 av. J.-C.). Le peuple de Tarente, sous l’impulsion des démocrates, décide la guerre. Il appelle Pyrrhus, roi d’Épire pour diriger les opérations.
 
Arsinoé, fille de Lysimaque, roi de Thrace, épouse Ptolémée II d'Égypte.
 
En l'honneur de son défunt père Ptolémée Ier, Ptolémée II organise pour la première fois à Alexandrie les Ptolémées, basés sur les Jeux panhelléniques. Ces jeux, auxquels participent des participants de toute la Grèce, atteindront bientôt un statut comparable aux Jeux Olympiques dans le monde grec.
 
Gela est détruite par Phintias, tyran d'Agrigente.
Mars
24/03
Début à Rome du consulat de Gaius Fabricius Luscinus et Quintus Aemilius Papus.
Juin
 
La ville de Pergame en Asie Mineure met fin à son allégeance à Lysimaque. Son souverain, Philetaerus, transfère son allégeance, ainsi que l'importante forteresse de Pergame et son trésor, à Séleucus, qui lui accorde une bien plus grande indépendance que celle dont il jouissait jusqu'à présent.
 
Début du règne d'Antiochos Ier Sôter, roi de Syrie.
 
La Via Appia est prolongée jusqu'à Tarente.
 
Mithridate Ier, souverain du Pont, prend le titre de roi.
 
Les Celtes apparaissent pour la première fois en Thrace ; les Grecs les appellent Galates. Ils sont dirigés par Kambaules.
 
Ptolémée II, roi d'Égypte, ordonne la libération de tous les Juifs retenus comme esclaves dans son empire.
Février
 
Lysimaque est vaincu et tué par Séleucos Ier à la bataille de Couroupédion, en Phrygie. Séleucos Ier, roi de Syrie, débarrassé de Démétrios Ier Poliorcète et de Lysimaque devient maître de l’Asie Mineure, se proclame roi de Macédoine et franchit l'Hellespont avec une armée importante.
Mars
 
Après la bataille de Corupedium, la veuve de Lysimaque, Arsinoé, s'enfuit à Cassandrea, une ville du nord de la Grèce, où elle épouse son demi-frère Ptolémée Keraunos. Cela s'avère être une grave erreur de jugement, car Ptolémée Keraunus tue immédiatement deux de ses fils, bien que le troisième parvienne à s'échapper.
Avril
 
Le consul Aemilius envahit le territoire de Tarente. Appel de Tarente à Pyrrhus Ier contre l’ingérence de Rome. Pyrrhus envoie Cinéas puis Milon avec 3 000 hommes.
Septembre
 
Séleucos est assassiné par Ptolémée Kéraunos qui vient de s'emparer de la Thrace et de la Macédoine.
 
Euclide rédige ses "Données" de géométrie.
 
Début du règne d'Ariamne II, roi de Cappadoce.
 
Antiochus est contraint de faire la paix avec l'assassin de son père et roi de Macédoine, Ptolémée Keraunos, abandonnant, pour le moment, ses projets de contrôle de la Macédoine et de la Thrace.
 
Antiochus est vaincu par l'Égypte Ptolémée II lors de la guerre de Damas.
 
Une compagnie de mercenaires campaniens, la legio campana, infeste le Bruttium et s’empare de Rhêgion.
 
Réorganisation de la ligue achéenne avec Corinthe à sa tête, pour chasser les Macédoniens. Elle établit une assemblée fédérale, un conseil et un général, tous élus annuellement, lui permettant de contrôler l'ensemble du Péloponnèse.
 
Honneurs posthumes votés à Démosthène à Athènes sous l'archontat de Gorgias.
 
Pyrrhus fait alliance avec Ptolémée Keraunos, roi de Macédoine. Cela lui permet de se rendre dans le sud de l'Italie avec son armée.
 
Rhodes, grandissant en prospérité, devient à la tête d'une Ligue insulaire et contribue à maintenir la paix et la liberté des îles grecques de la mer Égée.
 
Le général Sima Cuo de l'État de Qin attaque l'État de Chu, conquérant la région occidentale de Qianzhong en traversant la région de Bashu. Cette conquête permet aux futures armées Qin d'envahir Chu plus facilement.
 
Le général Bai Qi de Qin attaque l'État de Zhou et s'empare de la ville de Guanglang.
 
Aristarque de Samos utilise la taille de l'ombre de la Terre sur la Lune pour estimer que le rayon de la Lune est le tiers de celui de la Terre. Il propose, pour la première fois, une vision héliocentrique du système solaire, mais est ignoré en raison du manque de preuves du mouvement de la Terre.
 
Dans le discours politique le plus ancien d'un Romain qui ait survécu jusqu'à nos jours, l'homme politique aveugle Appius Claudius Caecus déclare à une délégation de Pyrrhus dirigée par Cinéas que Rome ne se soumettra pas à Pyrrhus.
 
Rome soumet la ville étrusque de Vulci.
 
Hiketas, tyran de Syracuse, bat Phintias d'Akragas. Au cours de cette campagne, Thynion le renverse, qui est bientôt renversé par Sosistratos.
 
Le médecin grec Herophilos examine l'anatomie humaine sur des cadavres disséqués.
 
La première traduction de l'Ancien Testament de l'hébreu vers le grec est réalisée dans l'Égypte hellénisée. L'ouvrage appelé la Septante est censé être l'œuvre de 72 traducteurs.
 
Le Colosse de Rhodes, une des 7 merveilles du monde, est inauguré.
Avril
 
Antiochos lance une expédition en Grèce contre le roi de Macédoine Ptolémée Kéraunos mais est battu sur mer. Il signe la paix à la fin de l'année.
17/04
Début à Rome du consulat de Publius Valerius Laevinus et Tiberius Coruncanius.
Mai
 
Le roi d'Épire Pyrrhus aide Tarente dans sa guerre contre Rome. Pyrrhus débarque avec vingt mille hommes d’infanterie, trois mille cavaliers et quelques éléphants de guerre. Il réussit à rallier les cités de Grande-Grèce et les barbares italiques (Lucaniens et Bruttiens). Mais il se fait vite mal voir des Tarentins en cherchant à leur imposer une sévère discipline et par ses projets impérialistes.
Juillet
 
Pyrrhus remporte une victoire à la bataille d'Héraclée contre P. Valerius Laevinius. Il utilise des éléphants qui déconcertent les Romains mais perd 4 000 de ses meilleurs hommes. L’armée romaine se retire. L'arrivée d'une flotte punique commandée par Magon dans le port d'Ostie permet aux Romains de prendre le contrôle de la mer et de financer la suite de la guerre. Dans le même temps, les Grecs du Sud, les Bruttiens, Lucaniens, Samnites du sud et les Messapes abandonnent la cause romaine et rallient l’armée de Pyrrhus. Ce dernier, comptant sur la défection des alliés italiques de Rome, avance jusqu’à Anagni ou Préneste et menace Rome. Les armées romaines s’apprêtent à le couper de sa base et il doit battre en retraite vers la Campanie, puis vers Tarente à la fin de l’année..
Décembre
 
Pyrrhus passe l’hiver à incorporer des éléments italiotes — Samnites, Lucaniens, Bruttiens, Apuliens — dans son armée.
 
Trois groupes de Celtes marchent successivement sur les Balkans : les Celtes de Kerethrios envahissent le territoire des Triballes et la Thrace, ceux de Bolgios l’Illyrie et la Macédoine, les troupes de Brennos et Akichorios la Péonie9. Les Celtes entrent en Macédoine en remontant sans doute la vallée de la Morava et font subir une cuisante défaite à l’armée de Ptolémée Kéraunos, qui capturé, sera décapité.
 
Paix entre Ptolémée II et Antiochos Ier qui met fin à la « guerre de Carie » ou « guerre de succession de Syrie ». Milet passe sous la domination des Lagides.
 
Rome compte 287 000 citoyens.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin attaque l'État de Chu et s'empare des villes de Yan et Deng.
 
Le général Lian Po de l'État de Zhou bat une armée de l'État de Qi.
 
Les Celtes de Scordisci fondèrent une ville appelée Singidon (Romain Singidunum ).
 
Achèvement du phare d'Alexandrie après 20 ans de construction.
Janvier
18/01
Le consul Tiberius Coruncanius triomphe des Étrusques de Vulci et de Volsinie.
Février
 
Le roi de Macédoine, Ptolémée Kéraunos, est tué en luttant contre les galates de Bolgios qui ont envahi les Balkans.
 
L’armée celte, dirigée par Brennos, marche vers le sud, où une coalition des Grecs tente de l'arrêter aux Thermopyles. Les Celtes tentent alors une diversion en envahissant l'Étolie de l'est et détruisent Kallion, mais le détachement galate subit de lourdes pertes. Après avoir passé les Thermopyles avec sa troupe d’élite, Brennos lance un raid sur Delphes.
 
Méléagre succède à son frère Ptolémée Kéraunos comme roi de Macédoine.
Mars
 
Dans des combats renouvelés, Pyrrhus d'Épire, à la tête des forces combinées tarantines, osques, samnites et grecques, remporte une « victoire à la Pyrrhus » contre les Romains menés par le consul Publius Decius Mus à la bataille d'Asculum, appelée ainsi parce que sa victoire survient à un moment donné. un grand coût pour ses propres forces. Pyrrhus aurait dit ensuite : « Encore une victoire contre les Romains et nous serons complètement ruinés ! ».
Avril
 
Le médecin de Pyrrhus offre aux consuls d’empoisonner le roi d’Épire contre une récompense, mais Fabricius refuse l’offre et le dénonce à Pyrrhus.
 
Alliance de Rome et de Carthage qui envoie à Ostie Magon avec une flotte de secours contre Pyrrhus.
 
Méléagre est déposé par Antipater, un neveu de Cassandre.
 
Après sa victoire à Ausculum, où il perd 3 600 hommes de ses meilleures troupes, Pyrrhus, découragé, se retire à Tarente. Il envoie par deux fois des envoyés à Rome (Cinéas) pour négocier la paix et se consacrer à la création d’un empire grec du Couchant. Le Sénat hésite, mais le vieil Appius Claudius Caecus, chef du parti intransigeant, entraîne la majorité.
07/04
Début à Rome du consulat de Publius Sulpicius Saverrio et Publius Decius Mus.
Mai
 
Syracuse, après avoir chassé le tyran Theonon qui contrôle toujours la forteresse d’Ortygie, fait appel à Pyrrhus pour mener une campagne contre Carthage.
Juin
 
Le général Sosthène prend le pouvoir en Macédoine.
 
Les Phocéens sont réadmis dans la Ligue Amphictyonique après avoir participé à la défense de Delphes contre les Gaulois.
Octobre
 
Attaque du sanctuaire de Delphes par les Gaulois de Brennos. Une légende relate un miracle opéré par Apollon pour éviter le sacrilège ; une autre plus tardive évoque un sac du sanctuaire et les trésors emportés en Gaule seront retrouvés plus tard par les Romains dans des sanctuaires de la région de Toulouse. Brennos, blessé, se suicide. Ces événements marquent le début de l'ascension de la Confédération étolienne qui prend Delphes sous son contrôle. Selon Diodore de Sicile, Brennos aurait éclaté de rire lorsqu’on lui dit que les Grecs adoraient des dieux à forme humaine, figurés en bois ou en pierre9. Les Celtes en effet répugnent généralement à représenter leurs dieux.
 
Pyrrhus passe en Sicile à l’appel de Sositratus d’Agrigente pour combattre les Carthaginois ; il débarque à Catane, puis est reçu chaleureusement à Syracuse où le tyran Theonon quitte la forteresse d’Ortygie où il s’était réfugié ; Pyrrhus est élu commandant en chef. Son général, Milon, reste à Tarente avec une garnison. Il ne peut empêcher la progression des Romains en Italie.
Décembre
 
En l'honneur de son père décédé, Ptolémée II institue les Ptolemaia sur le modèle des Jeux olympiques.
 
Dédicace du temple consacré à Summanus près du Circus Maximus à Rome, après que la statue en terre cuite du dieu du temple de Jupiter capitolin eut été détruite par la foudre et sa tête jetée dans le Tibre.
 
Victoire des Étoliens sur les Galates, qu'ils poursuivent jusqu’au Spercheios, leur frontière nord. En conséquence de leur victoire, les Phocidiens et les Étoliens prennent de nouveau part à l’amphictyonie. Ils accomplissent en même temps de grands progrès territoriaux (Acarnanie, Phocide, Locride orientale, Thessalie) et constituent l’État grec le plus étendu ayant jamais existé.
 
Les Galates de Leonnarios et de Loutarios (20 000 personnes, dont 10 000 combattants) passent de Thrace en Asie Mineure pour soutenir Nicomède Ier, le roi de Bithynie, en guerre contre son frère Zipoétès II. Ils ravagent Novum Ilium (Troie), Éphèse et Milet. Nicomède Ier leur cède des territoires importants en échange.
 
La reine Arsinoé Ire, accusée de conspiration, est exilée à Coptos. Peu après, Arsinoé, veuve de Lysimaque et de Ptolémée Kéraunos, réfugiée en Égypte, épouse son frère Ptolémée II Philadelphe, roi d'Égypte. Celui-ci fondera plusieurs villes en son honneur. Ptolémée II reprend ainsi la coutume indigène du mariage consanguin.
 
Antigone conclut une paix avec Antiochus qui abandonne ses prétentions sur la Macédoine. Par la suite, la politique étrangère d'Antigone II est marquée par l'amitié avec les Séleucides.
 
Le cœur de l'État de Chu, dans la province moderne du Hubei, est envahi par le puissant État de Qin venu de l'ouest sous la direction de Bai Qi. En descendant la rivière Han depuis Bashu, Bai Qi capture Ying - la capitale de Chu - ainsi que Yiling, et son armée atteint Jingling. Bai Qi est honoré en tant que Seigneur Wu'an (武安君 ; littéralement : Seigneur de la paix martiale). Le gouvernement Chu se déplace vers l'est, occupant diverses capitales temporaires.
Septembre
 
Pyrrhus passe en Sicile à l’appel de Sositratos d’Agrigente pour combattre les Carthaginois ; il débarque à Catane, puis est reçu chaleureusement à Syracuse où le tyran Theonon quitte la forteresse d’Ortygie où il s’était réfugié ; Pyrrhus est élu commandant en chef..
 
Milon, le général de Pyrrhus, reste à Tarente avec une garnison. Il ne peut empêcher la progression des Romains en Italie.
 
Triomphe du consul Fabricius sur les Samnites, les Lucaniens et les Bruttiens.
 
Après la fin de la guerre civile en Bithynie, les Galates ravagent les villes grecques de l'Ionie (Didymes, Priène, Thyatire, Laodicée du Lycos).
 
Li Bing est nommé gouverneur Qin dans l’État de Shu, conquis en 316 av. J.-C.. Il entreprend la construction du système d'irrigation de Dujiangyan, qui protège la plaine de Chengdu (Sichuan) des inondations par un grand barrage qui détourne le cours du Minjiang dans une gorge creusée au travers d’une montagne, et fonctionne encore de nos jours.
Avril
 
Le consul L. Cornelius Rufinus, après avoir connu un revers aux monts Cranita, dans le Samnium, reprend Crotone. Les Italiotes du Sud —Lucaniens, Samnites, Bruttiens— subissent une série de défaites. Tarente, menacée, écrit à Pyrrhus Ier pour implorer son retour.
Mai
 
Pyrrhus, à la tête des forces sicéliotes, chasse la garnison carthaginoise d'Agrigente, puis s'empare de la forteresse réputée imprenable du Mont Éryx. Après la prise de Panormus les Carthaginois sont chassés de Sicile à l’exception de Lilybée qui résiste. Pyrrhus projette de s’attaquer à Carthage en Afrique mais se heurte à la lassitude des Siciliens qui l’accusent de tyrannie.
Juin
 
Mort du stratège de Macédoine Sosthène, probablement en luttant contre les Celtes.
Juillet
 
Antigone II Gonatas monte sur le trône de Macédoine en tant que successeur de Sosthène.
Août
 
Antigone II Gonatas vainc les Galates près de Lysimacheia en Thrace ; sa victoire lui permet de s’imposer comme roi de Macédoine face à ses compétiteurs Antipater Étésias et Ptolémée de Telmessos.
 
Pyrrhus, de retour en Italie, est battu par la flotte carthaginoise au passage du détroit de Messine ; il attaque Rhêgion, pille le sanctuaire de Locres. Il est harcelé dans sa marche vers le Nord par les Mamertins, mercenaires qui ont pris Messine.
 
Début du règne d'Anxi ou Anli, roi de Wei. Long Yang Jun devient son favori.
 
Succès des Romains dans la guerre contre les Samnites et les Lucaniens.
 
La première des guerres syriennes commence entre l'Égypte Ptolémée II et l'empereur séleucide Antiochus Ier Soter. Les Égyptiens envahissent le nord de la Syrie, mais Antiochus bat et repousse l'armée de son adversaire.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin attaque l'État de Wei et s'empare de deux villes.
 
