Loading...
1 2 3 4 5 6
Angleterre (5298 événements)
Angleterre

(5298 événements)

 
Construction du Bryn Celli Ddu, tombe à couloir au pays de Galles.
 
Début de la construction de cercles (cromlech, henge) et d'alignements de mégalithes dressés dans les îles Britanniques (Castlerigg, Stenness). Construction du tumulus de Newgrange dans le Comté de Meath, au nord de Dublin, en Irlande, appartenant avec Knowth et Dowth au complexe de tombes à couloir de Brú na Bóinne.
 
Stonehenge commence à être construit. Dans sa première version, il est constitué d'un fossé et d'un talus circulaires, avec 56 poteaux en bois.
 
Début de la construction de Stonehenge. Son édification mobilise quelque trente millions d’heures de main-d’½uvre (→ -1075).
 
Construction de Silbury Hill près d'Avebury.
 
Un monument mégalithique circulaire plus petit est érigé à Stonehenge (Wiltshire) en utilisant les pierres du grand cercle existant.
 
Deuxième phase de la construction du tertre artificiel de Silbury Hill, haut de 40 m.
 
L'étain est extrait des Cornouailles et exporté jusqu'en Méditerranée orientale.
 
Régne de Cunedagius ( gallois : Kynedda ), selon la légende, tel que décrit par Geoffroy de Monmouth, roi de Grande-Bretagne.
 
Le marin carthaginois Himilkon explore l'Atlantique Nord, probablement jusqu'en Grande-Bretagne.
 
Construction du fort sur colline de Maiden Castle en Angleterre.
 
Le roi Bélin le Grand monte sur le trône de Grande-Bretagne.
 
Le roi Guithelin succéde à son père Gurguit Barbtruc à la tête de la Grande-Bretagne.
 
La reine Marcia monte sur le trône de Grande- Bretagne et devient régente sur son fils de 7 ans, le prince héritier Sisillius II.
 
Le roi Sisillius II succède à sa mère Marcia à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Archgallo monte sur le trône et dirige la Grande-Bretagne.
 
Le roi Elidurus monte sur le trône de Grande-Bretagne après la révolte des nobles.
 
Archgallo est réinstallé comme roi à York par son frère Elidurus, après que les nobles britanniques lui ont juré fidélité.
 
Le roi Elidurus succède à son frère Archgallo.
 
Le roi Elidurus monte à nouveau sur le trône de Grande-Bretagne après sa libération.
 
Un fils anonyme de Gorbonianus succède à son oncle Elidurus à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Marganus II, fils d'Archgallo, monte sur le trône de Grande-Bretagne.
 
Le roi Runon succède à son oncle Idvallo à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Gerennus, fils d'Elidurus, monte sur le trône de Grande-Bretagne.
 
Le roi Catellus succéda à son père Gerennus à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Millus succéda à son père Catellus à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Porrex II succéde à son père Millus à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Cherin succède à son père Porrex II à la tête de la Grande-Bretagne.
 
Le roi Edadus succède à son frère Fulgenius à la tête de la Grande-Bretagne.
Août
 
Départ de la première expédition en Bretagne par les légions de Jules César.
25/08
Jules César, ne pouvant débarquer à Douvres du fait d'une très forte présence bretonne, réussit un débarquement difficile près de Deal, à l'est de Douvres.
Septembre
13/09
Réalisant l'échec de son expédition en [Grande-]Bretagne, Jules César donne l'ordre de repli sur les Gaules.
Juillet
20/07
Deuxième tentative d'invasion de la Grande-Bretagne par Jules César.
21/07
L'armée romaine opère un débarquement sans trouver de résistance, sur les grèves de Deal et Walmer, dans le Kent.
22/07
L'avant garde de l'armée romaine entre en confrontation avec les Bretons près de la rivière Stour. Les Romains mettent les Bretons en déroute, et s'emparent de leur forteresse locale (probablement le site de Bigbury, près de Canterbury).
23/07
César, averti que sa flotte vient d'être abimée par une tempête, se retire vers sa base. Les Bretons réinvestissent leur forteresse.
Août
04/08
Les Romains, repartis à l'attaque, reprennent la forteresse des Bretons.
11/08
L'armée romaine atteint la Tamise.
15/08
Reddition de Cassivellaunos face aux armées de César.
 
Cunobeline (le Cymbeline de Shakespeare ), succède à Tasciovanos comme roi des Catuvellauni à Camulodunon. C'est un des rois légendaires de Bretagne insulaire.
 
Le roi breton Cunobelinos meurt ; ses 2 fils, Togodumnos et Caratacos, se partagent le royaume.
 
Caligula se lance dans une campagne pour conquérir la Grande - Bretagne , qui échoue lamentablement. Il se déclare vainqueur malgré tout.
 
Togodumnos et Caratacos s'en prennent à Verica, roi des Atrébates du sud de l'Ile. Verica fait appel à Caligula. L'empereur simule une une expédition à Boulogne puis décide de ne pas intervenir, tout en se vantant d'avoir "conquis l'océan".
 
Début de la première guerre de Grande-Bretagne (→ 47). Aulus Plautius, accompagné de Vespasien débarque à Rutupiæ en Bretagne insulaire avec quatre légions pour soutenir le roi des Atrébates Verica contre les Catuvellauni. Il traverse le Kent, bat les Bretons sur la Medway, puis passe la Tamise à Londres et, rejoint par Claude vers la fin de l'année, détruit la capitale des Catuvellauni Camulodunon. Leur roi Togodumnus est tué et son frère Caratacos doit fuir au Pays de Galles. Vespasien conquiert méthodiquement les forteresses du sud des îles britanniques, notamment le Maiden Castle, peut-être jusqu'à Exeter (Isca). Claude rentre rapidement à Rome pour célébrer son triomphe. Le sud de la Bretagne est organisé en province romaine avec Camulodunon pour capitale.
Mars
 
L'empereur romain Claude donne l'ordre d'attaquer les Catuvellauni et leurs alliés, en Bretagne.
Mai
 
L'armée romaine installe son camp principal sur la rive nord de la Tamise, à Londinium [Londres], et décide d'y attendre l'empereur Claude avant de donner l'assaut final contre Camulodunum.
Juin
 
Les Romains débutent la conquête de la Bretagne. Ils prennent la capitale Camulodunum (Colchester).
Juillet
 
Aulus Plautius, Général en chef de l'armée romaine et légat en Bretagne, planifie la conquête du sud de l'île. Il envoie la IIè légion Augusta (Vespasien) au Sud-ouest, la XXè Valeria et la XIVè Gémina aux "midlands", et la IXè Hispania à l'Est.
Septembre
 
Un phare est édifié à Douvres.
 