Le général Lian Po de l'État de Zhou s'empare de la ville Wei de Qi.
 
Aigion devient la capitale de la Ligue Achéenne.
 
Épidémie de peste à Rome.
 
Les Carthaginois se réapproprie la majeure partie de la Sicile.
 
Le général punique Hamilcar Barca remporte des succès, mais finalement les Romains chassent les Carthaginois de la Sicile, leur imposent de lourdes indemnités de guerre et reprennent les îles Lipari.
 
Censure de Fabricius Luscinus et Quintus Aemilius Papus, marquée par leur sévérité sur les mœurs et Publius Cornelius Rufinus, deux fois consul, est exclu du Sénat pour luxe excessif, car on avait trouvé chez lui dix livres de vaisselle d'argent.
 
Hiéron II est élu chef de l'armée à Syracuse après le départ de Pyrrhus.
 
Victoire de Zhaoxiang, roi de Qin, sur Wei (40 000 soldats décapités).
 
Le Musée d'Alexandrie est fondé par le roi égyptien Ptolémée II.
 
L'alliance d'Antiochus avec Antigonus II, désormais pleinement en possession de la Macédoine, est cimentée par le mariage d'Antigonus avec Phila, la demi-sœur d'Antiochus.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin remet de l'ordre dans les provinces rebelles de Wu et de Qianzhong, formées à partir des territoires conquis à l'État de Chu entre 280 et 278.
 
Eudamidas II devient roi de Sparte, succédant à Archidamos IV (Eurypontides).
 
Antiochus Ier fait de son fils aîné Séleucide co-roi et régent des parties orientales de l'empire séleucide.
 
Arikepiye-qo, roi de Koush, cesse de régner ; Sabrakamani-qo lui succède.
 
Début du développement de la production du vin sur la côte tyrrhénienne de l'Italie.
Avril
 
Défaite de Pyrrhus à la bataille de Beneventum devant les Romains. Pyrrhus marche vers la Campanie. L’armée romaine de Curius Dentatus lui barre la route à Maleventum. Les troupes romaines font pleuvoir de multiples traits enflammés sur les éléphants qui se retournent sur les bataillons de Pyrrhus. Pyrrhus, vaincu, regagne Tarente, puis à l’automne, sous prétexte d’aller chercher des renforts, l’Épire; Son lieutenant, Milon, continue à occuper la citadelle de Tarente avec des forces importantes.
11/04
Début à Rome du consulat de Manius Curius Dentatus (pour la seconde fois) et Cornelius Lentulus Caudinus.
Mai
 
Vingt éléphants de guerre quittent Babylone pour l’Asie Mineure. Les troupes d’Antiochos Ier de Syrie battent les Galates, effrayés par les animaux, à la bataille des éléphants.
 
Début de la première guerre de Syrie entre Ptolémée II d’Égypte et Antiochos Ier pour la possession de la Méditerranée orientale.
 
Victoire de Zhaoxiang, roi de Qin, sur Wei (150 000 soldats décapités).
 
Apama, fille d’Antiochos, épouse le gouverneur de Cyrénaïque Magas, demi-frère de Ptolémée II, qui fait défection. Magas envahit l’Égypte, mais est forcé de faire demi-tour par une révolte des nomades marmarides survenue dans son royaume.
 
Antiochos prend provisoirement le contrôle de zones lagides sur la côte de Syrie et au sud de l'Anatolie.
 
Le roi du Pont Mithridate, qui semble un allié d’Antiochos, fait appel aux Galates pour repousser les armées de Ptolémée II, fait relaté par Apollonius d’Aphrodisias.
 
Les Romains sous Manius Curius Dentatus conquièrent les Lucaniens.
Avril
24/04
Début à Rome du consulat de Manius Curius Dentatus III et Servius Cornelius Merenda.
Mai
 
Pyrrhus, de retour en Épire, soumet la Macédoine après sa victoire sur Antigone II Gonatas, qui se replie sur Thessalonique.
 
Ambassade romaine à Alexandrie, probablement destinée à encourager Ptolémée II, qui a des ambitions en Grèce, à occuper Pyrrhus et à l’empêcher de retourner en Italie. Rome et l'Égypte signent un accord commercial.
 
Le consul Claudius défait les Samnites, les Bruttiens et les Lucaniens. Rome s’empare de Paestum et y fonde une colonie de droit romain.
 
Les Romains et leurs alliés prennent la ville étrusque de Caere (Cerveteri).
 
Mort de l’empereur Maurya du Magadha Bindusâra ; les chroniques de Ceylan rapportent une guerre de succession entre ses fils. Ashoka, du vivant de son père a été d’abord vice-roi à Taxila, dans le Nord-Ouest, où il aurait réussi à réprimer un soulèvement, puis à Ujjayinî (Ujjain dans le Madhya Pradesh). À la mort de Bindusâra, il retourne dans la capitale, où il aurait battu et tué son frère Susima pour monter sur le trône, puis tué ses 99 frères nés des différentes épouses de Bindusâra. Cet épisode est contesté.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin attaque l'État de Wei et l'État de Zhou. Il s'empare de la ville de Huyang et remporte trois batailles, battant l'armée du général Zhao Jia Yan.
 
Rome a établi des colonies latines à Paestum et à Cosa étrusque. Elea rejoint également les Romains.
 
Pyrrhus rappelle son fils Ptolémée, resté à Tarente, en Grèce. Les Tarentins sont seuls dans la lutte contre les Romains.
 
Le roi Runon succède à son oncle Idvallo à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Censure de Manius Curius Dentatus et de Lucius Papirius Cursor. Ils ordonnent la construction de l’aqueduc « Anio vetus » pour alimenter Rome en eau (→ -269), ouvrage réalisé grâce au butin pris dans la guerre contre Pyrrhus.
 
Les deux consuls triomphent des Samnites, des Bruttiens, des Lucaniens et des Tarentins.
 
Victoire de Ptolémée II d’Égypte sur Antiochos Ier en Anatolie.
 
Le roi Zhaoxiang du royaume de Qin fortifie ses frontières septentrionales après la destruction d’un groupe de guerriers nomades Yiju.
 
Les victoires de l'Égypte renforcent la position du royaume en tant que puissance navale incontestée de la Méditerranée orientale ; la sphère de pouvoir ptolémaïque s'étend désormais sur les Cyclades jusqu'à Samothrace, ainsi que sur les ports et les villes côtières de Cilicie, Trachée, Pamphylie, Lycie et Carie.
 
Début de la construction de l'aqueduc Anio Vetus ; il approvisionne la ville de Rome en eau du fleuve Anio.
Mai
 
Pyrrhus Ier envahit le Péloponnèse pour soutenir le roi de Sparte exilé Cléonyme et chasser les garnisons des villes tenues par Antigone II Gonatas. Il assiège Sparte, qui résiste, alors que son roi Areus mène une expédition en Crète. Antigone en profite pour reconquérir la Macédoine.
Juillet
 
Antigone II Gonatas envoie sa flotte de Corinthe à Argos. Pyrrhus abandonne le siège de Sparte et se replie vers le nord.
Septembre
 
Les Romains prennent la ville de Tarente, en Italie du Sud, après que Pyrrhus a retiré son soutien à la ville. L’armée romaine, sous les ordres des consuls Sp. Carvilius et L. Papirius Cursor, vient par terre mettre le siège devant la ville. Milon, maître de la citadelle, obtient de Rome pour prix de sa capitulation la liberté de se retirer avec ses troupes et son trésor. La citadelle aux mains de l’armée romaine, Tarente capitule. Rome lui impose des conditions très dures : elle doit entrer dans la fédération italique, abattre son enceinte fortifiée, payer un tribut de guerre et recevoir dans sa citadelle une garnison romaine. La péninsule italienne est entièrement soumise à Rome.
 
Cléonymus, un Spartiate de sang royal qui a été banni par ses compatriotes Spartiates, demande au roi de Macédoine et d'Épire, Pyrrhus, d'attaquer Sparte et de le placer au pouvoir. Pyrrhus accepte le plan, mais a l'intention de prendre le contrôle du Péloponnèse pour lui-même. Comme une grande partie de l'armée spartiate dirigée par le roi Areus Ier se trouve à ce moment-là en Crète, Pyrrhus a de grands espoirs de prendre la ville facilement, mais les citoyens organisent une vaillante résistance, permettant à l'un des commandants d'Antigone II, Aminias le Phocien, d'atteindre la ville avec une force de mercenaires de Corinthe. Peu de temps après, le roi spartiate Areus revient de Crète avec 2 000 hommes. Ces renforts renforcent la résistance spartiate et Pyrrhus, constatant qu'il perd chaque jour des hommes à cause des désertions, interrompt l'attaque et commence à piller le pays.
Octobre
 
Pyrrhus Ier est tué à Argos dans un combat de rue. Son fils Alexandre devient roi d’Épire. Il conclut la paix avec Antigone II Gonatas et se retire de Macédoine. Antigone II Gonatas redevient roi de Macédoine.
Novembre
 
Après sa mort à Argos, Pyrrhus est remplacé comme roi d'Épire par son fils Alexandre II tandis qu'Antigonus II Gonatas regagne son trône macédonien qu'il a perdu au profit de Pyrrhus deux ans plus tôt.
 
La population de Rhêgion fait appel à Rome pour faire face au tribun Decius Vibellius (ou Decius Vibullius) et sa legio campana, garnison de mercenaires campaniens mutinés qui pillent la région.
 
Ptolémée II d’Égypte prend la Cœlé-Syrie et le littoral de la Syrie à Antiochos Ier.
 
Ptolémée II et Arsinoé II sont déifiés de leur vivant.
 
Avec la restauration des territoires capturés par Pyrrhus, et avec des alliés reconnaissants à Sparte et Argos, et des garnisons à Corinthe et dans d'autres villes grecques clés, Antigone II contrôle en toute sécurité la Macédoine et les autres États de Grèce. Antigone devient le chef de la Ligue thessalienne et entretient de bonnes relations avec l'Illyrie et la Thrace voisines. Il assure sa position dans le centre et le sud de la Grèce en maintenant les forces d'occupation macédoniennes dans les villes de Corinthe, Chalcis sur l'île d'Eubée et Démétrias en Thessalie, les trois « chaînes » de la Grèce.
 
L'armée Mauryan est chassée de Kadamba par une coalition de rois tamouls dirigée par l'empereur Cenni Cholan.
 
Aristotimos, tyran d'Élide, est renversé et assassiné.
Mars
24/03
Début à Rome du consulat de Caius Quinctius Claudus et Lucius Genucius Clepsina.
 
L’armée romaine prend Rhêgion et massacre la garnison campanienne qui s’était révoltée au cours de la guerre contre Tarente ; 300 survivants sont emmenés enchaînés à Rome et exécutés sur le Forum. Conquête du Bruttium (Calabre) par les Romains.
 
Epicure meurt à Athènes.
 
Le savant Ctésibios fonde l’école des mécaniciens d’Alexandrie. Il invente une orgue hydraulique et perfectionne la clepsydre.
 
Hérophile diffuse son traité sur l'importance de la gymnastique pour la santé.
 
Carthage, qui contrôle déjà la Sardaigne, le sud de l'Espagne et la Numidie, est gouvernée par une oligarchie de marchands dirigée par deux Suffètes ou magistrats en chef. Même si les commandants militaires de Carthage sont forts, l'État s'appuie sur des mercenaires (y compris espagnols ) pour ses soldats..
 
Le roi macédonien Antigonus II Gonatas assiège la ville grecque de Mégare. Afin de paniquer les éléphants de guerre de l'armée de Gonatas, les habitants répandent de la poix sur d'innombrables cochons et y mettent le feu. Gonatas doit battre en retraite.
 
La direction de la Bibliothèque d'Alexandrie passa de Zénodote d'Éphèse à Apollonius de Rhodes.
 
Arkésilas prend la direction de l'Académie platonicienne après Caisses d'Athènes. Avec lui commence le virage de l'académie vers le scepticisme et avec lui la transition de l'académie plus ancienne à l'académie intermédiaire.
 
Aristarque de Samos rédige des commentaire des ouvrages d'Aristote, sous forme d'une explication continue et linéaire.
 
Sabrakamani-qo, roi de Koush, cesse de régner ; Arkekamani Knemibrê lui succède.
 
Callimaque réalise les Tables de le Bibliothèque d'Alexandrie.
Avril
05/04
Début à Rome du consulat de Cnaeus Cornelius Blasio (I) et Caius Genucius Clepsina.
 
Campagne contre les Bruttiens.
 
Soumission des Samnites Saracènes.
 
Début de la conquête romaine du Picenum.
 
Couronnement d'Ashoka (Açoka ou Asoka), empereur Maurya du Magadha (Bihâr), quatre ans après la mort de son père Bindusâra. Ashoka agrandit son royaume jusqu’au Gandhara (Afghanistan) et à l’Inde centrale.
 
Début du règne de Hiéron II, qui reçoit le titre de roi (basileus) de Syracuse..
 
Accords monétaires entre Rome et les Lagides : un didrachme d’argent, au type de Diane, est frappé dans les ateliers de Tarente en rapport avec les monnaies égyptiennes. Des ateliers monétaires sont transportés à Rome.
 
L'aqueduc Anio Vetus, extrêmement important pour l'approvisionnement en eau, est achevé à Rome (la construction a commencé en 272).
 
Hiéron II, tyran de Syracuse, attaque les Mamertins, anciens mercenaires d'Agathocle qui occupent Messine. Battus près du fleuve Longanus, ils font appel à Carthage qui selon Diodore, intervient et envoie une garnison de quarante soldats à Messine.
 
Le roi Maurya Asoka (Ashoka) entreprend la construction de milliers de stupas.
Mars
24/03
Début à Rome du consulat de Quintus Ogulnius Gallus et Caius Fabius Pictor.
 
Fondation d'une colonie romaine à Beneventum (Bénévent) par Rome pour surveiller les Samnites.
 
Les Sabins reçoivent la citoyenneté romaine.
 
Arcésilas de Pitane prend la direction de l'Académie d'Athènes à la mort de Cratès et fonde la Nouvelle Académie.
 
Fondation d'une colonie romaine à Ariminum (Rimini) sur l'Adriatique pour contrôler la route principale utilisée par les raids gaulois.
 
Lycon de Troade prend la direction du lycée d'Athènes à la mort de Straton de Lampsaque.
 
La pièce de monnaie romaine en denier est frappée pour la première fois.
 
Le roi séleucide Antiochus Ier fait exécuter son fils aîné Séleucide pour rébellion. A sa place, Antiochus II devient l'héritier du trône.
 
Antiochus Ier, roi de l'empire séleucide, bat les Galates lors de la bataille des éléphants. Ils mettent alors fin à leurs expéditions de pillage en Asie Mineure et se limitent à la région de Galatie. Antiochus Ier reçoit le surnom de « Soter ».
Mars
15/03
Début à Rome du consulat de Appius Claudius Russus et Publius Sempronius Sophus.
Août
 
Chrémonide, homme d'État et général athénien, publie le décret de Chrémonide, créant une alliance entre Sparte, Athènes et Ptolémée II d'Égypte. Les origines de cette alliance résident dans le désir constant de nombreux États grecs, notamment Athènes et Sparte, de restaurer leur ancienne indépendance, ainsi que dans le désir de Ptolémée II de créer des troubles à son rival Antigone II, roi de Macédoine. Les ambitions de Ptolémée II dans la mer Égée sont menacées par la flotte d'Antigonus Gonatas, c'est pourquoi il construit soigneusement une coalition du reste des Grecs contre les Macédoniens. Il cultive notamment Athènes en approvisionnant la ville en céréales.
 
Les Romains soumettent les Sallentins rebelles en Calabre sous le consul Marcus Atilius Regulus. La Via Appia est ensuite étendue pour contrôler la région de Venusia via Tarente jusqu'à Brundisium.
 
Première expédition de Sparte sur l'isthme de Corinthe.
 
Création des questeurs de la flotte par le sénat romain.
 
Ptolémée II d'Égypte nomme son fils Ptolémée co-régent.
 
Le roi Gerennus, fils d'Elidurus, monte sur le trône de Grande-Bretagne.
 
Ptolémée II réaménage le canal reliant la mer Rouge au Nil.
Mars
28/03
Début à Rome du consulat de Lucius Iulius Libo et Marcus Atilius Regulus.
 
Rome soumet les Messapes, les Sassinates et les Salentins.
 
Seconde expédition de Sparte sur l'isthme de Corinthe.
 
Antigonos Gonatas écrase une révolte de mercenaires galates à Mégare.
 
Fan Sui devient premier ministre de l'État de Qin en prônant une politique d'expansion territoriale jusqu'en 255 av. J.-C., contribuant à la victoire finale de Qin à la fin de la période des Royaumes combattants.
 
La Calabre et la Messapie sont annexées par la République romaine.
 