L'empereur Claudius , qui arrive avec des renforts comprenant des éléphants de guerre, mène la marche sur Camulodunum (aujourd'hui Colchester ). Onze rois britanniques, dont probablement ceux des Iceni et des Brigantes , se soumettent sans combattre. Plautius devient le premier gouverneur de la Grande-Bretagne romaine.
Octobre
 
Les Romains commencent à construire des forts, comme à Peterborough , et une route qui deviendra plus tard Ermine Street.
 
Les Romains capturent une colonie Brythonic à Kent et la rebaptisent Durovernum Cantiacorum ( Cantorbéry moderne ) ; et établir un fort romain pour garder la traversée de la rivière Kentish Stour.
 
La Londres romaine (Londinium) est établie sur la Tamise.
 
Vespasien commence à soumettre le sud-ouest.
 
Dans l'actuelle Norfolk (est de l'Angleterre), la reine Boudica épouse Prasutagus , roi de la tribu celtique britannique des Eceni.
Février
 
Triomphe de Claude pour la conquête de la Grande-Bretagne, de retour à Rome après six mois d'absence.
 
Les Romains fondent la colonie de Londinium, l'actuelle Londres, dans la province récemment conquise de Bretagne.
Octobre
 
Révolte de tribus bretonnes, dirigée par le Catuvellauni Caratacus, contre l’interdiction qui leur est faite de porter des armes. Le nouveau propréteur de la province de Bretagne Publius Ostorius Scapula intervient et inaugure une politique de romanisation forcée. Cogidubnus remplace Verica à sa mort comme roi des Atrébates, client de Rome. Prasutagus est imposé comme roi aux Icéniens. Camulodunum (Colchester) des Trinovantes est érigée en colonie romaine.
 
Publius Ostorius Scapula, gouverneur de Grande - Bretagne, annonce son intention de désarmer tous les Britanniques stationnés au sud et à l' est des rivières Trent et Severn. Les Iceni, dont le royaume client officiellement indépendant se trouve dans cette région, se rebellent contre la volonté des Romains mais sont vaincus. Ostorius déplace alors ses troupes contre les Deceangli, qui se sont installés dans le nord du Pays de Galles actuel , mais est contraint d'abandonner ses plans de conquête en raison d'une nouvelle révolte sur le territoire de la province par les Brigands (également clients des Romains).
 
Le gouverneur Publius Ostorius Scapula fonde une colonie pour les vétérans romains à Camulodunum (Colchester). Verulamium (St Albans) est probablement érigé en municipe la même année. Une légion est stationnée aux frontières des Silures du sud du Pays de Galles en vue d'une invasion.
 
En Bretagne, le Catuvellauni révolté Caratacos, à la tête des Ordovices et des Silures, est battu par les forces romaines de Publius Ostorius Scapula au fort de Caer Caradoc, sur la haute vallée de la Severn dans le Shropshire ; il parvient à fuir chez la reine des Brigantes, mais son frère Arviragus doit se rendre avec le reste de l'armée. Sa femme Eurgein, enceinte, et sa fille Gwladys sont capturées et envoyées comme otages à Rome.
 
Le gouverneur Publius Ostorius Scapula commence sa campagne contre les récalcitrants Silures du sud du Pays de Galles, qui sont conduits par l'ancien Catuvellaunian prince Caratacus. Londres (Londinium), Exeter (Isca Dumnoniorum), Tripontium (près de Rugby moderne) et le fort de Manduessedum (près d' Atherstone moderne) sont fondés (date approximative).
 
Un soulèvement britannique contre Rome échoue sous Caratacos. Il est capturé avec l’aide de la reine des Brigantes, Cartimandua. Les Silures continuent le combat.
 
Le gouverneur Publius Ostorius Scapula décède alors qu'il fait campagne contre les Silures du sud du Pays de Galles . Après sa mort, la Seconde Légion romaine est lourdement vaincue par les Silures. Son remplaçant est Aulus Didius Gallus , qui réprime la rébellion et consolide les gains que les Romains ont réalisés jusqu'à présent, mais n'en cherche pas de nouveaux.
 
Cardiff est fondée par Aulus Didius Gallus.
 
Venutius mène une révolte contre le royaume des brigands de Cartimandua, allié aux Romains. Le gouverneur Aulo Didio Gallo envoie une aide militaire à Cartimandua et, après des combats non décisifs dans la région, une légion dirigée par Cesio Nasica bat les émeutiers.
 
Quinto Veranio Nipote est nommé gouverneur de province (en remplacement d' Aulus Didio Gallo ), qui se lance aussitôt dans une campagne expansionniste dans le sud du Pays de Galles contre les Torpilles . Pendant ce temps Venutius , époux de la reine des Briganti Cartimandua (alliée de l' Empire romain ) et répudié par elle, organise une nouvelle révolte anti-romaine.
 
Gaius Suetonius Paulinus devient gouverneur romain en Grande-Bretagne.
 
Prasutagus, roi des Icéniens lègue son royaume à l’empereur et à ses deux filles; Ayant prêté allégeance à Néron, le roi des Icèniens Prasutagus le désigne comme Héritier de la moitié de son royaume, afin D’en préserver l’autre moitié. Ce legs aura un effet contraire de ce qu'il espérait, à sa mort les Romains décidant de s’emparer de tous ses biens.
 
La reine des Icéniens, Boadicée (Boudicca), au sud de la Bretagne, se révolte à la suite de son humiliation par des soldats romains (elle a été fouettée publiquement et ses filles ont été violées). Camulodunum (Colchester), Verulamium (St Albans) et Londinium (Londres) sont pillées et incendiées par les rebelles. Des couches de matériaux calcinés ont été dégagés à Londres par les archéologues3. Des civils romains sont massacrés à Camulodunum et à Londinium. Suetonius Paulinus dirige la répression.
 
Suetonius Paulinus, gouverneur de la partie romaine de la G.Bretagne, attaque le sanctuaire druidique de l'île Mona (Anglesey).
 
Le gouverneur de Bretagne Suetonius Paulinus fait la conquête de l'île de Mona (Anglesey), refuge et sanctuaire du druidisme. Les Romains détruisirent les bosquets sacrés et massacrent les druides.
 
Bataille de Watling Street : Le général romain Suetonius Paulinus, de retour du Pays de Galles, est victorieux de la reine des Iceni Boadicée, quelque part le long de la voie romaine appelé Watling Street, mettant fin au soulèvement des Bretons. Après la répression, les Romains commencent un processus de romanisation de la Bretagne. Ils créent des villes romaines et y installent des structures administratives. Ils construisent un réseau routier.
 
Joseph d'Arimathie se rend à Glastonbury pour la première mission chrétienne en Grande-Bretagne.
 
La Légion romaine II Augusta est stationnée à Gloucester.
 
Venutius réussit à déposer sa femme Cartimandua, devenant ainsi roi des brigands.
 
Révolte en Bretagne contre la reine des Brigantes Cartimandua imposée par Rome, menée par son ex-époux Venutius.
 
Quintus Petillius Cerialis affronte les Brigantes (→ 74).
 
Les Romains établissent une forteresse à York (Eboracum), comme base pour leurs forces du Nord. Initialement établi uniquement pour la Legio IX Hispana, il s'étend plus tard pour inclure des logements sociaux, des bains et des temples.
 
Frontinus succède à Cerialis comme gouverneur de la partie romaine de Bretagne.
 
Sextus Julius Frontinus soumet les Silures (→ 78).
 
Julius Agricola écrase les Ordovices.
 
La Grande Bretagne devient province romaine jusqu'aux limites nord de l'Ecosse. Pour matérialiser cette conquête, l'empereur Domitien fait ériger une statue colossale à son effigie au camp de Ritupis (Richborough, dans le Kent), visible des côtes gauloises.
 
La forteresse romaine d'Inchtuthil est évacuée.
 
Des cordes de chanvre sont utilisées en Angleterre.
 
Un fort romain est rebâti en pierre à Lancaster.
 
La forteresse de légion de Deva (Chester) est reconstruite en pierre.
 
Révolte en Bretagne. Massacre de la garnison d’Eburacum.
 
Quintus Pompeius Falco écrase une rébellion dans le Nord.
 
Début de la construction du Mur d'Hadrien à la suite de la visite de l'empereur Hadrien en Bretagne.
Juin
 
Aulus Platorius Nepos, nommé gouverneur de la Bretagne romaine est chargé par l’empereur de la construction du mur d'Hadrien marquant la limite septentrionale de l'Empire romain.
 
Début de la construction du mur d'Antonin en Bretagne, au nord du mur d'Hadrien, entre les golfes du Forth à l’est et la Clyde, à l’ouest.
Octobre
 
Antonin et Marc Aurèle rendent visite à Pompeius Falco, gouverneur de Bretagne au début du règne d'Hadrien.
 
Campagne de Quintus Lollius Urbicus au nord du mur d'Hadrien. Il s'empare des territoires des Votadini et des Selgovae jusqu'à la ligne entre le Forth et la Clyde ; il restaure les forts et les routes construites par Agricola abandonnés et commence la construction du mur d'Antonin.
 
À la suite des succès de Quintus Lollius Urbicus en Bretagne, l'empereur Antonin le Pieux reçoit le titre d'imperator pour la seconde fois.
 
Début de la construction du Mur d'Antonin.
 
Le gouverneur romain de Grande Bretagne Quintus Lollius Urbicus étouffe la révolte des Brigantes dans le Yorkshire.
 
Nouvelle révolte des Brigantes en Bretagne.
 
Abandon provisoire du mur d'Antonin et retrait des troupes romaines derrière le mur d'Hadrien pendant la révolte des Brigantes.
 
Marcus Statius Priscus est nommé gouverneur de la Bretagne romaine.
 
Les Romains se retranchent derrière le Mur d'Hadrien et abandonnent le Mur d'Antonin.
 
Le gouverneur Calpurnius Agricola reconstruit des forts.
 
En Écosse actuelle, à la suite de nouvelles agressions de la part des Brigantes, les Romains abandonnent le Mur d'Antonin et se replient sur le Mur d'Hadrien (date discutée).
 
Les cavaliers frisons du Cuneus Frisionum sont déployés en Britannia.
 
Pertinax est envoyé comme légat en Bretagne où il apaise une révolte des soldats, qui voulaient le proclamer empereur. Il reste fidèle à Commode.
Avril
 
Révoltes du légat de Syrie Pescennius Niger et de Clodius Albinus, légat de Bretagne, proclamé empereur par leurs légions.
 
Le mur d'Hadrien en Grande-Bretagne est partiellement détruit.
 
La Bretagne est partagée en deux provinces, Bretagne inférieure et Bretagne supérieure.
 
Gaius Valerius Pudens devient gouverneur de Bretagne.
 
Le légat Lucius Alfenius Senecio renforce les défenses du mur d'Hadrien face aux Méates et aux Calédoniens.
 
Le mur d'Hadrien en Bretagne est attaqué par des tribus du nord.
 
L'empereur Septime Sévère arrive en Grande-Bretagne avec ses fils Caracalla et Geta.
Avril
 
L'empereur Septime Sévère mène une expédition (20 000 hommes) en Bretagne, traverse le mur d'Hadrien et traverse l'est de l'Écosse. L'armée romaine repousse les Calédoniens jusqu'à la rivière Tay et Sévère signe un traité de paix. Il répare le Mur d'Antonin (ses réparations sont parfois appelées le Mur Sévère). La Grande-Bretagne est divisée : au nord, la Basse-Bretagne ( Britannia Inferior ) est administrée depuis la forteresse d'Eburacum ( York moderne ), et au sud, la Haute-Bretagne ( Britannia Superior ) est contrôlée par les légions de Deva Victrix (Chester) et d'Isca. Augusta (Caerleon) avec sa capitale à Londinium ( Londres ).
 