L'empereur Mauryan Ashoka se convertit au bouddhisme.
 
Une épidémie de peste éclate à Rome, les habitants fuient la ville.
Avril
10/04
Début à Rome du consulat de Numerius Fabius Pictor et Decimus Iunius Pera.
 
Révolte des esclaves, alliés à la plèbe à Volsinies (Velzna). Les aristocrates étrusques font appel à Rome qui détruit la ville et transfère la population à Bolsena sur un site moins facile à défendre. Le sanctuaire fédéral du Fanum Voltumnae est pillé. Les cités Étrusques sont « fédérées » (soumises) à Rome en 264 av. J.-C.. Le territoire des cités étrusques est confisqué par Rome, en partie ou en totalité, et des colonies latines et romaines sont fondées au cœur du pays conquis. Certaines cités conservent cependant jusqu’à Auguste une population en majorité étrusque, ainsi que les sacerdoces et les magistratures de leurs ancêtres. Rome laisse leurs privilèges aux élites locales (dont certaines entrent au Sénat), s’assurant ainsi du contrôle des populations et leur fusion dans la communauté romaine.
 
Les Mamertins, brigands d’origine italique qui se sont emparés de Messine, traqués à la fois par Hiéron II de Syracuse et par les Carthaginois, font appel à Rome. Ils offre leur ville aux Romains à condition de les délivrer de la garnison carthaginoise qui tient la citadelle depuis la tentative de Hiéron II de prendre la ville.
 
Troisième échec de Sparte devant Corinthe. Mort du roi Areus Ier. Début du siège d'Athènes (→ -262) par Antigone II Gonatas.
 
Nicomède Ier fonde Nicomédie en Bithynie.
 
Archimède, âgé de 22 ans, chargé par le roi Hiéron II de Syracuse de vérifier la pureté du métal d'une couronne d'or découvre le principe de l'hydrostatique.
 
Bien que la flotte égyptienne bloque le golfe Saronique, le roi macédonien Antigone II bat les Spartiates et tue le roi de Sparte Areus Ier près de Corinthe, après quoi il assiège Athènes.
 
Début du règne d'Acrotatos, fils d'Areus, roi de Sparte (Agiades).
 
Bataille de Messane qui constitue le premier affrontement militaire entre la République romaine et Carthage.
 
La ville étrusque de Volsinii passe sous contrôle romain. Lors d'un siège, le consul Quintus Fabius Maximus Gurges est tué.
 
L'État de Zhao stationne le général Li Mu dans la commanderie de Yanmen, où il remporte de multiples victoires sur les Xiongnu.
 
L'astronome grec Timocharis d'Alexandrie observe la planète Mercure.
 
L'empereur Asoka, dirigeant de l'empire Mauryan, lance une campagne contre le royaume de Kalinga.
 
Les Romains mènent une expédition contre les Volsiniens.
 
Euclide d'Alexandrie meurt.
 
Callimaque, archiviste à la Bibliothèque d'Alexandrie, rédige les "Pinakes" (1er catalogue raisonné de la littérature grecque).
 
Interdiction du renouvellement à la fonction de censeur à Rome.
 
Les cités Étrusques sont « fédérées » (soumises) à Rome. Le territoire des cités étrusques est confisqué par Rome, en partie ou en totalité, et des colonies latines et romaines sont fondées au c½ur du pays conquis. Certaines cités conservent cependant jusqu’à Auguste une population en majorité étrusque, ainsi que les sacerdoces et les magistratures de leurs ancêtres. Rome laisse leurs privilèges aux élites locales (dont certaines entrent au Sénat), s’assurant ainsi du contrôle des populations et leur fusion dans la communauté romaine.
 
Siège de Messine par Rome (→ -263). L’armée du consul Appius Claudius Caudex traverse le détroit, débloque Messine dont la garnison carthaginoise avait évacué la citadelle, et contraint Hiéron à signer un traité d’alliance avec elle. Après avoir pris pied en Sicile, Rome n’entend pas abandonner l’île et se retrouve face à Carthage.
 
Le roi d’Épire Alexandre envahit la Macédoine.
 
Prise et destruction de la ville étrusque de Velzna par le consul Fulvius Flaccus ; la population est transférée à Volsinies.
 
Établissement d’une colonie à Firmum Picenum.
 
Abantidas, le fils de Paséas, devient tyran de la cité-état grecque de Sicyone après avoir assassiné Cléinias. Il bannit ou met à mort les amis et les relations de Cléinias. Le jeune fils de Cleinias, Aratus, échappe de peu à la mort.
 
Les premiers combats de gladiateurs font leur apparition à Rome sur le Forum Boarium, donnés par Marcus et Decimus Brutus, à l'occasion des funérailles de leur père, Junius Brutus Pera.
 
Le temple de Vertumne est construit sur la colline de l'Aventin à Rome.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin attaque l'État de Han et s'empare de la ville de Jing, battant sa grande garnison. Il capture ensuite diverses autres villes.
 
Le philosophe confucianiste Xunzi visite l'État de Qin. Il écrit sur son admiration et celle des autres pour les représentants du gouvernement de Qin, qu'il considère comme sérieux et sincères, sans tendance à former des cliques. Les fonctionnaires Qin sont disciplinés par une méritocratie de méthodes plutôt dures imposées par la philosophie légaliste.
 
La courtisane Belestiche remporte les Jeux Olympiques en attelage de char.
Avril
11/04
Début à Rome du consulat de Appius Claudius Caudex et Marcus Fulvius Flaccus.
 
Le roi d’Épire Alexandre, qui tentait d’occuper à nouveau la Macédoine, est écrasé à Derdia par Démétrios, le fils de Gonatas. Il doit se réfugier en Acarnanie. Aidé par ses alliés, il parvient à se rétablir en Épire et partage l’Acarnanie avec les Étoliens.
 
Début du règne de Eumène Ier, souverain attalide de Pergame.
 
Les Romains s'emparent de Catane en Sicile sous Messalla. Un cadran solaire fait partie du butin, qui est déposé au Comitium de Rome et sera important dans l'horlogerie romaine.
 
Les Athéniens et les Spartiates, épuisés par plusieurs années de guerre et la dévastation de leurs terres, font la paix avec Antigone II de Macédoine qui conserve ainsi son emprise sur la Grèce méridionale.
 
Cléanthe succède à Zénon de Citium dans son école stoïcienne d'Athènes.
 
Le général Bai Qi de l'État de Qin s'empare de la province Han de Nan, coupant ainsi la commanderie Shangdang du reste de l'État Han. Cette commanderie se rend ensuite à l'État de Zhao plutôt que de passer sous le contrôle de Qin, ce qui déclenchera la bataille décisive de Changping en 260 avant JC.
 
De nombreuses villes siciliennes se détachent de Carthage et rejoignent les Romains. Les Carthaginois renforcent alors leur garnison à Akragas.
 
Fondation de la colonie latine d'Aesernia (aujourd'hui : Isernia ) en territoire samnite.
Avril
01/04
Début à Rome du consulat de Manius Valerius Maximus Corvinus Messalla et Manius Otacilius Crassus.
Mai
 
Les deux consuls sont envoyés en Sicile et Valerius met le siège devant Syracuse. Hiéron II demande la paix et conclut une alliance avec Rome contre Carthage. Il se reconnaît tributaire.
Août
20/08
A Rome, Cnaeus Fulvius Maximus Centumalus, élu dictateur, plante un clou au mur du temple de Jupiter capitolin pour arrêter la peste qui sévit depuis deux ans.
 
Après la capitulation d'Athènes lors de la guerre de Chrémonide après un long siège des forces macédoniennes, Antigonus II Gonatas rétablit la garnison d'Athènes et interdit à la ville de faire la guerre. Autrement, il laisse Athènes seule comme siège de la philosophie et du savoir en Grèce.
 
A la suite de sa victoire à Sardes sur l'armée séleucide, Eumène Ier déclare Pergame indépendante. Il fonde le quatrième royaume hellénistique de la région.
 
Le fils aîné du roi séleucide Antiochus Ier, Séleucus, qui a régné pendant plusieurs années sur l'est du royaume en tant que vice-roi, est mis à mort par son père sous l'accusation de rébellion.
 
Suite à la reddition de la commanderie Shangdang, anciennement Han, à l'État de Zhao, des combats entre Zhao et l'État de Qin commencent dans la région de Changping.
 
Le roi spartiate Akrotatos tombe au combat contre Aristodémos de Mégalopole. Son fils Areus II, qui n'était pas encore né à ce moment-là, devient son successeur (Agiades) après sa naissance sous la tutelle de son oncle Léonidas.
 
Le roi Catellus succéda à son père Gerennus à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Zénon de Kition, philosophe, meurt à Athènes. Il est enterré aux frais de la Cité dans le cimetière du Céramique et Athènes lui érige une statue.
Mars
22/03
Début à Rome du consulat de Lucius Postumius Albinus Megellus et Quintus Mamilius Vitulus.
Juin
 
Les deux consuls assiègent Agrigente, principale base punique au sud de la Sicile, défendue par Hannibal, fils de Giscon. Hannibal obtient quelques succès lors de sorties subites contre les assiégeants, atteignant même le camp romain.
Octobre
 
Hannon, débarqué à Lylibée avec une armée comprenant des éléphants, occupe Héracléa Minoa, prend Herbessus pour couper le ravitaillement des Romains, puis avance pour secourir Agrigente.
Décembre
 
Hannon est finalement battu. Hannibal parvient à quitter Agrigente dans la confusion et Agrigente tombe aux mains des Romains. Réduite à la possession de quelques ports en Sicile, Carthage s’en tient à la défensive sur terre et concentre ses efforts sur mer pour couper l’armée romaine de Sicile de ses bases et ruiner le commerce en Italie.
 
Hamilcar remplace Hannon fils d'Hannibal comme stratège.
 
L'empereur maurya des Indes Ashoka conquiert le Kalinga après une guerre sanglante (Orissa actuel). Cent cinquante mille personnes auraient été déportées, cent mille tuées.
 
Les Romains, déterminés à prendre le contrôle de la Sicile à Carthage, construisent une flotte basée sur le modèle d'une quinquérème carthaginoise capturée.
 
Les armées de l'État de Qin et de l'État de Zhao contestent le contrôle de la zone autour de Changping. Après avoir subi des défaites face au général Wang He de Qin et à l'armée supérieure de Qin, le général Lian Po de Zhao refuse de livrer bataille, ce qui entraîne une impasse.
 
Callimaque de Cyrène, savant poète et grammairien, devient bibliothécaire en chef à la Bibliothèque d'Alexandrie.
 
Démétrios II, fils du roi macédonien Antigone II Gonatas, repousse la tentative d'invasion du roi épirote Alexandre II. Après la mort d'Alexandre, sa femme Olympias devient régente de leurs fils Pyrrhus et Ptolémée.
Janvier
 
Le Sénat romain décide de conquérir toute la Sicile et ordonne de construire une flotte pour ne plus dépendre des cités grecques. Romains et Carthaginois s’engagent dans une guerre d’usure. Par une série de sièges, Rome parvient à s’emparer des villes de l’intérieur de la Sicile, tandis que les Puniques conservent les ports. Au Nord de l’île, Rome échoue à prendre Mytistraton après un siège de sept mois.
Mars
11/03
Début à Rome du consulat de Lucius Valerius Flaccus et Titus Otacilius Crassus.
Juin
 
Après sa défaite contre Eumène Ier de Pergame à la bataille de Sardes, Antiochos rentre à Antioche. Il meurt peu après avoir tué un de ses fils, Seleucos, qui s'est révolté en son absence, et désigné son fils cadet comme successeur. Antiochos II Théos devient roi de Syrie.
Septembre
 
Duilius mène campagne dans l'intérieur de la Sicile, oblige les Carthaginois à lever le siège de Ségeste, qui s'était révoltée contre eux, et prend Makella ; il marche ensuite vers le nord et menace Thermai. Basé à Panormos, Hamilcar profite des dissensions entre les Romains et leurs alliés pour attaquer l'armée ennemie et tuer plusieurs milliers d'hommes.
Octobre
 
Au nord de la Sicile, les Romains, avec leur flanc maritime nord sécurisé par leur victoire navale à la bataille de Mylae, avancent vers Thermes. Ils y sont vaincus par les Carthaginois sous Hamilcar.
 
Rome se dote en l’espace de deux mois d’une flotte de 120 navires construits, selon la tradition romaine, sur le modèle d’un bateau punique capturé. Des équipages sont entraînés à la hâte. Les alliés maritimes de Rome —Étrusques, Volsques, Grecs du Sud et Syracusains— fournissent les éléments spécialisés.
 
Début de la seconde guerre de Syrie (→ -253) entre Antiochos II et Ptolémée II.
 
Archimède formule le principe du levier à bras inégaux, devenant le 1ier mathématicien capable d'appliquer la géométrie de son temps à des phénomènes physiques.
 
Arkekamani Knemibrê, roi de Koush, cesse de régner ; Amanisolo Ankhneferebrê et Bartare-Kalkai deviennent roi et reine.
 
Philon de Byzance décrit pour la première fois la roue hydraulique dans ses livres de mécanique.
 
La ville de Ségeste est conquise par les Romains et incorporée à la République romaine.
 
L'homme de lettres grec Callimaque devient bibliothécaire de la Bibliothèque d'Alexandrie.
 
Démétrius II, fils du roi macédonien Antigone II Gonatas, repousse la tentative d'invasion du roi épirote Alexandre II. Après la mort d'Alexandre, sa femme Olympias devient régente des fils Pyrrhus et Ptolémée.
 
Philon de Byzance décrit pour la première fois les roues hydrauliques.
 
Aedile Publius Claudius Pulcher fait pour la première fois tracer une rue marquée de bornes milliaires.
 
L'empereur Asoka fait construire un premier temple à Bodhgaya.
 
Fondation par Erasistrate de l'école de médecine d'Alexandrie.
Mars
 
Les Étoliens obtiennent un septième siège à l’amphictyonie de Delphes. Début de leur hégémonie sur le conseil.
Avril
 
Défaite navale de Rome aux îles Lipari : le consul Scipio et 17 navires sont enfermés dans le port de Lipari et faits prisonniers.
Mai
 
Victoire navale romaine sur Carthage à la bataille de la pointe d'Italie. Hannibal Gisco perd 50 navires.
Août
 
Caius Duilius Nepos remporte la bataille de Mylae sur Carthage. Rome, avec une flotte de 100 quinquérèmes et 20 trirèmes, bat les Carthaginois, pourtant supérieurs en nombre, à l’aide de grappins (« corbeaux de Duilius ») qui leur permettent de prendre les vaisseaux ennemis à l’abordage et de compenser la supériorité manœuvrière des Carthaginois. Grâce à cette victoire, les Romains ont un contrôle des mers suffisant pour pouvoir débarquer des troupes en Corse et chasser les Carthaginois de cette île.
 
Ayant perdu la confiance de ses pairs, Aníbal Giscon est exécuté pour incompétence peu après, avec d'autres généraux puniques vaincus.
Septembre
 
Bataille de Changping, en Chine. Les armées de Qin, après avoir écrasé celles de l’État de Zhao, exécutent 450 000 prisonniers. L’ampleur croissante des affrontements conduit à de nombreux massacres de cet ordre, les belligérants ne faisant pas de prisonniers, brisant ainsi toute résistance future de l’ennemi.
 
Le roi séleucide Antiochus II déclenche la Seconde Guerre syrienne contre Ptolémée II Philadelphe pour venger les pertes de son père. Antiochus II trouve un allié volontaire en Antigone II Gonatas, le roi de Macédoine, qui fait face aux tentatives de Ptolémée II de déstabiliser la Macédoine.
 
L'État de Zhou cède à l'État de Qin la région Han de Yuanyong et six villes de Zhao en échange de la paix.
Avril
 
Début de la conquête de la Corse et de la Sardaigne par Rome. Lucius Cornelius Scipio est envoyé par le Sénat romain à la tête d'une importante flotte. Il prend Alalia qu'il rebaptise Aleria, mais échoue en Sardaigne.
Mai
 
Victoire du général Hamilcar à Thermae. Les Carthaginois reprennent l'avantage en Sicile en infligeant aux armées romaines et leurs alliés plusieurs défaites. Hamilcar avance jusqu’à Enna et Camarina et fortifie Drepana sur ses arrières.
 
Fin de la dynastie légendaire des Hùng, régnant sur le Van Lang, au Viêt Nam.
 
Les forces du roi macédonien Antigone II et du roi séleucide Antiochus II remportent une victoire navale à Cos contre leur ennemi commun, Ptolémée II. Cette victoire assure à Antigone le contrôle de la mer Égée et de la Ligue des insulaires. Cela diminue également la puissance navale des Ptolémées.
 
Ashoka ordonne la création de deux des sept grottes de Barabar près de Gaya, au Bihar, pour les moines Ajivika.
 
Ptolémée II perd le contrôle du territoire de Cyrénaïque.
 