Campagne de Septime Sévère au nord de la Bretagne. Il traverse le Forth jusqu'à la côte orientale de l’Écosse, aux environs du Moray Firth. Après la construction d'un poste avancée à Carpow, dans la vallée du Tay, Sévère conclut un traité favorable avec les Calédoniens et les Méates. Plus tard dans l'année, l'empereur et son fils Caracalla prennent le titre de Britannicus tandis que Géta est élevé au rang d'Auguste.
 
L'empereur Sévère fait consolider le mur d'Hadrien sur env 130km.
 
Nouvelle campagne des Romains contre les Calédoniens en Bretagne. Caracalla semble en prendre le commandement quand Septime Sévère tombe malade.
 
Eboracum devient la capitale de la Britannia Inférieure, une province septentrionale de l'Empire romain.
 
Caracalla ( r. 211-217) est accepté par les Britanniques comme dirigeant de la Grande-Bretagne et prend le nom royal de « Bassianus ». Il conclut un traité de paix avec les Pictes d'Écosse.
Février
 
Caracalla fait la paix avec les Calédoniens et les Méates et retire ses troupes de leur territoires derrière le mur d'Hadrien, puis rentre immédiatement à Rome avec son frère Geta.
 
Campagnes victorieuses de Carin sur le Rhin et peut être aussi en Bretagne ; il prend les titres de Germanicus Maximus et Britannicus Maximus.
 
Echec de l’expédition maritime contre Carausius en Bretagne.
 
Le César Constance Chlore assiège et prend Gesoriacum (Boulogne). Avec une nouvelle flotte, il prend le contrôle des côtes gauloises de la Manche, chasse les navires de Carausius hors des estuaires, et bat ses alliés Francs qu'il chasse de l'île des Bataves et des bouches du Rhin. Il bloque le reste de la flotte de Carausius à Gesoriacum en construisant une digue. Carausius échoue à la débloquer et rentre en Bretagne. Le port capitule, juste avant que la digue ne soit rompue par un coup de mer.
Décembre
 
L’usurpateur Carausius est assassiné par un de ses ministres, Allectus qui lui succède.
Septembre
 
L'île de Bretagne est reconquise par les flottes du César Constance Chlore et de Julius Asclepiodotus. Après la défaite de l'usurpateur Allectus à Calleva Atrebatum la province est de nouveau incorporée à l'Empire romain.
 
Constance Chlore et son fils Constantin repoussent les Pictes au début de l'année.
Juillet
 
Mort de Constance Chlore à Eburacum (York). L’armée proclame immédiatement empereur à York son fils Constantin. Galère lui donne le rang de César, mais il refuse de renoncer au titre d’Auguste. Sévère, précédemment César, est reconnu comme Auguste de l'Ouest par Galère.
Juillet
 
Constantin est en Bretagne ; Galère mène une campagne sur le Danube ; Maxence et Maximien, prévoyant une attaque de Galère, mettent l'Italie et Rome en défense.
Février
04/02
Intervention de Constant en Bretagne. Cette intervention est mal connue (lutte contre des pirates ? Tournée d'inspection ?).
Mars
 
Une armée romaine considérable, conduite par Théodose l’Ancien, général de Valentinien d’origine espagnole, traverse la Manche entre Bononia et Rutupiæ. En Bretagne, elle repousse la coalition des Pictes et des Scots sur terre et des Saxons sur mer.
Août
 
Théodose entre à Londinium où il est accueilli en triomphateur après avoir sécurisé la Bretagne romaine.
 
En Bretagne romaine, le comte Théodose fait exécuter Valentinus, un général pannonien exilé, qui a profité du chaos pour réunir des forces et aspirer à l'empire. Théodose interdit néanmoins de poursuivre ses partisans. Il consacre le reste de l'année à restaurer les défenses des villes principales, dissout la police secrète des arcani, qui avait trahi sa mission, forme une province distincte, la Valentia, peut-être entre le mur d'Hadrien et celui d'Antonin. Il informe l’empereur que la paix est rétabli et reçoit la charge de magister equitum.
 
Victoire de Maxime en Bretagne sur les Pictes et les Scots.
Novembre
 
Troubles en Bretagne. Usurpation de Marcus, qui est massacré par les légions qui l'ont proclamé. Gratien arrive au pouvoir.
Octobre
 
Troubles en Bretagne. Usurpation de Marcus, qui est massacré par les légions qui l'ont proclamé.
Mars
 
L'usurpateur Gratien est assassiné à son tour sous les coups de ses propres soldats ; Constantin III est déclaré empereur par l'armée.
 
Selon Zosime, après le départ du gros des troupes romaines, les incursions des Germains d'au-delà du Rhin (sans doute des Saxons) obligent les habitants de Bretagne à prendre les armes pour chasser les Barbares des villes et à proclamer leur indépendance vis-à-vis de Rome. Les peuples d'Armorique et d'autres régions de la Gaule suivent leur exemple et chassent les fonctionnaires romains, établissant leur propre gouvernement.
 
Rescrit d'Honorius, selon Zosime, en réponse à une supplique des civitates bretonnes, leur demandant de pourvoir désormais à leur propre défense. Il autorise les civils à s'armer et à transgresser la lex , une loi fondamentale de l'Empire. La Grande-Bretagne se divise progressivement en royaumes indépendants.
 
Les légions romaines quittent la Grande-Bretagne.
Septembre
 
Début du règne du roi breton Salomon Ier en Grande-Bretagne.
 
Les Bretons s'adressent à Aetius pour solliciter son aide contre les Pictes et les Scots. Celui-ci ne peut intervenir.
Mars
30/03
L'évêque Germain mène ses fidèles à une victoire sur les païens (bataille de l'Alleluia).
 
Les Jutes, les Angles et les Saxons commencent la conquête de la Grande-Bretagne. Les chefs jutes Hengist et Horsa sont invités par le roi breton Vortigern pour aider les Bretons à se défendre contre les Pictes et les Scots au nord.
 
Les Anglo-Saxons convoquent les nobles britanniques à une conférence de paix à Stonehenge, mais se retournent contre eux et massacrent presque tout le monde.
 
Les Jutes écrasent les Britto-romains à la bataille de Crayford (4000 morts), qui sont contraints de céder le Kent et de se réfugier dans Londinium (Londres).
 
Exode d'une partie de la population celtique de Bretagne outre-Manche (Bretagne et Galice) sous la pression des Anglo-Saxons.
 
Le roi Vortigern brûle vif lors d'un siège dans le Herefordshire ( Pays de Galles ). Les Romano-Britanniques commandés par Ambrosius Aurelianus battent les Bretons.
 
Dernière victoire d'Hengist et de son fils Esc, rois jutes du Kent, sur les Bretons.
 
Arthur élu au trône de Grande-Bretagne, d'après les chroniques de Touraine.
 
Ælle débarque à Cymenshore, en Grande-Bretagne, avec ses trois fils et devient le premier roi du Sussex.
 
Bataille entre Ælle de Sussex et les Bretons près d'un cours d'eau nommé Mearcred's Burn.
 
Le roi Saxon Ælle de Sussex assiège le fort d'Anderitum. Il massacre ses occupants Bretons jusqu'au dernier.
 
Cerdic de Wessex et son fils Cynric débarquent à Cerdicesora, dans le Hampshire, avec cinq navires et battent les Bretons.
 
Les Bretons arrêtent la progression vers l'Ouest des Saxons en les battant au mont Badon, à la suite de la formation récente du royaume des Saxons de l'Ouest, le Wessex.
 
Les West-Saxons Cerdic et Cynric s'emparent de l'île de Wight, tuant de nombreuses personnes à Wihtgaraesburh.
 
Décès supposée du roi Arthur (Artus).
 
Invasion des Angles en Grande-Bretagne. Ida débarque à Flamborough. Il prend Bamburgh et fonde le royaume de Bernicie en Angleterre septentrionale.
 
Selon la Chronique anglo-saxonne, le Jute Æthelbert de Kent est battu par le roi de Wessex Ceawlin à Wibbandun ; c'est la première mention d'une bataille entre les envahisseurs anglo-saxons en Grande-Bretagne.
 
Ceawlin, roi Saxon du Wessex écrase les Bretons en Cornouailles à la bataille de Dyrham. Il prend Gloucester, Cirencester et Bath. Les Gallois sont coupés de la Domnonée au sud.
 
Création du royaume de Mercie par Creoda.
Décembre
25/12
Plus de 10 000 Anglais sont baptisés par l'évêque Augustin de Cantorbéry.
 
Les futurs archevêques de Cantorbéry, Laurent, Mellitus, Justus et Honorius, le futur archevêque d'York Paulin, et Rufinien, futur abbé de Saint-Augustin, sont envoyés en Angleterre par le pape Grégoire avec des lettres de recommandation, pour seconder Augustin dans son travail de missionnaire.
 
Le roi Áedan de Dalriada attaque la Bernicie. Il est battu par Ethelfrith à Daegsastan.
 
Invasion de la Domnonée par le roi du Wessex Cynegils et son fils Cwichelm. Défaite des Bretons à la bataille de Beamdune.
 
Ethelfrith de Northumbrie attaque le royaume celtique du Gwynned et défait les Gallois à Chester. Il massacre les moines de Bangor.
 
Ethelfrith de Northumbrie est tué à la bataille de la rivière Idle lors d'une campagne contre Redwald d'Est-Anglie. Début du règne d'Edwin.
Avril
17/04
Attaque picte contre la mission de Donan à Eigg aux Hébrides. Celui-ci est tué avec 52 compagnons.
Avril
12/04
Le roi Edwin de Northumbrie est converti au christianisme par Paulin, évêque d'York.
 
Le roi Ricberht d'East Anglia meurt et est remplacé par Sigeberht, qui revient d'exil en France. Il règne avec son parent Ecgric, rétablissant le christianisme.
 
Le roi Penda de Mercie assiège Exeter dans le sud-ouest de l'Angleterre. Le roi Cadwallon ap Cadfan de Gwynedd débarque avec une force à proximité et négocie une alliance avec Penda.
 
Eanswith, fille du roi Eadbald de Kent, fonde le prieuré bénédictin de Folkestone, premier couvent d'Angleterre.
 
Le royaume gallois de Gwent est capable de repousser une incursion de l'empire anglo-saxon de Wessex.
 
Le roi Edwin de Northumbrie refortifie les murs de la ville de York, y compris probablement la construction de la tour dite Anglian.
 
Fondation du royaume breton de Strathclyde avec Dumbarton comme capitale.
 
Paulinus d'York s'enfuit avec la reine Æthelburga et sa fille Eanflæd, âgée de 7 ans, au sud du Kent, où il est nommé évêque de Rochester. Eanflæd grandit sous la protection de son oncle, le roi Eadbald de Kent.
Octobre
12/10
Victoire décisive gallo-mercienne, à la bataille de Hatfield Chase.
 
Eanfrith de Bernicia et son garde du corps sont tués par le roi Cadwallon de Gwynedd, dans une tentative de négocier la paix. Le frère d'Eanfrith, Oswald, revient de 18 ans d'exil à Dál Riata (Écosse moderne), pour revendiquer la couronne de Northumbrie.
 
Aidan de Lindisfarne, missionnaire irlandais, est sommé par le roi Oswald d'Iona ( Hébrides intérieures ) d'établir un évêché sur l'île sainte de Lindisfarne, et de rétablir le christianisme en Northumbrie.
Octobre
 
Victoire d'Oswald roi de Northumbrie sur le roi de Gwynedd Cadwallon ap Cadfan qui est tué à la bataille de Heavenfield.
 
Le roi Meurig de Glywysing et Gwent envahit Ergyng ( Archenfield ), et réunit les deux royaumes gallois.
 
Aidan de Lindisfarne, missionnaire irlandais, fonde le monastère de Lindisfarne en Northumbrie.
 
Birinus, missionnaire franc, convertit le roi Cynegils de Wessex et devient le premier évêque de Dorchester.
 
Les Angles prennent Din Eidyn et la renomme Edimbourg.
 
Birinus, évêque de Dorchester, convertit Cwichelm (fils du roi Cynegils de Wessex ) au christianisme. Il meurt peu de temps après et est censé être enterré à Scutchamer Knob, à East Hendred.
Juin
24/06
Bataille de Mag Rath : le roi Oswald de Northumbrie envoie des troupes en Irlande, pour assister Domnall Brecc roi de Dál Riata dans son alliance avec le roi Congal Cáech d'Ulaid contre Domnall mac Áedo haut roi d'Irlande, lors des guerres dynastiques irlandaises. Domnall Brecc, Congal et leurs forces sont abattus près de Moira. Au Mull of Kintyre (sud-ouest de l'Écosse ), la flotte de Domnall mac Áedo détruit la force navale de Domnall Brecc du Dál Riata.
Août
05/08
Le roi de Northumbrie Oswald est vaincu et tué par Penda de Mercie à la bataille de Maserfield. Oswy devient roi de Bernicie. Oswine règne sur le Deira.
 