L'État de Qin assiège Handan, la capitale de l'État de Zhou, mais l'armée Qin dirigée par Wang Ling subit de lourdes pertes. Wang Ling est alors remplacé par Wang He.
 
Le marchand Lu Buwei sauve de Handan le prince Qin Ying Yiren, otage à la cour de Zhao. Ying Yiren deviendra finalement le roi Zhuangxiang de Qin.
 
Le médecin grec Erasistratos fonda une école de médecine à Alexandrie.
 
Antiochus II Théos réprime la rébellion à Milet.
 
Hannibal Giscon est crucifié à Carthage en raison de ses défaites en Sicile.
Avril
18/04
Début à Rome du consulat de Caius Sulpicius Paterculus et Aulus Atilius Calatinus.
Mai
 
Victoire navale du consul Paterculus à Sulci contre Carthage, qui ne conserve en Sardaigne que la forteresse d’Olbia. L'amiral carthaginois vaincu, Hannibal Gisco, est crucifié par ses propres soldats.
Septembre
 
Les Romains reprennent l’avantage en Sicile. Les deux consuls essaient d’attaquer Panormos en vain, puis prennent Hippana (ou Sittana, selon Diodore) et Mytistraton dans le centre, et reprennent le contrôle d’Enna et de Camarina avant d’assiéger Lipara.
Octobre
 
Les Romains sont battus et chassés d’Olbia par le carthaginois Hannon (probablement le fis d'Hannibal).
 
Démétrios II est peut-être associé au pouvoir en Macédoine par son père Antigone II Gonatas.
 
Ashoka tente de bâtir son empire sur les bases d’une morale et d’une religion universelle, soutenues par l’inquisition et la police. Ce moralisme (dhamma ou dharma), ainsi que la politique anti-brahmanique précipiteront la division de l’empire à sa mort. Pour mettre en œuvre toutes ses réformes, Ashoka crée une catégorie spéciale de fonctionnaires, les dharma mahâmâtra, c’est-à-dire « ceux qui sont au service du dharma » (la doctrine bouddhiste). Ils dépendent directement de l’empereur et enquêtent dans les provinces. Ashoka fait améliorer les communications et l’agriculture. Il dote richement les monastères bouddhistes, ce qui ruinera les finances de l’État. Il proclame son végétarisme et interdit les sacrifices d’animaux, remplaçant les safaris par des pèlerinages. Dans la capitale, l’abattage pour la nourriture est strictement réglementé. Il proclame que ses sujets sont comme ses propres enfants, crée des hôpitaux pour les hommes et pour les animaux, continue la pratique de libérer les prisonniers une fois l’an, supprime la torture (d’après la tradition bouddhique) et accorde trois jours de sursis aux condamnés à mort.
 
Quintus Ogulnius Gallus est élu dictateur pour organiser la célébration des Féries latines.
 
Fondation par la dynastie Thục du royaume de Âu Lạc au Viêt Nam.
 
Les Romains attaquent la Sardaigne et tentent de la reprendre aux Carthaginois.
 
L'État de Chu et l'État de Wei envoient des armées pour aider Zhao contre les Qin, et ils battent l'armée Qin de Wang He à l'extérieur de Handan. Cela oblige Wang He à lever le siège.
Mai
 
Le consul Regulus mène un raid de pillage contre Melita (Malte),.
Juillet
 
La bataille de Tyndaris se déroule entre la flotte romaine (avec Gaius Atilius Regulus aux commandes) et la flotte carthaginoise au large de Tyndaris ( Tindari moderne ) en Sicile. Hiéron II, tyran de Syracuse, a permis à Tyndaris de servir de base aux Carthaginois. Cependant, après cette bataille, la ville tombe aux mains des forces romaines.
 
Début du règne de Léonidas II, roi de Sparte (Agiades).
 
Luoyang est prise par le roi de Qin. Nanwang, le dernier empereur de la dynastie des Zhou orientaux est déposé.
 
Lu est annexé par Chu.
 
La langue chinoise ancienne se transforme progressivement en langue morte lors de la transition de la dynastie Zhou à la dynastie Qin. Le chinois parlé s'éloigne du chinois classique, qui ne conserve de sens qu'en tant que langue écrite.
 
La peste dans le royaume de Macédoine tue des milliers de personnes.
 
Le roi Millus succéda à son père Catellus à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Rhodes conclut une alliance avec la Macédoine.
 
Construction du système d'irrigation de Dujiangtan en Chine.
Avril
19/04
Début à Rome du consulat de Marcus Aemilius Paullus et Servius Fulvius Paetinus Nobilior.
Juin
 
Expédition de Régulus et de Manlius Vulso en Afrique, à la tête de 140 000 légionnaires embarqués dans 330 navires. La flotte d’Hamilcar, qui veut l’arrêter, est écrasée au cap Ecnome, au sud de la Sicile.
Juillet
 
Les Romains débarquent en Afrique près de Clypea, qui est prise, puis après leur victoire à la bataille d'Adys près de Tunis, menacent Carthage. Les conditions imposées par le Sénat romain — abandon de la Sicile et de la Sardaigne, paiement des frais de la guerre, tribut annuel, reddition des prisonniers sans rançon, interdiction de faire la paix et la guerre sans l’aveu du Sénat, obligation de secourir Rome en cas de besoin, limitation de la marine de guerre (Dion Cassius, Fragments, CL) — équivalent à la disparition de la puissance punique. Les négociateurs carthaginois les rejettent.
 
Ptolémée II Philadelphe fait reconstruire la ville de Rabbath-Amon qui devient Philadelphie (Amman, en Jordanie actuelle).
 
Début du règne d'Ariarathe III, roi de Cappadoce.
 
Le satrape Diodote proclame l’indépendance du royaume grec de Bactriane vis-à-vis des Seleucides.
 
Crise de succession en Bithynie à la mort de Nicomède Ier6. Nicomède désigne comme successeurs les fils de son second mariage avec Etazeta, qui exerce la régence. Zélas, né d'un précédent mariage, se réfugie en Arménie. Il recrute une armée de Galates avec laquelle il reconquiert son héritage et monte sur le trône après avoir éliminé son frère cadet Zipoétès III.
 
Lors de la Seconde Guerre syrienne, Ptolémée II perd du terrain en Cilicie, en Pamphylie et en Ionie, tandis qu'Antiochus II regagne Milet et Éphèse. Une paix est alors conclue entre Antiochus et Ptolémée en vertu de laquelle Antiochus doit épouser la fille de Ptolémée, Bérénice Syra.
 
Le roi Hui de Zhou devient le dernier roi prétendant de la dynastie Zhou de Chine.
 
Margos de Karyneia devient le premier stratège de la Ligue Achéenne.
 
Xanthippe est honoré comme un héros à Carthage, il revient en Grèce chargé d'or et de cadeaux.
 
Hérophile, médecin, meurt à Alexandrie.
 
Le parchemin est inventé à Pergame.
 
Ariaramna II succède à son père Ariarathes II comme dirigeant.
 
Eratosthène invente l'armillaire.
Avril
 
Défaite de Rome sur terre près de Tunis, sur les bords du Bagradas, par une armée punique commandée par le mercenaire spartiate Xanthippe ; Régulus, abandonné par son collègue Manlius Vulso rappelé en Italie par le Sénat, est écrasé et fait prisonnier.
--   
Début à Rome du consulat de Lucius Manlius Vulso Longus et Quintus Caedicius.
Juillet
 
Les consuls Marcus Aemilius Paullus et Servius Fulvius Paetinus Nobilior sont envoyés en Afrique à la tête d'une flotte de 350 navires. Elle défait une flotte carthaginoise de 200 vaisseaux au cap Hermaeum, parvient à évacuer les restes de l'armée romaine qui se sont réfugiés à Clypea (Aspis) après la défaite de Tunis, mais est sévèrement endommagée par une tempête au large de Camarina, en Sicile.
 
Tiberius Coruncanius est le premier plébéien à être élu pontifex maximus à Rome.
 
Dédicace du temple de Fides, à Rome.
 
Les Romains perdent le contrôle de la ville sicilienne d'Agrigente au profit des Carthaginois.
 
Palerme est conquise par les Romains sous les consuls Gnaeus Cornelius Scipio Asina et Aulus Atilius Caiatinus.
 
L'État chinois de Wei conquiert et détruit l'État de Wey.
 
Naissance de Plaute, poète comique latin.
 
Naissance de Fabius Pictor, premier historien romain.
Mai
14/05
Début à Rome du consulat de Cnaeus Cornelius Scipio Asina II et Aulus Atilius Calatinus II.
Juillet
 
Les deux consuls quittent l’Italie avec deux armées et 220 nouveaux bateaux, et sont rejoints par les restes de la flotte détruite à Camarina en 255. Carthage subit une grande défaite devant Panorme, qui la confine sur Drepanum (Trapani) et Lilybée.
 
Fin de la deuxième guerre de Syrie. Perte de l’Ionie et de la Pamphylie par Ptolémée II. Antiochos II de Syrie répudie Laodicé Ire et épouse Bérénice, fille de Ptolémée II et d’Arsinoé Ire, dont il a un fils.
 
En Inde, l'empereur Ashoka convoque un concile à Pataliputra (Patna) qui définit les canons du bouddhisme.
 
En reprenant la ville de Milet, Antiochus II renverse le tyran de la ville. En réponse, les citoyens l'adorent comme un dieu en remerciement, ce qui conduit à l'ajout de Théos au nom d'Antiochus II.
 
Alexandre, neveu et régent d'Antigone II, mène une révolte à Corinthe avec l'aide de Ptolémée II et se déclare monarque indépendant. En conséquence, Antigone perd Corinthe et Chalcis, les deux bases à partir desquelles il a dominé le sud de la Grèce. Alors que les Étoliens occupent les Thermopyles, Antigone II est coupé d'Athènes et du Péloponnèse.
 
L'île éphémère [Ferdinandea], créée par le volcan sous-marin Empédocle, entre la Sicile et l'île de Pantelleria, émerge.
Mai
03/05
Début à Rome du consulat de Cnaeus Servilius Caepio et Caius Sempronius Blaesus.
Août
 
Les deux consuls lancent un raid sur l’Afrique par la route du nord, attaquant Lylibée en chemin. Après avoir pillé la côte africaine à l’est de Carthage, la flotte est rejetée par un coup de mer sur l’île des Lotophages, appelée Meninx (Djerba), près de la petite Syrte. Elle parvient à se dégager en abandonnant son butin et utilisant le reflux, mais est détruite lors d’une tempête au cap Palinurus en Lucanie, sur le trajet de retour entre Palerme et Rome. Plus de 150 bateaux sont perdus. La guerre contre Carthage est reportée en Sicile où Rome se tient sur la défensive.
 
Abantidas, tyran de Sicyone, est assassiné. Son père Paséas lui succède.
 
Les censeurs romains Manius Valerius Maximus Corvinus Messalla et Publius Sempronius Sophus publient une liste des sénateurs et ordonnent l'exclusion de 16 membres du statut sénatorial.
 
Ptolémée II Philadelphe reprend les Cyclades dans la mer Égée.
Mai
15/05
Début à Rome du consulat de Publius Servilius Geminus et Caius Aurelius Cotta.
Août
 
Siège et prise de Lipari par les Romains.
 
Regulus est libéré par le Sénat de Carthage pour négocier la paix. Il déconseille au Sénat romain de traiter et rentre à Carthage, où il meurt dans d’horribles tortures.
 
Le général Zhao Lian Po remporte une victoire décisive dans la bataille contre l'État de Yan à Hao. Il est promu Premier ministre suite au décès de Lord Pingyuan.
 
Aristodémos, le tyran de Mégalopolis, est renversé et tué. La ville est bientôt attaquée en vain par Sparte. La Ligue Achéenne et les Arcadiens unissent leurs forces contre Sparte et battent les Spartiates à Mantinée.
 
Achèvement du système d'irrigation de Dujiangyan près de Chengdu, permettant à l'État de Qin d'augmenter ses rendements.
 
Le roi Porrex II succéde à son père Millus à la tête de la Grande-Bretagne.
Janvier
 
Paséas, tyran de Sicyone, est assassiné par Nicoclès qui s’empare du pouvoir.
Mai
 
Aratos, de retour d'exil, chasse le tyran Nicoclès de Sicyone. La ville entre dans la Ligue achéenne dont elle prend la tête grâce à Aratos.
05/05
Début à Rome du consulat de Caius Furius Pacilus et Lucius Caecilius Metellus.
Juillet
 
Les Puniques sont battus dans la bataille de Panormos.
Août
 
Avec la capture de Panormus, une grande partie de l'ouest de la Sicile tombe avec elle. Les villes d'Ieta, Solous, Petra et Tyndaris concluent la même année la paix avec les Romains. Cette défaite marque la fin d'une importante campagne terrestre carthaginoise en Sicile.
Octobre
 
Début du règne de Xiaowen, roi de Qin.
 
Rome met le siège devant Lilybée et perd 10 000 hommes, l'armée romaine souffrant en outre de maladies.
 
Archimède développe, dans son traité "Mesure du cercle", une méthode des périmètres pour calculer une approximation de pi (3 décimales).
 
Archimède invente un système d'"ordres" [exposants] pour nommer les grands nombres.
 
Archimède rédige un traité de géométrie « Sur les sphéroïdes et sur les conoïdes ».
 
Archimède envisage le calcul différentiel et intégral dans ses travaux sur les tangentes et les quadratures.
 
Ératosthène calcule la circonférence de la Terre (env 39400 km).
 
Un concile bouddhique se tient à Pataliputra.
 
À la mort de Magas de Cyrène, Démétrios Kallos, fiancé à sa fille Bérénice, est désigné pour régner sur la Cyrénaïque. Il est assassiné peu après avoir été surpris dans le lit de sa future belle-mère, Apama.
 
Prise de Nisa par le chef des Parni Arsace et son frère Tiridate, qui conduisent leur peuple des steppes du Turkestan jusqu’au plateau iranien. Ils fondent une dynastie indépendante de l’empire séleucide (Parthes arsacides) basée à Nisa, dans le Turkménistan. Retranché sur des hauteurs inaccessibles, Arsace procède à des incursions fructueuses dans le plat pays, toujours aux mains des Séleucides.
 
Début du règne de Diodote Ier, roi grec de Bactriane.
 
Selon les auteurs romains, Regulus est supplicié à Carthage après l’échec de ses négociations de paix.
 
Début du règne du roi illyrien Agron.
 
Ptolémée II force les résidents juifs d'Alexandrie à faire traduire leur torah en grec. Parce qu'environ soixante-dix traducteurs sont utilisés pour y parvenir, la traduction est connue sous le nom de Septante.
 
Le général Qin Meng Ao s'empare des villes Han de Chenggao et Xingyang, établissant ainsi la commanderie de Sanchuan.
 
Les Parisiens celtes fondèrent le village de pêcheurs de Lutuhezi sur une île de la Seine, noyau de ce qui deviendra plus tard Paris.
 
Ergamenes (Arkamani) est le premier des rois nubiens à être enterré à Méroé.
 
Erasistratos examine le cerveau humain et fait la différence entre le cerveau et le cervelet.
 
Ctésibios construit un orgue à eau.
 
Création du Liber Linteus, le plus ancien texte survivant en langue étrusque.
 
Construction du grand stupa de Sanchi (Mahastupa).
 
Construction du temple d'Aphrodite à Aphrodisias, en Carie.
 
Introduction de la monnaie en Numidie occidentale par le roi Syphax.
 
La ville de Patan est fondée.
Mai
18/05
Début à Rome du consulat de Caius Atilius Regulus Serranus II et Lucius Manlius Vulso Longus II.
Septembre
15/09
Mort de Xiaowen, roi de Qin, trois jours après son couronnement. Son fils Zichu lui succède sous le nom de règne de Zhuangxiang.
 
Pillage de la Sardaigne par les Romains.
 
Révolte d’Alexandre, fils de Cratère (demi-frère de Gonatas), commandant de la garnison de Corinthe et des possessions macédoniennes en Grèce centrale. Il entraîne les cités d'Eubée en échange de leur liberté.
 
Les derniers vestiges de la dynastie Zhou, rebelles contre l'État de Qin, sont vaincus par le Premier ministre Lü Buwei.
 
Le général Qin Meng Ao s'empare de la région de Taiyuan à l'État de Zhao.
 
Le roi Kaolie de Chu annexe l'État de Lu.
 
Les Parthes s'installent le long du fleuve Oxus en Bactriane et en Sogdiane, reconnaissant la souveraineté d'Antiochus II Theos.
 
L'empereur Asoka fait ériger un pilier au lieu de naissance de Bouddha.
Mai
07/05
Début à Rome du consulat de Publius Claudius Appius Pulcher et Lucius Iunius Pullus. Dictatures de Marcus Claudius Glicia et Aulus Atilius Calatinus.
Juin
 
Rome envoie les forces combinées des deux consuls (110 000 hommes selon Diodore) contre Drepanum et Lilybée, dernière bases carthaginoises importantes en Sicile. La garnison de Lilybée, commandée par Himilcon, fait échouer le blocus mené par le consul romain P. Claudius. Hannibal le Rhodien arrive d'Afrique avec un renfort de dix mille mercenaires, met le feu aux machines des assiégeants et leur tue beaucoup de monde.
Août
 
Défaite romaine de Publius Claudius Pulcher contre le punique Adherbal à la bataille de Drepanum (Trapani), entraînant la quasi destruction de la flotte romaine. Ce qui reste est détruit par une tempête. Le Sénat renonce à la guerre maritime.
Septembre
 
Suite à la désastreuse défaite des forces romaines à la bataille de Drepana, Publius Claudius Pulcher est condamné à une amende de 120 000 as et son collègue, Lucius Junius Pullus, se suicide. Aulus Atilius Calatinus est alors élu dictateur et dirige une armée en Sicile, devenant ainsi le premier dictateur à diriger une armée romaine hors d'Italie. Les forces romaines de Lilybée sont relevées et Eryx, près de Drapana, est capturée. Son idole d'Astarté est transportée à Rome, où elle devient la Vénus Erycine.
 
Hannon le Grand, rival d’Hamilcar Barca, conduit une expédition victorieuse en Numidie contre les chefs rebelles.
 
Renouvellement du traité entre Rome et Syracuse. Hiéron II obtient d’être délivré du tribut qu’il lui versait depuis 263 av. J.-C.
 
Tiridate succède à son frère Arsace comme roi des Parthes. Profitant des luttes entre Lagides et Séleucides, il s’empare de l’Hyrcanie. Il y lève des contributions qui lui permettent de recruter des mercenaires parmi les peuples nomades des régions limitrophes. Il vainc Séleucos II Kallinikos qui tentait de récupérer les territoires dissidents entre 247 et 246. À la suite de cette victoire, Tiridate prend le titre de roi et transfère sa capitale à Hécatompylos.
 
Le général Qin Meng Ao s'empare des villes Wei de Gaodu et Ji.
 
Meng Ao annexe ensuite 37 villes de l'État de Zhao, conquérant les villes de Yuci, Xincheng et Langmeng.
 
Le roi Mauryan Ashoka se consacre à la propagation du bouddhisme et commence à ériger des monuments marquant plusieurs sites importants de la vie de Gautama Bouddha.
 
Expéditions de pillage de la flotte carthaginoise sous Karthalo contre les ports du sud de l'Italie.
Mai
19/05
Début à Rome du consulat de Publius Servilius Geminus II et Caius Aurelius Cotta II.
 
Les Parthes, dont les ancêtres viennent de tribus à l'est de la mer Caspienne, s'établissent comme maîtres de la Bactriane (le Nord de l'Afghanistan), puis de la Perse et de la Mésopotamie.
 
Naissance d'Hannibal, fils d'Hamilcar Barca.
 
Pour contenir les tribus et les ambitions des chefs trop entreprenants, les Carthaginois, aux dires de Polybe et de Diodore de Sicile, confient à Hannon la tâche de prendre la cité d'Hécatompylos, l’actuelle ville de Tébessa.
 
Début du règne de Devânampiya Tissa, roi de Ceylan.
 
Le général Wang He de l'État de Qin prend la ville de Shangdang à l'État de Zhao et établit la commanderie de Taiyuan.
Mai
 
Avènement de Zheng, futur Qin Shi Huangdi, roi de Qin en Chine. Il monte sur le trône à 13 ans à la mort de son père Zhuangxiang. Le légiste Lü Buwei, marchand, fils de marchand, devient son conseiller.
Juin
 
Les Puniques reprennent l’offensive en Sicile sous la conduite d’Hamilcar Barca, nommé commandant en chef carthaginois en Sicile. Retranché sur le mont Heircté d’abord, puis le mont Éryx ensuite, il empêche les Romains d’obtenir la décision.
 
Ying Zheng [Qin Shi Huang] devient roi de Qin mais sa mère et Lü Buwei assurent la régence.
 
Les Romains pénètrent en Gaule transpadane et occupent Mediolanum.
 
Dictature de Tiberius Coruncanius.
 
Diodote Ier, satrape grec de Bactriane et de Sogdiane, qui s'est proclamé indépendant (royaume gréco-bactrien), reçoit de Séleucos II la main d'une de ses sœurs pour sceller leur alliance.
 
Mise en service du canal Zhengguo, qui irrigue la région du Shaanxi, en Chine. Un canal d’irrigation est creusé sous la direction de l’ingénieur Zheng Guo entre les cours de la Jing et de la Luo, parallèlement à la rivière Wei (Shaanxi). À l’origine fruit d’une machination du prince de Han afin d’affaiblir les Qin par de grands travaux, cet ouvrage contribuera à l’essor de l’État de Qin. Ces grandes réalisations, créées au départ pour approvisionner les armées, provoquent l’accroissement des productions agricoles et de la démographie.
 
Ptolémée III remporte des victoires majeures sur Séleucus II en Syrie et en Anatolie et occupe brièvement Antioche. Ces victoires sont gâchées par la perte des Cyclades face à Antigonus II Gonatas lors de la bataille d'Andros.
 
Alors qu'Hamilcar Barca épuise les Romains en Sicile, les Romains, par souscription privée, construisent une autre flotte dans le but de reprendre le commandement de la mer.
 
A Rome, le nombre des préteurs passe de un à deux. Le deuxième préteur est nommé pour réduire l'arriéré des affaires judiciaires et pour doter la République d'un magistrat avec Imperium qui peut déployer une armée en cas d'urgence lorsque les deux consuls sont en guerre.
 
Le général Qin Meng Ao écrase une révolte à Jinyang.
Janvier
28/01
Mort de Ptolémée II Philadelphe. Début du règne de Ptolémée III Évergète (le Bienfaiteur), qui succède à son père. Le jour même de son avènement, Ptolémée III épouse Bérénice, fille de Magas, roi de Cyrène, avec qui il exerce une corégence. La Cyrénaïque retourne dans l’orbite lagide.
Juin
13/06
Début à Rome du consulat de Marcus Fabius Licinus et Manius Otacilius Crassus II.
Août
 
Antiochos II meurt à Éphèse dans des circonstances obscures. Son fils Séleucos II Kallinikos (le grand vainqueur) lui succède comme roi séleucide. Il écarte du trône de Syrie sa belle-mère Bérénice Syra, qui fait appel à son frère Ptolémée III. Bérénice est assassinée avec son fils par Laodicé Ire, première femme d’Antiochos II. Ptolémée III soutient alors contre Séleucos II la troisième guerre de Syrie ou de Laodicé (→ -241).
 
Victoire navale des Romains à Aegimurus sur les Carthaginois, selon Florus. La flotte romaine, chargée de butin, aurait été à son tour détruite par la tempête.
 
Antiochos Hiérax enlève l'Asie Mineure à son frère Séleucos II.
 
Babylone et Suse tombent aux mains des armées ptolémaïques de Ptolémée III.
 
A la suite de longues fiançailles, Ptolémée III épouse Bérénice II, la fille de Magas, roi de Cyrène ; réunissant ainsi l'Égypte et la Cyrénaïque.
 
Après la mort de son neveu Alexandre de Corinthe, Antigone II donne en mariage Nicée, la veuve d'Alexandre, à son fils Démétrius.
 
Le général Qin Pao Gong s'empare de la ville Wei de Juan.
 
Le général Zhao Lian Po s'empare de la ville Wei de Fanyang.
 
Antigone II Gonatas reprend Corinthe, la Béotie rejoint la Ligue étolienne.
 
Le roi Cherin succède à son père Porrex II à la tête de la Grande-Bretagne.
 
La ville portuaire de Brundisium, dans le sud de l'Italie, est devenue une base navale pour la flotte romaine, et les Romains y ont fondé une colonie.
 
Eratosthène de Cyrène dirige la Bibliothèque d'Alexandrie.
 
La construction du mausolée du roi de Qin commence.
Mai
 
Victoire navale d'Antigone II Gonatas au large d'Andros dans le cadre de la guerre qui oppose les deux nouveaux rois Ptolémée III Évergète et Séleucos II. Ptolémée se retire de Syrie à la suite d'une révolte en Égypte.
Juin
25/06
Début à Rome du consulat de Marcus Fabius Buteo et Caius Atilius Bulbus.
Juillet
 
Aratos de Sicyone, devenu stratège de la Ligue achéenne, attaque la côte septentrionale du golfe de Corinthe (Locride occidentale et Kalydon). Il tente de libérer le Péloponnèse de la présence macédonienne et persuade les Béotiens de se soulever.
Octobre
 
La Ligue des Étoliens, proche de Gonatas, bat la Ligue des Béotiens alliée de la Ligue achéenne pro-Alexandre à Chéronée. Mort d'Alexandre, fils de Cratère et gouverneur de Corinthe révolté, dans des circonstances inconnues. Gonatas récupère ses possessions en Grèce centrale (Corinthe, l’Eubée, etc.).
 
Hannon le Grand, opposé à la guerre avec Rome, démobilise la marine carthaginoise.
 
Début du règne d'Agis IV, roi de Sparte (Eurypontides). Il tente de réformer Sparte pour lui rendre sa puissance. Époque des rois réformateurs à Sparte.
 
Hamilcar Barca contrôle le nord-ouest de la Sicile. Il transfère son armée sur les pentes du mont Éryx (Monte San Giuliano), desquelles il peut prêter appui aux garnisons assiégées dans la ville voisine de Drépane (Trapani).
 
La guerre en Asie Mineure et dans la mer Égée s'intensifie à mesure que la Ligue Achéenne s'allie à Ptolémée III Euergète d'Égypte, tandis que Séleucus II s'assure deux alliés dans la région de la mer Noire..
 
Le général Qin Meng Ao annexe 13 villes de l'État de Han.
 
L'envoyé Qin Gan Luo persuade le roi Daoxiang de Zhao de céder cinq villes.
 
L'État de Zhao annexe des dizaines de villes de l'État de Yan.
Juillet
07/07
Début à Rome du consulat de Aulus Manlius Torquatus Atticus et Caius Sempronius Blaesus.
 
Bérénice II d'Égypte consacre une mèche de ses cheveux à Aphrodite, pour protéger son époux Ptolémée III lors d’une expédition en Syrie. Les cheveux ayant disparu, l’astronome Conon de Samos affirme qu’ils avaient été changés en astre et donne à une constellation le nom de Chevelure de Bérénice.
 
Ptolémée III est nommé amiral de la Ligue achéenne.
 
Ptolémée III revient de Syrie en raison d'une révolte en Égypte. En conséquence, Séleucus II parvient à reprendre le contrôle de son royaume, les Égyptiens étant chassés de la Mésopotamie et d'une partie du nord de la Syrie.
 
Sans déclaration d'hostilités, l'homme d'État grec Aratus de Sicyone, qui a progressivement fait de la Ligue achéenne une puissance majeure en Grèce, lance une attaque surprise sur Corinthe et force le retrait des troupes d'occupation macédoniennes. Mégare, Trézène et Epidaure désertent également le roi macédonien Antigonus II.
 
S'appuyant sur la tradition du législateur spartiate Lycurgue, le jeune roi eurypontide de Sparte, Agis IV, cherche à réformer un système qui distribue inégalement la terre et les richesses et accable de dettes les pauvres. Il propose l'annulation des dettes et la division de la patrie spartiate en lots séparés pour chacun de ses citoyens. La pleine citoyenneté doit être étendue à de nombreux périoeci (hommes libres sans droit de vote) et étrangers. En plus de poursuivre ces réformes, Agis cherche à restaurer le système de formation militaire Lycurgan. Agis est soutenu par sa riche mère et sa grand-mère (qui cèdent leurs biens), par son oncle Agésilas et par Lysandre, qui est éphore ( magistrat chargé de limiter le pouvoir du roi).
 
Le général Qin Meng Ao saccage les villes Wei de Shizhang et Yougui.
 
Le général Zhao Li Mu prend les villes de Wusui et Fancheng à l'État de Yan.
 
Lucius Caecilius Metellus est nommé au poste de pontifex maximus.
Juin
 
Aratos de Sicyone, à la tête de la Ligue achéenne, réussit à s'emparer de l'Acrocorinthe par un coup de main nocturne audacieux. Épidaure Mégare et Trézène rejoignent la Ligue achéenne. Après la prise de Corinthe, Antigone II Gonatas s’allie à la Ligue étolienne contre les Achéens.
27/06
Début à Rome du consulat de Caius Sulpicius Galus et Caius Fundanius Fundulus.
Octobre
 
Rome est ruinée par la guerre à l’instar de son adversaire Carthage. Le Sénat décide cependant la construction d’une flotte. Deux cents quinquérèmes sont construites sur le modèle d'un vaisseau pris à Hannibal le Rhodien, grâce aux contributions volontaires des citoyens.
 
Le consul et commandant romain, Gaius Lutatius Catulus, bloque les villes siciliennes de Lilybaeum et Drepanum avec une flotte de 200 navires.
 
La destruction de la flotte égyptienne par les Macédoniens met fin à la suprématie navale des Ptolémées.
 
Le général Qin Meng Ao annexe 20 villes de l'État de Wei, conquérant les villes de Suanzao, Yan, Xu, Changping, Yongqiu et Shanyang. Il fonde alors la commanderie Dongjun.
 
Le général Zhao Pang Nuan bat l'armée de l'État de Yan et tue son général Chu Xin.
 
La reine mère Laodice incite Séleucus II Callinicus à partager son pouvoir avec son frère Antiochus Hierax. Ce dernier forme une armée de mercenaires issus des Galates, entre autres, et rétablit l'autorité royale en Asie Mineure.
 
À Rome, le bureau du préteur peregrinus a été créé, principalement pour traiter le nombre croissant de procès entre citoyens romains et non- Romains. Le préteur participe à l'élaboration du ius gentium.
 
Le roi Léonidas II résiste aux réformes d'Agis IV et est exilé à Tégée. Cléombrotus II de la maison des Agiades monte sur le trône de Sparte.
Juin
17/06
Début à Rome du consulat de Caius Lutatius Catulus et Aulus Postumius Albinus.
Juillet
 
Le consul Aulus Postumius Albinus, qui est flamine de Mars, se voit interdire par le pontifex maximus de quitter Rome en raison de ses devoirs religieux. Son collègue C. Lutatius Catulus prend la direction de la flotte nouvellement construite pour assiéger par mer Lilybée et Drépane et couper le ravitaillement des forces d'Hamilcar Barca, retranchées sur le mont Éryx. Carthage a du mal à préparer une flotte pour réagir. Lutatius est gravement blessé lors d'une attaque contre Drépane. Le préteur Quintus Valerius Falto assume alors le commandement de l’armée.
 
Traité de Lutatius.
 
La Sicile devient une province romaine.
 
Paix entre Séleucos II et Ptolémée III. À l’issue de la guerre de Laodice, le royaume séleucide perd une partie de la Syrie, les satrapies orientales passent aux mains des Parthes et l’Asie Mineure, révoltée, est disputée par Pergame. La guerre civile reprend entre le roi Séleucos II et son frère Antiochos Hiérax.
 
Réforme des comices centuriates et des comices tributes à Rome, qui modifie la vieille organisation servienne. Les riches perdent la majorité absolue (ils doivent compter sur les classes moyennes) et la « prérogative » (la centurie appelée à se prononcer la première) n’est plus tirée au sort parmi les seules centuries équestres, mais à l’ensemble de la première classe. Les tribus romaines atteignent le nombre définitif de 35.
 
Incendie du temple de Vesta à Rome. Un des pontifes, Lucius Caecilius Metellus se précipite dans le temple en flammes et sauve les objets sacrés dont le Palladium, y perdant la vue.
 
La cité falisque de Faléries, révoltée, est détruite et sa population est transférée par les Romains.
 
La Via Aurelia, de Rome à Pise, est construite par le censeur Aurelius Cotta.
 
En tant que général de la Ligue Achéenne, Aratus de Sicyone bat les Étoliens à Pellene et poursuit ensuite une politique d'établissement de démocraties dans le Péloponnèse.
 
Cinq des sept principaux États en guerre : Chu, Zhao, Wei, Yan et Han, forment une alliance pour combattre la puissance montante de Qin. Le roi Kaolie de Chu est nommé chef de l'alliance et Lord Chunshen le commandant militaire, Pang Nuan de Zhao étant également général. La coalition pénètre jusqu'à la ville Qin de Zui, à l'ouest du col stratégique de Hangu et au cœur du pays Qin de Guanzhong, mais elle est vaincue. Ensuite, Chu déplace sa capitale vers l'est, vers Shouchun, plus loin de la menace de Qin. Qin contre-attaque, saccageant la ville Wei de Chaoge.
 