Le roi du Wessex Cynegils meurt ; Cenwalh lui succède.
 
Oswine, fils du défunt roi Osric de Deira, parvient à s'imposer comme roi de Deira ( nord de l'Angleterre ) malgré les objections armées du roi Oswiu de Bernicia. Sa succession, probablement le choix des habitants de Deira, divise le royaume de Northumbrie.
 
Le roi de Wessex Cenwalh est chassé de son trône par Penda de Mercie. il est rétabli en 648 avec l'aide d'Anna d'Est-Anglie.
 
Gwynedd et une grande partie du Pays de Galles sont en proie à la famine. Le futur roi Cadwaladr Fendigaid s'enfuit en Bretagne. La guerre civile continue dans son royaume.
Novembre
15/11
Victoire de Oswiu de Northumbrie sur Penda de Mercie, à la bataille de la Winwaed.
Mai
27/05
Théodore, archevêque de Cantorbéry, Adrien et Benoît Biscop débarquent en Angleterre.
 
Avec l'appui du roi Egfrid de Northumbrie, Benoît Biscop fonde le monastère bénédictin St-Pierre à l'embouchure de la rivière Wear : 1er monastère anglais en pierre, 1er édifice anglais ayant des fenêtres à vitres.
Mai
20/05
La bataille de Nechtansmere voit la victoire des Pictes sur les Northumbriens.
 
Le roi de Northumbrie Osred Ier est assassiné. Coenred, un parent éloigné, lui succède.
 
Le roi de Mercie Ceolred trouve la mort lors d'un festin. Æthelbald, un parent éloigné, lui succède (il est possible qu'un certain Ceolwald ait brièvement occupé le trône entre eux).
 
Échec de la première invasion normande en Angleterre.
Juin
08/06
Le monastère de Lindisfarne est pillé par les Vikings, c'est le plus ancien raid viking, relaté dans la Chronique anglo-saxonne.
Octobre
 
Les Vikings pillent le monastère d'lona.
Avril
18/04
Æthelred Ier de Northumbrie (entre actuels nord de l'Angleterre et sud de l'Écosse) est assassiné par les ealdormen, Osbald devient brièvement roi.
 
Le monastère d'Iona est brûlé par les Vikings.
 
Bataille d'Ellendune près de Wroughton qui marque la fin de la suprématie de la Mercie sur l'Angleterre : Egbert de Wessex est victorieux de Beornwulf de Mercie. Il renverse Baldred, roi du Kent, et soumet son royaume.
 
Le roi de Mercie Ludeca est tué en affrontant les Angles de l'Est. Wiglaf lui succède.
 
Campagne d'Egbert de Wessex contre la Mercie. Il conquiert le royaume et ses dépendances, puis reçoit la soumission de la Northumbrie et des Gallois.
 
Attaque des Vikings contre l’Angleterre. Ils prennent l’île de Sheppey, à l’embouchure de la Tamise.
Juillet
 
Les Vikings débarqués de 35 navires à Carhampton sont victorieux de l'armée d'Egbert de Wessex après un grand carnage.
 
Lors de la bataille de Hingston Down, Egbert de Wessex défait un raid Viking aidé par des hommes de Cornouailles.
 
Les Vikings danois alliés aux Bretons de Cornouailles attaquent le Wessex. Egbert le Grand les bat à Hingston Down près de Callington.
 
Intervention des Danois à Hamwic et Portland en Angleterre.
 
Les Vikings danois Halfdan et Sigfried ravagent le Lindsey, l'Est-Anglie et le Kent en Angleterre.
 
Les Vikings remontent la Tamise pour la première fois et pillent Londres et Rochester.
 
Le roi de Northumbrie Rædwulf, après avoir chassé du trône Æthelred II, est tué en combattant les Vikings dans un lieu non identifié, Alutthèlia.
 
Début du règne de Rhodri le Grand, roi de Gwynedd au Pays de Galles.
Décembre
 
Une flotte danoise considérable s’engage dans l’embouchure de la Tamise. Les équipages débarquent et pillent le pays, puis installent leurs quartiers d’hiver dans l’île de Thanet. Ils saccagent Canterbury et Londres.
 
Bataille d'Aclea (probablement Ockley dans le Surrey). Le roi Æthelwulf de Wessex bat les Danois de Rorik installés depuis 850 sur l'île de Thanet, à l'embouchure de la Tamise. Il ne peut cependant pas les chasser de Thanet, ni les empêcher de s’y fortifier.
Décembre
25/12
Les clercs et les nobles du Norfolk assemblés à Attleborough, élisent comme roi d'Est-Anglie Edmond, âgé de 14 ans.
 
Rhodri Mawr anéantit les Vikings de Horm au large d'Anglesey.
Octobre
01/10
Le roi Æthelwulf de Wessex épouse Judith de France, fille de Charles le Chauve, à Verberie.
Novembre
 
Æthelbald usurpe le trône de son père Æthelwulf. À son retour, une brève guerre civile éclate, puis Æthelwulf consent à partager le royaume.
Janvier
13/01
Æthelwulf de Wessex meurt.
Juillet
 
Début du règne d'Ethelbert roi de Wessex, en Angleterre.
 
Les Vikings danois saccagent Winchester, la capitale du roi Ethelbert de Wessex.
 
Une importante troupe danoise (la « Grande Armée »), commandée par trois fils de Ragnar Lodbrok, Ívarr Beinlauss, Ubbi et Hálfdan, débarque en Est-Anglie vers la fin de l'année et y prend ses quartiers d'hiver. Elle obtient un tribut contre la promesse de quitter le royaume, le premier payé par les Anglais aux Vikings. C'est le début d'une nouvelle vague d'incursions danoises en Angleterre, combattue par Æthelred, roi du Wessex. Les Danois conquièrent peu à peu l'Angleterre à partir de Londres et de la Tamise.
 