Attale Ier succède à son oncle Eumène Ier comme roi de Pergame. Il décide de faire de la capitale « l'Athènes de l'Asie Mineure ».
Mars
10/03
Bataille des îles Égates. La nouvelle flotte carthaginoise est détruite, ce qui conduit à un traité de paix entre Carthage et Rome et à la fin de la Première Guerre Punique.
Juin
29/06
Début à Rome du consulat de Aulus Manlius Torquatus Atticus (II) et Quintus Lutatius Catulus Cerco.
Octobre
 
Début du soulèvement des mercenaires à Carthage sous la conduite du Libyen Mathó, du Campanien Spendios et du Gaulois Autarite, qui n’ont pas reçu les suppléments de soldes promis pendant la guerre. À la tête d’une armée de 70 000 hommes, ils occupent la région de Carthage et de Tunis, puis assiègent Utique et Bizerte. Les Carthaginois font appel à Hamilcar Barca qui écarte provisoirement la menace sur Carthage avec l’aide de la cavalerie du prince numide Naravas. Puis une tentative de négociation échoue et les ambassadeurs carthaginois sont torturés et massacrés par les mercenaires.
 
Mort d'Agis IV de Sparte. Incapable de réaliser ses réformes à temps, il est contraint de quitter Sparte pour mener une guerre contre les Étoliens. En son absence, une contre-révolution porte ses ennemis au pouvoir. À son retour, il est assassiné avec sa mère et sa grand-mère.
 
La Corse et la Sardaigne (enlevée aux Carthaginois) deviennent provinces romaines.
 
Hannon le Grand échoue à secourir Utique menacée par les mercenaires révoltés.
 
Hamilcar Barca, nommé général des troupes carthaginoises, conduit une expédition contre les mercenaires révoltés et prolonge la lutte contre les princes numides qui les soutiennent.
 
Les troupes puniques de Sardaigne se révoltent également et font appel à Rome, qui refuse de les aider, ainsi que les mercenaires rebelles d'Utique.
 
Aratos de Sicyone assiège la garnison macédonienne du Pirée, puis Argos, en vain.
 
Livius Andronicus, de Tarente, le père de la littérature romaine, produit sa première comédie et sa première tragédie. Il traduit et adapte des ½uvres épiques et dramatiques grecques (l’Odyssée, première ½uvre latine connue).
 
Aristarque de Samos, dans son ouvrage intitulé "Sur les dimensions et les distances du Soleil et de la Lune", est le 1ier à tenter d'évaluer le diamètre du Soleil et de la Lune et leur distance par rapport à la Terre, en introduisant les premières notions de calcul trigonométrique. Il émet l'idée que la Terre tourne autour du Solei.
 
Première observation avérée de la comète de Halley par des astronomes chinois.
 
Aristarque de Samos, dans son ouvrage intitulé Sur les dimensions et les distances du Soleil et de la Lune, est le premier à tenter d'évaluer le diamètre du Soleil et de la Lune et leur distance par rapport à la Terre, en introduisant les premières notions de calcul trigonométrique. Il émet l'idée que la Terre tourne autour du Soleil.
Mai
25/05
Premier passage enregistré au périhélie de la comète de Halley.
Juillet
 
Victoire d'Hamilcar Barca sur les mercenaires révoltés à la bataille de Bagradas.
Octobre
 
Hamilcar, piégé par les rebelles, remporte une victoire avec l'aide du prince numide Naravas.
 
Défaite de Séleucos II à Ancyre contre Antiochos Hiérax allié aux Galates.
 
Rome intervient en Grèce sous forme diplomatique en faveur des Acarnaniens menacés par les Étoliens.
 
Craignant que la clémence d'Hamilcar Barca en graciant ceux qu'il a capturés et qui ont participé à la guerre des mercenaires n'encourage d'autres à faire défection, Mathos et Spendius ordonnent la mutilation et l'exécution d'« environ sept cents » prisonniers carthaginois, dont Gesco. Les mercenaires étant conjointement coupables de ces atrocités, les transfuges n'osent pas faire face à la justice carthaginoise sous Hamilcar.
 
Carthage est assiégée par les armées mercenaires, tandis que la ville d'Utique se révolte et tente de faire sécession de Carthage. Carthage fait appel à Hiéron II de Syracuse et à Rome pour obtenir de l'aide contre les mercenaires. Cependant, les chefs mercenaires rejettent les efforts des médiateurs romains.
 
La Sardaigne se révolte contre Carthage et Rome en profite pour annexer l'île.
 
Avec l'Étolie désormais comme alliée, la Ligue Achéenne sous le commandement d'Aratus de Sicyone attaque à plusieurs reprises Athènes et Argos.
 
Le frère de Séleucide II, Antiochus Hierax, qui est gouverneur de l'Anatolie séleucide, envoie une armée en Syrie apparemment pour aider Séleucus mais en réalité pour s'emparer du reste de l'empire. Après avoir conclu la paix avec l'Égypte, Séleucus II envahit rapidement l'Anatolie et commence la « Guerre des Frères ».
 
Cheng Jiao, le demi-frère de Ying Zheng, le roi de Qin, est envoyé pour attaquer l'État de Zhao, mais il tente d'usurper le pouvoir et est vaincu et exécuté.
 
Le général Zhao Pang Nuan s'empare de la ville Qi de Rao'an et des villes Yan de Li et Yangcheng.
 
Haemosu, qui est un descendant du peuple de l'empire de Gojoseon, établit l'ancien royaume de Bukbuyeo dans l'actuel Jilin, au nord-est de la Chine.
 
Fondation de la colonie latine de Valentia.
 
La comète de Halley est signalée pour la première fois (Chine).
Avril
 
Début du règne de Démétrios II, roi de Macédoine.
Juin
09/06
Début à Rome du consulat de Quintus Valerius Falto et Caius Mamilius Turrinus.
Août
11/08
Selon la postface, les enregistrements de l'œuvre philosophique Lüshi chunqiu ( Printemps et automne de Lü Buwei ) de l'homme politique et poète chinois Lü Buwei sont terminés.
 
La Ligue achéenne s'allie à la Ligue étolienne contre Démétrios II de Macédoine.
 
Les Parthes (parni), conduits par Arsace, écrasent le satrape Andragoras et étendent leurs conquêtes en Parthiène et en Hyrcanie.
 
Les Romains déclarent la guerre aux Carthaginois pour savoir quel État contrôle la Sardaigne. Cependant, Carthage s'en remet à Rome plutôt que d'entrer dans une énième guerre et abandonne toute prétention sur la Sardaigne.
 
Ying Zheng, ayant atteint l'âge adulte, célèbre sa cérémonie de couronnement en tant que roi de Qin.
 
Ying Zheng et le Premier ministre Lü Buwei écrasent la rébellion de Lao Ai. Lao Ai est exécuté.
 
Démétrios II, roi de Macédoine, épouse la Pythie, fille du roi Alexandre d'Épire.
 
A Rome un temple est dédié à la déesse Flore.
 
Les Romains rebaptisent la mer Tyrrhénienne Mare Nostrum.
 
Constitution du droit Latin des Colonies romaines.
Mars
07/03
Décret trilingue édicté par l'assemblée des prêtres égyptiens réunis en synode à Canope, en l'honneur de Ptolémée III, de son épouse Bérénice et de la jeune princesse défunte Bérénice, dont ils organisent le culte.
Juin
22/06
Début à Rome du consulat de Publius Valerius Falto et Tiberius Sempronius Gracchus.
Juillet
 
Hamilcar Barca frappe les lignes de ravitaillement de l'armée mercenaire assiégeant Carthage, les obligeant à cesser le siège de la ville. Il mène ensuite une série d'engagements en cours avec les armées de mercenaires, les déséquilibrant. Hamilcar parvient à forcer les armées mercenaires dans un canyon lors de la bataille de « La Scie ». Les mercenaires sont assiégés dans le canyon. L'armée mercenaire, sous la direction de Spendius, tente de se frayer un chemin pour sortir du siège mais est totalement vaincue par les forces carthaginoises dirigées par Hamilcar Barca. Après la bataille, Hamilcar exécute quelque 40 000 mercenaires rebelles. Les armées d'Hamilcar capturent un certain nombre de villes rebelles libyennes. Les colonies libyennes rebelles se rendent à Carthage, à l'exception d'Utique et d'Hippacritées. Hamilcar et un autre général carthaginois, Hannibal, assiègent l'armée mercenaire de Mathos à Tunis et crucifient les chefs mercenaires capturés en vue des remparts mercenaires. Mathos exploite une faiblesse des défenses d'Hannibal et lance une attaque contre son armée, capturant Hannibal et plusieurs autres Carthaginois de haut rang. Les mercenaires crucifient alors les chefs carthaginois capturés. Des renforts carthaginois menés par Hannon le Grand rejoignent la bataille. Ils battent les forces mercenaires de Mathos et Mathos est capturé. Les armées carthaginoises assiègent et capturent Utique et Hippacritae. Cela met fin à la guerre civile carthaginoise.
Août
 
Les Boïens rassemblent les tribus gauloises de la vallée du Pô pour envahir le territoire romain et assiéger Ariminum (Rimini) ; des disputes internes brisent leur alliance et ils sont vaincus par le consul Publius Valerius.
Décembre
 
Bataille de Leptis Minor. Mathó est fait prisonnier.
 
Lü Buwei est démis de ses fonctions de Premier ministre de Qin.
 
Le fonctionnaire Qin et philosophe Li Si persuade le roi Ying Zheng de ne pas expulser les officiers étrangers avec sa « Pétition contre l'expulsion des officiers invités ».
 
Hiéron II de Syracuse visite Rome.
 
Victoire d'Attale Ier de Pergame sur les Galates sur la rivière Caikos. Attale prend alors le titre de roi.
Janvier
 
Le consul Tiberius Sempronius Gracchus intervient en Sardaigne, où les mercenaires révoltés contre Carthage, chassés en Italie par la population, ont fait appel à Rome. Une ambassade punique se rend à Rome pour faire valoir ses droits, mais sous la menace d’une déclaration de guerre, Carthage, affaiblie par la guerre des Mercenaires, abandonne la Corse et la Sardaigne à Rome.
Mars
 
Siège et prise d'Utique et d'Hippacra. Fin de la guerre des Mercenaires.
06/03
Le décret de Canopus est enregistré.
Avril
 
Départ de l’expédition d’Hamilcar Barca en Espagne, envoyé par le sénat de Carthage qui décide de l’éloigner à la suite de sa popularité gagnée après sa victoire sur les mercenaires.
Juin
11/06
Début à Rome du consulat de Lucius Cornelius Lentulus Caudinus et Quintus Fulvius Flaccus.
Août
 
Début de la construction du temple d'Edfou.
 
Le roi de Macédoine Démétrios II envahit la Béotie sous domination étolienne, et remet aux Athéniens le contrôle des forteresses où étaient postées des garnisons macédoniennes.
 
Antiochus Hierax, soutenu par sa mère Laodice Ier, s'allie aux Galates ( Celtes ) et à deux autres États ennemis traditionnels du royaume séleucide. Avec l'aide de ces forces, il inflige une défaite écrasante à l'armée de son frère aîné Séleucus II à Ancyre en Anatolie. Séleucus laisse le pays au-delà des monts Taurus à son frère et aux autres puissances de la péninsule.
 
Le roi Ying Zheng lance de vastes projets militaires et unifie une partie du bassin du fleuve jaune.
 
Eratosthène est nommé par le roi Ptolémée III Euergète chef et troisième bibliothécaire de la bibliothèque d'Alexandrie.
 
Naissance de Scipion l'Africain, général romain de la Seconde Guerre punique et homme d'État de la République romaine (date approximative).
 
Campagne romaine contre les Ligures. Lentulus conquiert plusieurs forteresses.
 
La tribu gauloise des Insubres envahit le nord de l'Italie et pille la vallée du Pô.
Juin
23/06
Début à Rome du consulat de Publius Cornelius Lentulus Caudinus et Caius Licinius Varus.
 
Début du règne de Cléomène III, roi de Sparte (Agiades). Il veut réformer la société spartiate à l'instar d'Agis IV et rétablir les lois de Lycurgue.
 
Le bouddhisme est introduit dans l'île de Sri Lanka.
 
En Arcadie, le tyran de Mégalopolis, Lydiadas abdique et rejoint volontairement la ligue achéenne.
 
Échec d'Aratos de Sicyone contre Argos. Il fait saisir et vendre comme esclaves les participants aux Jeux néméens organisés par Argos.
 
Euthydème Ier renverse Diodote II, le souverain du royaume gréco-bactrien, et se fait le nouveau roi à sa place.
 
L'exilé Lü Buwei, confronté aux soupçons de Ying Zheng, se suicide.
 
Une œuvre du poète épique et dramaturge latin Gnaeus Naevius est jouée pour la première fois.
 
Après la mort du roi Ptolémée d'Épire, sa sœur Deidamia lui succède sur le trône.
Juin
 
Première fermeture provisoire des portes du temple de Janus à Rome (en temps de paix).
13/06
Début à Rome du consulat de Titus Manlius Torquatus et Caius Atilius Bulbus.
Juillet
 
Torquatus achève la conquête de la Sardaigne.
 
La ville de Pleuron est détruite par Démétrios II de Macédoine en guerre contre la ligue étolienne.
 
Début du règne de Sauromace Ier, roi d'Ibérie.
 
Victoire de Qin sur Zhao à la bataille de Pingyang (100 000 têtes coupées).
 
L'Alliance Epirote est remplacée par la Ligue Epirote, qui est un État fédéral doté de son propre parlement (ou synedrion).
 
Après la démission de Lydiadas, la ville de Mégalopolis rejoint la Ligue Achéenne.
 
Hamilcar Barkas étend son influence sur le sud de l'Espagne, il établit des relations commerciales avec les tribus ibériques et recrute des mercenaires gaulois, entre autres, pour l'armée carthaginoise.
 
Le roi Edadus succède à son frère Fulgenius à la tête de la Grande-Bretagne.
Juin
26/06
Début à Rome du consulat de Lucius Postumius Albinus et Spurius Carvilius Maximus Ruga.
Juillet
 
Révolte contre Rome des Ligures, des Corses et des Sardes. Le consul Postumius est envoyé en Ligurie, son collègue Carvilius en Corse et le préteur P. Cornelius en Sardaigne. Le dernier meurt d'une maladie contagieuse, qui ravage son armée, et Carvilius passe en Sardaigne et la soumet.
 
Aratos de Sicyone est battu à Phylakia, près de Tégée par un des généraux de Démétrios II de Macédoine.
 
Le général Zhao Li Mu bat l'armée Qin, dirigée par Huan Yi, lors de la bataille de Fei.
 
Quintus Fabius Maximus Verrucosus fonda le Temple d'Honos à Rome.
 
Le recensement donne le chiffre de 270000 citoyens romains mobilisables.
Juin
15/06
Début à Rome du consulat de Quintus Fabius Maximus Verrucosus Cunctator ( « le Temporisateur ») et Manius Pomponius Matho.
Août
 
Victoire de Fabius Maximus sur les Ligures.
 
Flaminius Nepos, tribun de la plèbe, promulgue les premières lois agraires en faveur des plébéiens (lex Flaminia : lotissement du pays Sénon), soulevant l’indignation du Sénat qui y met son veto. La loi n’en passe pas moins. L’ager gallicus est distribué (lotissement) à 60 000 citoyens pauvres de la plèbe sous le tribunat de Flaminius Nepos.
 
Déidamie, fille de Pyrrhus II, est assassinée à Ambracie. En Épire, la monarchie éacide est renversée et les Molosses, qui étaient à la tête de l’État sont remplacés par « l’État des Épirotes autour de Phénice ». De nouvelles institutions, plus démocratiques, sont adoptées.
 
Le roi séleucide Séleucide II Callinicus entreprend une expédition à l'intérieur de l'Iran pour tenter de reconquérir la Parthie, mais ses efforts échouent. Selon certaines sources, il serait même fait prisonnier pendant plusieurs années par le roi parthe, Arsaces Ier. D'autres sources mentionnent qu'il établit une paix avec Arsaces Ier en reconnaissant sa souveraineté sur la Parthie.
 
Le roi de Qin, Ying Zheng, invite le prince Han Fei, philosophe légaliste et membre de la famille royale Han, à la cour de Qin. Cependant, à l'instigation de Li Si, il le fait ensuite emprisonner et exécuter comme menace pour l'État.
 
Le général Zhao Li Mu bat l'armée Qin lors de la bataille de Fanwu.
 
Suite à la mort de son mentor, Cléanthe d'Assos, Chrysippe de Soli lui succède comme troisième chef de l'école stoïcienne. Les nombreux écrits de Chrysippe, sur les doctrines stoïciennes, lui valent plus tard le titre de Second Fondateur du Stoïcisme.
 
Les habitants de la ville étolienne de Pleuron, dévastée par Démétrios II de Macédoine, construisent une nouvelle ville du même nom un peu plus à l'ouest.
 
Les Romains conquièrent Carthagène, la ville est nommée Carthago Nova (« Nouvelle Carthage ») et est incorporée à la République romaine.
 
L'empereur Ashoka meurt et ses fils se disputent l'Empire.
Juin
27/06
Début à Rome du consulat de Marcus Aemilius Lepidus et Marcus Publicius Malleolus.
Juillet
 
Les deux consuls sont envoyés avec des armées en Sardaigne.
 
Hamilcar établit son quartier général à Akra Leuké (Alicante). Le Sénat romain envoie une ambassade pour lui demander les objectifs de son expédition. Il répond qu'il s'emploie à mettre Carthage en état de s'acquitter de ses dettes de guerre.
 
Gaius Duilius est nommé dictateur de la République romaine.
 
Les Carthaginois exploitent les zones minières du sud de l'Espagne, dans la Sierra Morena, pour en utiliser les bénéfices pour rembourser la dette de guerre (1 200 talents ) due à Rome.
 
Torquatus devient censeur, mais comme les présages ne sont pas propices, il démissionne.
Juin
17/06
Début à Rome du consulat de Caius Papirius Maso et Marcus Pomponius Matho ; dictature de Caius Duilius pour tenir les comices consulaires.
Juillet
 
Pomponius soumet la Sardaigne et y reste.
Août
 
Expédition en Corse menée par Caius Papirius Maso.
Octobre
 
Agron, roi des Illyriens, s’allie avec Démétrios II de Macédoine contre l’Étolie et fait lever le siège de Médion (ou Médéon).
 
La culture du thé au Zhejiang, utilisé comme médicament, débute.
 
Le roi Ying Zheng vainc le royaume de Han.
 
Début du règne de Prusias Ier le Boiteux, roi de Bithynie.
 
La ville de Pergame est attaquée par les Galates ( Celtes installés en Anatolie centrale ) parce que le chef de Pergame, Attale Ier Soter, a refusé de leur payer le tribut coutumier. Attale écrase son ennemi dans une bataille hors des murs de sa ville et pour marquer son succès il prend le titre de roi et le nom de Soter.
 
Les marchands romains étant tués par les pirates illyriens, des envoyés sont envoyés par Rome en Illyrie. Après que l'ambassadeur romain Lucius Coruncanius et l'ambassadeur isséen Cleemporus aient été assassinés en mer par des soldats illyriens après avoir offensé la reine Teuta, les forces romaines occupent l'île de Corcyre dans le but d'humilier Teuta.
 
Le Temple d'Horus est construit par le roi Ptolémée III.
 
Le roi Kubera règne sur Bhattiprolu à Guntur, Andhra Pradesh.
 
Invasion dardanienne de la Macédoine.
 
Famine à Rome, les pirates pillent la ville portuaire d'Ostie.
 
Joseph Ben Tobie achète au roi d'Egypte le droit de lever des impôts dans tout le district de Syrie.
Juin
 
Les pirates illyriens s’emparent de Phoinikè en Épire. Les Épirotes renoncent à l’alliance achéenne et étolienne pour s’allier à la reine Teuta, et certainement lui cèdent le port de l’Altintania.
07/06
Début à Rome du consulat de Marcus Aemilius Barbula et Marcus Iunius Pera.
Octobre
 
La reine Teuta assiège Issa, sur la côte de Dalmatie. Issa fait appel à Rome, qui envoie une ambassade aux Illyriens pour leur demander de cesser leur piraterie contre les marchands romains dans l'Adriatique. Teuta reçoit l'ambassade romaine et fait assassiner le plus jeune des délégués du Sénat, ce qui déclenche les hostilités.
 
Le roi de Macédoine, Démétrius II, meurt. Son neveu, Antigone III, est monté sur le trône comme régent par son demi-cousin, le futur roi Philippe V, qui n'a que dix ans.
 
Athènes profite de la mort de Démétrios II pour retrouvrer sa liberté et chasse les garnisons macédoniennes du Pirée et de l'Attique avec l'aide d'Aratos de Sicyone. Athènes retrouvre une autonomie totale, au moins en apparence.
 
Corcyre devient romaine.
 
Début de la construction de l'autel de Pergame commémorant la victoire sur les
Galates.
 
L’empereur de Chine Shih Huang-ti envoie le moine taoïste Xu Fu vers des îles
mystérieuses afin d'en rapporter des plantes magiques.
 
Le général Qin Wang Jian lance une triple invasion de l'État de Zhao mais est gêné par le général Zhao Li Mu.
 
Le Premier ministre Zhao Guo Kai, influencé par les machinations de Qin, exécute Li Mu.
 
La tribu illyrienne des Ardiens est soumise par les Romains.
 
La guerre Cléoménique éclate entre Sparte et la Ligue Achéenne.
 
Prusias Ier devient roi de Bithynie.
Mai
 
Les pirates illyriens de la reine Teuta s’attaquent à la ville d’Epidamne, mettent la main sur Corcyre, et bloquent l'île d'Issa qui demande le secours de Rome, ce qui provoque la Première guerre d'Illyrie.
 
Argos et Hermione entrent dans la Ligue achéenne.
Décembre
 
Hamilcar Barca est tué au siège d’Heliké (identifiée avec Elche) par les Orisses (Oretani).
 
Le général carthaginois Hamilcar Barca est tué dans une bataille en Hispanie, mettant fin à sa longue campagne de conquête de la péninsule ibérique pour Carthage. En huit ans, par la force des armes et de la diplomatie, il s'est assuré un vaste territoire dans la péninsule ibérique, mais sa mort au combat l'empêche d'achever la conquête. Le commandement de son armée dans la péninsule ibérique passe à son gendre Hasdrubal..
 
Les Carthaginois fondent en Espagne Carthagène, la nouvelle Carthage.
 
Athènes chasse la garnison macédonienne du Pirée.
 
Le roi Ying Zheng vainc le royaume de Zhao.
 
Rome et Carthage font un traité, faisant de l'Ebre la frontière des possessions carthaginoises et stipulant la neutralité de Sagonte.
 
Le gouverneur de la reine illyrienne Teuta, Démétrius de Pharos, n'a d'autre choix que de se rendre à l'écrasante force romaine. En échange, les Romains lui accordent une part considérable des biens de Teuta pour contrebalancer la puissance de Teuta. Pendant ce temps, l'armée romaine débarque plus au nord, à Apollonia. L'armée et la flotte romaines combinées avancent ensemble vers le nord, soumettant une ville après l'autre et assiégeant Shkodra, la capitale illyrienne.
 
Les restes de la monarchie Zhao forment un État résiduel à Dai.
 
Traité entre la République romaine et Massalia.
 
Le roi Attale de Pergame fait la conquête de la plus grande partie de l'Anatolie appartenant aux Séleucides..
 
Séleucos II (Séleucides) refoule Arsace, roi des Parthes.
 
Cléomène III, roi de Sparte, fait empoisonner son collègue Eurydam. Début du règne d'Archidamos V (Eurypontides).
 
Naissance d'Aemilius Paullus (Paul-Emile), général romain.
Mars
 
La reine Teuta doit capituler et céder à Démétrios de Pharos une partie de ses États. Le royaume de Démétrios ainsi créé, les cités grecques de la côte (Epidamne, Apollonia, Oricum), les îles de Corcyre et d’Issa, quelques peuples barbares du voisinage (Parthiniens, Atintans) passent sous protectorat romain (printemps 228 av. J.-C.). Rome contrôle les voies reliant les Balkans et l’Italie, et s’empare également de l’Altintania (basse vallée de l’Aôos), point de départ de la route de Macédoine.
Avril
 
Après sa victoire sur les pirates illyriens de l'Adriatique, Rome est admise aux Jeux isthmiques.
Juin
 
Égine entre dans la Ligue achéenne.
08/06
Début à Rome du consulat de Spurius Carvilius Maximus Ruga (pour la seconde fois) et Quintus Fabius Maximus Verrucosus Cunctator (pour la seconde fois).
Août
 
Antigone III Doson, après avoir chassé les Dardaniens, reprend la Thessalie aux Étoliens et restaure la flotte macédonienne.
Novembre
 
Un couple de Grecs et un couple de Celtes sont enterrés vivants au Forum Boarium à Rome.
 
Le roi Ying Zheng vainc le royaume de Yan.
 
Le régent macédonien, Antigone III, épouse la veuve de l'ancien roi Démétrius II, Phthia, et assume la couronne déposant ainsi le jeune Philippe V.
 
Gaius Flaminius devient le premier gouverneur romain de Sicile.
 
Antiochus Hierax tente de susciter des révoltes contre son frère Séleucide II en Syrie et à l'est du royaume séleucide. Cependant, il est capturé et exilé en Thrace, où il vit comme un prisonnier virtuel.
 
Jing Ke tente d'assassiner Qin Shi Huang.
 
Le nombre des préteurs à Rome est porté de deux à quatre, et celui des questeurs de six à huit.
 
Onias II devient grand prêtre des Juifs.
Mai
 
Création des premières provinces romaines, la Sicile conquise en 241 av. J.-C. et la Corse-Sardaigne, conquise en 237.
29/05
Début à Rome du consulat de Publius Valerius Flaccus et Marcus Atilius Regulus.
Juillet
 
Le roi Cléomène III de Sparte, après avoir défait la Ligue achéenne au mont Lycaeum, s’empare de Megalopolis.
Septembre
 
Coup d'État de Cléomène III à Sparte. Il lance un programme de réformes : abolition des dettes, création de nouveaux citoyens pris parmi les Inférieurs ou les Hilotes, qui reçoivent des lots de terre. Sparte acquiert une puissance militaire nouvelle qui permet de grands succès dans le Péloponnèse.
 
Destruction du Colosse de Rhodes par un tremblement de terre. La ville détruite se relève immédiatement à l’aide de secours venus de tout le monde grec.
 
Traité de l'Iber : Hasdrubal le Beau négocie avec Rome un traité délimitant les zones d’influences en Espagne à l’Èbre (ou au Jucar). Rome n’a pas d’intérêt en Espagne, mais elle est liée par un foedus aequum à Marseille, qui possède des comptoirs et des colonies échelonnées d’Emporiae à Hemeroscopium et Aloris.
 
Face à la menace d’une invasion gauloise sur l’Italie, Rome met sur pied près de 800 000 hommes.
 
Cléomène III de Sparte, soutenu financièrement par Ptolémée III, cherche à dominer la Ligue achéenne. Aratos de Sicyone doit faire des avances diplomatiques à Antigone III Doson.
 
Les Romains envoient une ambassade à Hasdrubal et concluent le traité de l'Èbre qui lui interdit de faire la guerre au nord de l'Èbre, mais lui laisse les mains libres vers le sud, même au détriment des intérêts de la ville de Massilia.
 
Séleucus II meurt après une chute de cheval et son fils aîné Séleucus III Soter lui succède. Au moment de la mort de Séleucide II, l'empire des Séleucides, avec sa capitale à Antioche sur l'Oronte, s'étend de la mer Égée jusqu'aux frontières de l'Inde et comprend le sud de l'Anatolie, la Mésopotamie, la Perse et le nord de la Syrie. Le pouvoir dynastique est soutenu par une armée de mercenaires et par la loyauté de nombreuses villes grecques fondées par Alexandre le Grand et ses successeurs. La force de l'empire est déjà sapée par les révoltes répétées dans ses provinces orientales et les dissensions entre les membres de la dynastie séleucide.
 
Rome conclut une alliance avec la ville portuaire espagnole indépendante de Sagonte, au sud de l'Èbre.
 
Les marchands grecs de Massilia, effrayés par les succès carthaginois en Espagne (notamment leur exploitation des mines d'argent espagnoles ), font appel à Rome.
 
Les généraux Qin Wang Jian, Li Xin et Wang Ben conquièrent l'ouest de Yan et sa capitale Ji. Pour assurer la paix, le roi Xi de Yan exécute son fils le prince héritier Dan, recherché pour la tentative d'assassinat du roi de Qin, Ying Zheng.
 
Changping quitte l'État de Qin et retourne dans sa patrie à Chu.
 
L'ancienne noblesse Han a lancé une rébellion ratée contre les forces Qin. Mais ils ont fini par être écrasés.
Juin
11/06
Début à Rome du consulat de Marcus Valerius Maximus Messalla et Lucius Apustius Fullo.
Juillet
 
Le roi de Sparte Cléomène III est vainqueur de la ligue achéenne à Hecatombaeum, près de Dymè.
 
Une coalition de tribus gauloises cisalpines ( Taurini, Taurisces, Insubres, Lingones, Salasses, Agones et Boii ), renforcées par un grand nombre d'aventuriers transalpins appelés Gaesatae (Gaesati), envahit l'Italie. Évitant les Romains à Ariminum, les Gaulois traversent les Apennins jusqu'en Étrurie et pillent le pays. Pour faire face à cette invasion, les Romains font appel aux ennemis des Insubres, les Vénètes de l'Adriatique, les Patavini et les Cenomani, qui mobilisent rapidement des forces défensives. Ces armées sont placées sous le commandement des consuls Lucius Aemilius Papus et Gaius Atilius Regulus. Après la bataille de Faesulae (près de Montepulciano ) entre les Gaulois et une armée romaine au cours de laquelle les Romains perdent de nombreux hommes, les forces romaines combinées réussissent à déjouer les Gaulois et à forcer les envahisseurs vers la côte toscane. Papus poursuivit et harcela leurs arrières mais ne risqua pas une bataille rangée. L'autre consul, Régulus, avait traversé la Sardaigne, débarqué à Pise et marchait vers Rome. Ses éclaireurs rencontrèrent l'avant-garde des Celtes près de Telamon (aujourd'hui Talamone ), dans une zone appelée Campo Regio.
 
Le roi Ying Zheng vainc le royaume de Wei.
 
De la sphère et du cylindre, traité de géométrie d'Archimède. Il calcule la somme des infiniment petits en nombre illimité, soit le calcul intégral.
 
L'Acarnanie est soumise par les Macédoniens.
 
Euthydème de Magnésie renverse le roi grec de Bactriane Diodote II.
 
Le Qin conquiert le Wei.
 
Eratosthène calcule la circonférence de la Terre à 252 000 stades à partir des différentes positions du soleil à Alexandrie et Syène, ce qui est assez proche de la valeur réelle.
 
Apollonius de Pergé écrit un ouvrage révolutionnaire sur les sections coniques.
 
La peuplade celtique des Belges, venue d'Europe centrale, s'installe dans les
plaines du sud de l'Escaut.
 
Destruction de Kaifeng (Daliang) en Chine par Qin Huang-ti.
Mars
 
Aratos de Sicyone, nommé généralissime de la ligue achéenne, rompt les négociations avec Cléomène III ; la guerre reprend.
Mai
 
Aratos de Sicyone, nommé généralissime de la ligue achéenne, rompt les négociations avec Cléomène III ; la guerre reprend.
31/05
Début à Rome du consulat de Lucius Aemilius Papirius ou Pappus et Caius Atilius Regulus.
Juillet
 
Cléomène III prend Argos ; les villes de la ligue achéenne (Phlionte, Cléones) rejoignent Sparte, suivies par celles de la côte d'Argolide (Épidaure, Hermione). Corinthe se rallie à Cléomène.
Août
 
Bataille de Télamon. Devançant l’offensive romaine, les Boïens font appel aux renforts de Gaulois transalpins, les Gésates, et marchent jusqu’à Clusium, à 160 km de Rome. Les deux armées consulaires de C. Alilius Regulus au Nord et de L. Aemilius Papus au Sud réussissent à cerner les Gaulois et à les écraser au cap Télamon, sur la côte de l’Étrurie septentrionale. Rome exploite sa victoire pour entreprendre la conquête systématique de la Cisalpine.
Septembre
 
Cléomène III assiège Aratos et son fils à Sicyone (→ Novembre).
 
Dictature de Lucius Caecilius Metellus pour tenir les comices consulaires.
 
Les armées des deux consuls envahissent le territoire des Boïens et les contraignent à la paix.
 
Le Premier ministre Qin, Lord Changping, né à Chu, incite à une rébellion Chu contre les envahisseurs Qin. Lui et le général Chu Xiang Yan surprennent et battent ensuite l'armée Qin dirigée par Li Xin et Meng Tian lors de la bataille de Chengfu. Prenant le commandement de l'effort de guerre Qin, Wang Jian bat à deux reprises Xiang Yan et capture Fuchu, le roi de Chu, ainsi que Chen, la capitale de Chu, et la ville de Pingyu.
 
Après la mort de Dasaratha, Samprati devient le dirigeant de l'empire Maurya en Inde.
 
Antigone Dôsôn fonde l'Alliance hellénique, placée sous l'autorité de la Macédoine.
Janvier
 
Alliance entre Aratos de Sicyone et Antigone III Doson contre Cléomène III de Sparte.
 