Début du règne d'Æthelred, roi du Wessex.
Novembre
01/11
La ville d'York est prise par les Vikings qui en font pour un siècle la capitale du royaume viking d'York. Début de la conquête de la Northumbrie par les Vikings.
Mars
21/03
Les Northumbriens échouent à reprendre la ville d'York aux Danois et tombent sous leur domination. Les rois Osberht et Aelle de Northumbrie, sont tués.
 
Alliance entre Æthelred de Wessex et Burgred de Mercie contre les Danois, qu'ils tentent de déloger de Nottingham. Le futur roi du Wessex Alfred le Grand épouse Ealhswith.
Novembre
20/11
Bataille de Thetford, au cours de laquelle les Vikings, qui ont, sous la conduite d'Ivar, envahi l'Est-Anglie, mettant le pays à feu et à sang, battent le roi Edmond (Saint Edmond), qui est massacré après la défaite pour avoir refusé de se soumettre à un païen. Le royaume d'Est-Anglie passe tout entier sous la domination danoise. Début d'une Année terrible en Angleterre.
Décembre
31/12
Les Danois d’Hálfdan envahissent le royaume saxon du Wessex. Ils sont battus à la bataille d'Englefield, dans le Berkshire. C'est la première d'une série de batailles entre Danois et Saxons du Wessex.
Janvier
04/01
Æthelred du Wessex est battu par les Danois à la bataille de Reading.
08/01
Victoire d’Alfred le Grand sur les Danois à la bataille d'Ashdown. La campagne continue cependant plusieurs mois et Alfred doit payer un tribut pour que les Vikings quittent le Wessex après neuf batailles.
22/01
Victoire de la Grande Armée des Vikings sur le roi du Wessex.
--   
Les Anglais sont battus par les Danois à Basing.
Mars
22/03
Æthelred de Wessex est vaincu par une armée d'invasion danoise à la bataille de Marton.
Avril
23/04
Æthelred vaincu par les Danois à la bataille de Merton meurt des suites de ses blessures. Début du règne de son frère Alfred le Grand, roi de Wessex.
Mai
 
Défaite d'Alfred le Grand à Wilton. Il doit traiter avec les Danois.
Novembre
 
Capitulation de Repton où hiverne la Grande Armée. Les Vikings d'Hálfdan commencent la conquête de la Mercie.
 
Le danois Hálfdan réprime la révolte de la Mercie. Le roi Burgred abandonne ses États et se retire à Rome ; Ceolwulf est mis sur le trône par les Danois. Les armées vikings se divisent : Hálfdan retourne au Deira (Northumbrie) où il se heurte au roi norvégien de Dublin Ívarr qui revendique le pays ; Guthrum, Anund et Oscytel marchent sur le sud de l'Angleterre et hivernent à Cambridge ; Ubbe mène l'armée de l'ouest au Pays de Galles et hiverne à Gloucester. Les moines quittent massivement la Mercie et la Northumbrie livrées aux païens.
 
Le danois Hálfdan met à sac Carlisle, Hexham et Lindisfarne en Northumbrie. Les moines de Lindisfarne abandonnent leur abbaye. À l'automne, Hálfdan marche sur York.
 
Le roi danois d’York Hálfdan attaque les Norvégiens de Dublin, mais sans succès.
Avril
 
Alfred le Grand reprend Exeter aux Danois.
Janvier
06/01
Le Danois Guthrum, installé à Cambridge, envahit le Wessex et prend Chippenham, pendant qu’une flotte viking débarque dans le sud-ouest de l’Angleterre. Alfred le Grand, roi du Wessex, est attaqué la veille de l’épiphanie et l’effet de surprise est total.
Mai
 
Le roi du Wessex Alfred le Grand remporte la bataille d'Ethandun contre les Vikings de Guthrum. Les Danois sont contraints d’accepter la paix de Wedmore. Alfred le Grand prend le titre de roi des Anglo-Saxons. Il crée une armée, une flotte et un code de droit commun à tous les saxons de l’Ouest, concrétisant l’unité nationale. L'Est-Anglie (East Anglia) devient un royaume danois intégré au Danelaw. Le chef danois Guthrum se convertit au christianisme (il prend le nom d'Æthelstan) puis dirige ses attaques vers l’Est-Anglie, où il distribue des terres à ses hommes.
 
Début du règne de Guthred ou Guthfrith, fils de Hártknútr, second roi danois d’York. Il s’est fait baptisé en avant d’accéder au trône. Il rappelle dans sa métropole l’archevêque et crée un siège épiscopal en Bernicie. Il fait frapper des monnaies avec une devise chrétienne.
 
Une invasion mercienne du royaume de Gwynedd est mise en déroute par les Gallois d'Anarawd ap Rhodri à la bataille de la Conwy.
 
Battu sur mer, Alfred le Grand de Wessex reprend Londres et conclut un traité de paix avec Gunthrum, roi danois de l'Est-Anglie (Traité entre Alfred et Guthrum ). Il reconnaît aux envahisseurs tout le territoire au nord de la voie romaine de Londres à Chester (Watling Street).
Octobre
 
En conséquence de la famine qui sévit en Francie occidentale, les Normands quittent en masse le continent devenu exsangue pour se rendre en Angleterre par Boulogne.
Mai
12/05
Les Vikings attaquent le Wessex, Édouard, fils d'Alfred le Grand, les bat à Farnham et les assiège sur une île de la Tamise.
Juillet
 
La Grande Armée viking renonce à attaquer le Wessex et se disperse en trois corps, qui se dirigent respectivement vers la Northumbrie, l'Est-Anglie et l'embouchure de la Seine.
Octobre
26/10
A la mort d’Alfred le Grand, toute l’Angleterre du Sud est libérée des Danois. Son fils Édouard l'Ancien devient roi du Wessex.
--   
Le roi Alfred meurt à Winchester.
Juin
08/06
Couronnement d'Édouard l'Ancien à Kingston upon Thames.
Octobre
 
Aethelwold, révolté contre son cousin Édouard l'Ancien, s'allie aux Danois d’Est-Anglie et se présente avec une flotte dans l'Essex. Édouard réussit à les contenir.
Décembre
13/12
Aethelwold, allié aux Danois d’Est-Anglie, est battu et tué par Édouard l'Ancien à la bataille du Holme.
 