Corinthe se révolte contre Sparte et rejoint la ligue achéenne. Elle en devient rapidement le membre le plus influent.
Avril
 
A l'appel d'Aratos de Sicyone, les troupes d'Antigone III Doson passent l'isthme de Corinthe et entrent dans le Péloponnèse à la faveur du retrait spartiate sur Argos révoltée.
Juin
12/06
Début à Rome du consulat de Titus Manlius Torquatus (pour la seconde fois) et Quintus Fulvius Flaccus (pour la seconde fois).
Septembre
 
Constitution de la ligue hellénique, dirigée contre Sparte et la Ligue étolienne, à l’initiative du roi de Macédoine Antigone III Doson, qui est nommé hêgêmon à vie (Achéens, Béotiens, Phocidiens, Acarnaniens, Thessaliens et Épirotes).
Décembre
 
Cléomène III envoie en otages à Ptolémée III ses enfants et sa mère en échange de son aide.
 
6 000 hilotes de Laconie rachètent leur liberté en versant chacun 500 drachmes.
 
Le roi Diodote II de Bactriane est tué par un usurpateur, Euthydème Ier, fondateur de la dynastie gréco-bactrienne des Euthydémides.
 
L'armée romaine dirigée par Gaius Flaminius traverse le Pô (près de Plaisance) pour la première fois dans la lutte contre les Celtes, mais est ensuite repoussée par les Insubriens celtes. Dans une seconde tentative, les Romains, avec l'aide de leurs alliés cénomans, réussirent à occuper la zone de la rive gauche du Pô.
 
Caius Flaminius Nepos est nommé Consul.
Avril
 
Campagne d'Antigone III Doson en Arcadie (→ Aoüt) dont les principales villes sont réintégrées à la Ligue achéenne. Antigone Doson prend Tégée ; des garnisons macédoniennes sont placées à Orchomène, Heraea et Telphusa ; Mantinée, après une sévère répression, est refondée par la Ligue sous le nom d'Antigonée.
Juin
 
Flaminius Nepos soumet la Cisalpine au sud du Pô, franchit le fleuve et écrase les Gaulois insubres.
02/06
Début à Rome du consulat de Caius Flaminius Nepos et Publius Furius Philus.
Juillet
 
Séleucos III est assassiné en Phrygie lors d’une campagne contre Pergame. Son frère Antiochos III Mégas lui succède. Il tente vainement de reconquérir les provinces orientales de l’empire séleucide. Il restaure le pouvoir affaibli par les intrigues de cour. Sous son règne, l’État séleucide atteint son apogée..
Août
 
Antiochos III divise l’Arménie en deux satrapies qu’il confie au gouvernement de deux princes indigènes6 : Artaxias en grande Arménie (est de l’Euphrate, région d’Erzeroum, Mouch, Van, Erivan) et Zareh (Zariadrès) en Arménie mineure (ouest de l’Euphrate, Sivas, Erzindjan, Mélitène).
Septembre
 
Mégalopolis est prise par les Spartiates ; les habitants, qui se sont enfuis à Messène sous la conduite de Philop½men, refusent de s'allier à Sparte, et la ville est pillée et détruite par Cléomène.
 
Le Qin conquiert le Yan et capture le roi Jia du Dai (demi-frère du roi Qian du Zhao) qui avait dirigé les dernières forces du Zhao.
 
Le satrape de Médie, Molon, et son frère Alexandre, se révoltent contre Antiochus III, principalement en raison de leur haine envers Hermeias, le principal ministre d'Antiochus. Molon parvient à devenir maître des domaines séleucides à l'est du Tigre. Il est arrêté par les forces d'Antiochus III dans ses tentatives pour passer cette rivière. Xenoetas, l'un des généraux d'Antiochus, est envoyé contre Molon avec une force importante, mais est surpris par les forces de Molon et toute son armée est coupée en morceaux et Xenoetas est tué. Le satrape rebelle traverse désormais le Tigre, et se rend maître de la ville de Séleucie sur le Tigre, ainsi que de toute la Babylonie et de la Mésopotamie.
 
Les forces séleucides dirigées par leur général Achaeus réussissent à reconquérir tous les domaines séleucides d'Asie Mineure (perdus six ans plus tôt face à Pergame ).
 
Mithridate II du Pont donne sa fille Laodice en mariage au roi séleucide Antiochus III. Une autre de ses filles, également nommée Laodice, est mariée à peu près à la même époque à Achaïe, cousin d'Antiochus.
 
Le général Qin Wang Jian conquiert Wuyue, forçant la capitulation de son dirigeant. La région conquise devient la province de Kuaiji. Cette campagne achève l'asservissement des terres autrefois détenues par l'État de Chu et sert également de précurseur à la campagne Qin contre les tribus Yue.
 
Les généraux Qin Wang Ben et Li Xin conquièrent le Liaodong, achevant ainsi l'assujettissement de Yan.
 
Wang Ben conquiert Dai, achevant ainsi l'assujettissement de Zhao.
 
Fondation des colonies de Crémone et de Plaisance.
Mars
01/03
Marcus Claudius Marcellus bat les Gaulois insubriens à la bataille de Clastidium, tuant leur chef Viridomarus dans un duel.
Avril
 
Les Gaulois insubres demandent la paix au Sénat de Rome, qui la refuse à la suite de l'intervention des consuls, qui conduisent une nouvelle campagne.
16/04
Début à Rome du consulat de Cnaeus Cornelius Scipio Calvus et Marcus Claudius Marcellus (pour la première fois).
Mai
 
Bataille de Clastidium. Marcellus lève le siège de Clastidium et affronte en combat singulier Viridomaros, chef des Gaulois gésates et des Insubres, qui est tué. Les Romains prennent Mediolanum (l'actuelle Milan), leur capitale et annexent la Gaule cisalpine. Les Insubres se soumettent, cèdent une partie de leur pays et entrent, à titre d’alliés, dans la clientèle de Rome.
Juillet
 
Le roi Antigone III Doson de Macédoine aide la Ligue achéenne à défaire Sparte à la bataille de Sellasia. Cléomène III s'enfuit en Égypte où il meurt peu après. Antigone entre dans Sparte, occupée pour la première fois par un ennemi victorieux.
Octobre
 
Mort de Ptolémée III Évergète Ier. Début du règne de Ptolémée IV Philopator, roi d’Égypte (→ Décembre). Faible et débauché, il fait massacrer toute sa famille. Pour accéder au trône, il a fait assassiner son père et pour essayer de prouver que cette accusation est inexacte, il prend le nom de Philopator. Il laisse le pouvoir à son ministre Sosibios.
 
Hannibal achève la conquête de l'Espagne (→ -219) jusqu'à l'Ebre, donnant son maximum d'extension à l'Espagne barcide.
 
Soumission de l’Istrie par les Romains.
 
Le roi Zheng de Qin devient l'empereur Qin Shi Huangdi.
 
Conquête de Qi par Qin. L'unification de la Chine sous son premier empereur Qin Shi Huang (Che Houang-Ti) met fin à 180 années de guerre.
 
Le censeur Caius Flaminius Nepos fait construire le Circus Flaminius sur le Champ de Mars, à Rome.
 
Un an après son accession au pouvoir, Ptolémée IV Philopator fit assassiner sa mère, Bérénice II, et plusieurs autres opposants de premier plan.
 
Le général chinois Zhao Tuo (Trieu Da) conquiert partiellement le royaume d'Au
Lac au Vietnam.
 
L'empereur de Chine Shih Huang-ti fait établir le premier catalogue des caractères de l'écriture chinoise.
 
Institution d'un « Bureau de la Musique impériale », en Chine.
 
La Chine est divisée en 36 commanderies par l'empereur Shih Huang-ti.
 
Unification de instruments de mesure en Chine.
 
La sapèque devient la seule monnaie autorisée en Chine.
Avril
27/04
Début à Rome du consulat de Publius Cornelius Scipio Asina et Marcus Minucius Rufus.
Mai
 
Cléomène III, roi de Sparte vaincu, se réfugie en Égypte et meurt peu après (suicide ou assassinat ?)..
Juillet
 
Antiochos III marche par la plaine de la Bekaa vers les forteresses de Gerrah et Brochoi pour envahir la Coelésyrie, mais doit se retirer devant la réaction du général lagide, l'Étolien Theodotos, et quand il apprend la défaite de l'armée qu'il a envoyée contre Molon, satrape de Médie. Début de la Quatrième guerre de Syrie entre Séleucides et Lagide.
Août
 
Philippe V succède à Antigonos III comme roi de Macédoine à l'âge de 17 ans.
Octobre
 
Hasdrubal est assassiné par un patriote espagnol et conformément au choix unanime de l’armée, Hannibal est confirmé par Carthage comme le nouveau commandant en Espagne.
 
Les Olcades sont attaqués par Hannibal. Leur capitale Carteia (Altea selon Polybe) est prise et mise à sac, ce qui entraîne la reddition des autres cités.
 
Apollonius de Perge écrit le traité "Des coniques" où il introduit les termes "parabole", "ellipse" et "hyperbole".
 
Censure de Flaminius Nepos. Consécration de la Via Flaminia, de Rome vers Rimini.
 
Début supposé du règne de Satakarni, roi Andhra. Premier roi de la dynastie Satavahana (ou Andhra), il établit le pouvoir Andhra dans le Sud-Est de l’Inde jusqu’en 225 avec pour capitale Amarâvatî (Satakarni). La population est d’origine préaryenne, mais la dynastie emprunte la culture sanskrite du Nord.
 
Début du règne d'Ariarathe IV, roi de Cappadoce.
 
Avec son compatriote illyrien Scerdilaidas, Démétrius de Pharos attaque les villes illyriennes sous protection romaine et mène une escadre de pirates dans les eaux grecques. Rome frappe à nouveau contre les pirates illyriens précipitant la Seconde Guerre illyrienne..
 
Les Gortyniens occupent Matala, sur l'île de Crète.
 
Arsinoé III épouse son frère, le roi Ptolémée IV d'Égypte.
 
Qin Shi Huang commence un système de routes bordées d'arbres pour relier toutes les régions de la Chine et commence à rejoindre les murs régionaux pour former les débuts de la Grande Muraille (Wan li chang cheng).
 
Campagne d'Hannibal dans la péninsule ibérique : il avance jusqu'à Helmántica ( Salamanque ) et Arbucala ( Zamora ) et est victorieux sur les Vakkaéens et les Carpetaniens.
 
Syphax devient roi de la Numidie occidentale.
 
Lucius Cornelius Lentulus Caudinus devient princeps senatus à Rome.
 
Prusias Ier de Bithynie mène une campagne réussie contre Byzance et bat ensuite les Galates dans leur propre pays. Au même moment, Byzance se heurte à son rival commercial Rhodes. Achaios le Jeune s'allie à Byzance. Le conflit est finalement résolu lorsque Byzance s'abstient d'imposer des droits de douane sur les navires empruntant le Bosphore.
 
Construction de la Via Flaminia (du nom de Gaius Flaminius) entre Rome et Ariminum.
 
Constitution d'un Empire Mongol Hsuiung-nu (Xiongnu) par Danyu Maodun.
 
Le recensement à Rome dénombre 277.713 citoyens.
Avril
 
Conflit entre Saguntum et une tribu espagnole, alliée de Carthage. Hannibal soutient les derniers et les Sagontins font appel à Rome.
 
Antiochos III soumet les satrapies de Médie et de Perse révoltées. Molon et son frère Alexandre se suicident. Antiochos III fait assassiner son ministre Hermias. Le roi de Médie Atropatène Artabazanes, qui a soutenu Molon, doit conclure un traité de vassalité avec Antiochos III.
17/04
Début à Rome du consulat de Lucius Veturius Philo et Caius Lutatius Catulus.
Mai
 
La Ligue étolienne ravage le Péloponnèse. Aratos de Sicyone est battu par les Étoliens à Caphies (Caphyae, en Arcadie) pendant l’été et se retire à la cour de Philippe V de Macédoine.
Juillet
 
Achaïos Ier, soutenu par l’Égypte, se révolte contre son cousin Antiochos III et se fait proclamer roi par les satrapes d’Asie mineure.
Août
 
Guerre entre Rhodes et Byzance à la suite de la décision de cette dernière de prélever des taxes sur les navires traversant le Bosphore.
 
Une expédition de pillage contre Pylos de Messénie déclenche la deuxième Guerre d'Illyrie. Révolte de Démétrios de Pharos contre Rome en Illyrie. Il viole le traité de protectorat passé avec Rome en 228 av. J.-C., enlève la place forte de Dimale dans le pays des Parthiniens, et à la tête d’une flotte considérable, met à mal le commerce romain dans la mer Ionienne. Rome réagit, envoie le consul L. Aemilius Paullus et M. Livius Salinator avec une armée. Dimale est reprise ; Pharos capitule et Démétrios, dépossédé, s’enfuit auprès du roi de Macédoine. Le protectorat de Rome sur le littoral balkanique se développe et se renforce.
Septembre
 
Rome envoie une ambassade à Hannibal pour lui demander de laisser Saguntum tranquille et lui rappeler de ne pas franchir l’Èbre. Elle se rend à Carthage pour réitérer sa demande tandis qu'Hannibal y demande des instructions pour savoir comment procéder.
Octobre
 
L’assemblée de la Ligue hellénique, réunie à Corinthe par Philippe V de Macédoine, déclare la guerre à la Ligue étolienne ; début de la Guerre des alliés entre les Ligues étolienne et achéenne(→ -217) pour l’hégémonie sur la Grèce. Le conflit s’étend à la Crète dans la guerre de Lyttos opposant les cités de Cnossos et de Gortyne pour le contrôle de l'île.
 
Restauration de la monarchie à Sparte. Lycurgue est élu roi bien qu'il ne soit pas de sang royal (selon Polybe, il aurait soudoyé les éphores).
 
Le médecin grec Arcagathus s'installe à Rome.
Avril
 
Le général carthaginois Hannibal assiège Saguntum (Sagonte) en Espagne, reliée à Rome par une alliance bien qu'elle se trouve largement dans la zone reconnue sous contrôle carthaginois par le traité signé entre Rome et Carthage. Cause de la deuxième guerre punique.
 
Siège et prise de Dimale et de Pharos en Illyrie par le consul Paul Émile sur Démétrios de Pharos, qui en été s’enfuit auprès de Philippe V de Macédoine.
Mai
 
Antiochos III s'empare de Séleucie de Piérie sur l'Oronte, puis marche sur la Coelésyrie où il prend Tyr et Ptolémaïs, provoquant la quatrième guerre de Syrie (→ -217).
Septembre
 
Achaios Ier complote avec l’Égypte contre son cousin Antiochos III.
Octobre
 
Pillage du sanctuaire de Dodone en Épire par les Étoliens conduits par le stratège Dorimaque.
Novembre
 
Prise de Sagonte par Hannibal.
Décembre
 
Seconde ambassade romaine à Carthage, pour demander au Sénat de désavouer la prise de Saguntum et de livrer Hannibal.
 
Deuxième Guerre Punique (→ -201).
 
Hannibal marche à travers l’Espagne, traverse les Alpes, envahit l’Italie et marche sur Rome (→ Novembre).
 
Lex Claudia, plébiscite interdisant aux sénateurs et à leurs fils de posséder des navires de plus de 300 amphores (80 hl), leur interdisant le grand commerce. Flaminius Nepos est le seul sénateur à la défendre. Les membres de la nobilitas investissent dans le foncier, et une classe capitaliste distincte émerge.
 
Simon II devient grand-prêtre de Jérusalem ; peut-être identifié à Simon le Juste.
 
Les colonies latines de Plaisance et Crémone sont créées en Gaule Cisalpine.
Mars
 
Fondation des colonies romaines de Crémone et de Plaisance (6 000 habitants chacune). Révolte des Boïens et des Insubres qui chassent les colons vers Mutina (Modène) qu'ils assiègent.
Mai
 
Hannibal quitte Carthagène.
Juillet
 
Hannibal franchit les Pyrénées.
Août
 
Retardé par une révolte de Gaulois Boïens et Insubres, Publius Cornelius Scipio arrive trop tard à Marseille, Hannibal se trouvant déjà dans la vallée du Rhône.
25/08
Le Général carthaginois Hannibal traverse le Rhône à la tête de son armée, et se dirige vers les Alpes et l'Italie.
Novembre
 
Cnaeus Scipio débarque à Emporiæ en Espagne et bat Hannon à la bataille de Cissé. Début de la conquête romaine de la péninsule Ibérique.
 
Hannibal franchit les Alpes.
 
Hannibal arrive dans la plaine du Pô.
Décembre
 
Victoire d'Hannibal sur les bords de Trébie.
 
Les Égyptiens, sous la direction de Ptolémée IV Philopator, écrasent l'armée séleucide conduite par Antiochos III à la bataille de Raphia, en Palestine. Fin de la quatrième guerre de Syrie.
 
Date traditionnelle de l'arrivée de religieux bouddhistes indiens en Chine.
 
Achèvement de la Grande Muraille de Chine.
Mars
 
Bataille de Plaisance.
1 2