Première mention de la ville d'Oxford dans la chronique anglo-saxonne.
 
Le viking Rögnvaldr bat les Anglais et les Scots à Corbridge sur la Tyne et dote ses hommes de terres. Forte implantation en Northumbrie de Norvégiens venus d’Irlande. Il paraissent vouloir créer une sorte de royaume mi-irlandais, mi-northumbrien.
 
Les Danois des Cinq Bourgs lancent une offensive contre Towcester, tandis que ceux d'Est-Anglie fortifient Tempsford et attaquent Bedford, mais tous ces assauts sont repoussés par les Anglo-Saxons. Pendant ce temps, la souveraine de Mercie Æthelflæd, s½ur d'Édouard l'Ancien, s'empare de Derby. Tempsford est détruite par les armées du Wessex et le roi d'Est-Anglie tué. Avant la fin de l'année, Huntingdon tombe aux mains d'Édouard et Cambridge se rend à lui.
Avril
 
Le roi de Wessex Édouard l'Ancien fortifie Towcester.
 
Édouard l'Ancien, roi de Wessex, et sa s½ur Æthelflæd, qui gouverne la Mercie, lancent une nouvelle offensive contre les Danois des Cinq Bourgs. Édouard s'empare des forts de Stamford et de Nottingham, tandis que Leicester se rend à Æthelflæd au début de l'année. Les habitants de York veulent se placer sous sa protection, mais elle meurt le 12 juin à Tamworth, avant de pouvoir accéder à leur requête. Sa fille Ælfwynn lui succède, mais elle est déposée par Édouard quelque temps plus tard. La Mercie est alors réunie au Wessex.
 
Le Norvégien Rögnvaldr, arrivé d’Irlande, s’empare d’York et s’en proclame roi.
 
Le roi norvégien d’York Rögnvaldr est remplacé à sa mort par Sigtryggr (Sihtric), qui a pris Dublin et tué l’ard rí Niall Glúndub en 919. Son fils Óláfr deviendra roi de Northumbrie. Son frère ou son beau-frère Gudfridr lui succède à Dublin.
Juillet
17/07
Mort du roi des Anglo-Saxons Édouard l'Ancien. Ses fils Ælfweard et Æthelstan semblent s'être faits reconnaître rois tous deux, le premier au Wessex et le second en Mercie.
Août
02/08
Mort d'Ælfweard, permettant à Æthelstan de devenir le souverain unique et incontesté du royaume de leur père.
Octobre
27/10
Athelstan, roi des Anglais, meurt à Gloucester.
Mai
26/05
Edmond, roi d'Angleterre, est assassiné à Pucklechurch.
Novembre
23/11
Eadred, roi d'Angleterre, meurt à Frome.
Juillet
08/07
Accession au pouvoir de saint Édouard : instauration du royaume d'Angleterre (premier roi titré) .
 
Sigerich le Sérieux, jusqu'alors évêque de Ramsbury, est consacré archevêque de Cantorbéry. La même année, il entreprend un pèlerinage à Rome et dans ce contexte est le premier à décrire la Via Francigena.
Novembre
13/11
Nuit de la Saint-Brice. Projet de massacre général des Danois en Angleterre, peut-être inspiré par le beau-frère d’Æthelred le Malavisé, Richard II de Normandie. Le projet fait long feu, mais beaucoup de Scandinaves périssent, dont (selon une tradition sans fondement historique) Gunnhildr, s½ur de Sven de Danemark.
Mai
05/05
Les Danois battent les Anglais divisés à la bataille de Ringmere, dans le Norfolk, ce qui leur livre toute l'East-Anglia.
Septembre
08/09
Les Danois assiègent Cantorbéry.
Octobre
18/10
Victoire de Knut le Grand sur Edmond Côte-de-Fer, à la bataille d'Assandun.
Novembre
30/11
Le roi Edmond II meurt de causes naturelles, à Oxford.
Janvier
06/01
Knud le Grand est couronné roi d'Angleterre.
Novembre
12/11
Le roi Knud meurt à Shaftesbury.
Juin
08/06
Édouard le Confesseur devient roi des Anglo-Saxons.
Avril
03/04
Édouard le Confesseur est couronné roi d'Angleterre.
Décembre
28/12
Consécration de l'abbaye de Westminster en Angleterre.
Janvier
05/01
Le roi Edouard meurt à Londres.
06/01
Harold Godwinson, comte de Wessex, soutenu par tous les magnats de l'Angleterre, est couronné roi Harold II.
Septembre
08/09
Le roi Harold doit dissoudre la milice et laisser les hommes rentrer chez eux moissonner.
10/09
La flotte du duc Guillaume prend le large mais le temps tourne et elle est repoussée le long de la côte à St-Valery, avec des pertes, où ils attendent que le vent se montre favorable à la traversée de la la Manche.
20/09
Victoire de Harald Hardrada, à la bataille de Fulford pendant la conquête normande de l'Angleterre.
25/09
Harald Hardrada, à la tête de 300 navires et 9 000 hommes, tente d’envahir l’Angleterre mais il est battu et tué à la bataille de Stamford Bridge.
27/09
Guillaume de Normandie lance son invasion : il embarque de St-Valéry-sur-Somme avec 700 longships pour l'Angleterre.
28/09
Débarquement de Guillaume le Conquérant à Pevensey.
29/09
Guillaume de Normandie marche le long de la côte jusqu'à Hastings et commence à y construire un château.
Octobre
01/10
A York, le roi Harold apprend le débarquement du normand Guillaume. Il prend la voie Ermine, s'arrêtant pour prier à l'abbaye Waltham en chemin.
06/10
Le roi Harold arrive à Londres et rassemble toutes les forces qu'il peut pour faire face au normand Guillaume.
12/10
Le roi Harold et son armée quittent Londres et se dirigent vers le sud.
13/10
Le duc normand Guillaume demande au roi Harold : soit qu'il se démette en sa faveur, soit s'en remette à l'arbitrage du Pape, ou qu'il combatte. Harold refuse.
14/10
Bataille d'Hasting.
28/10
Les Saxons se soumettent aux Normands à Canterbury.
Décembre
24/12
Guillaume de Normandie et les magnats anglais se mettent d'accord : il leur garantit leur poste en échange de leur soutien.
25/12
Guillaume le Conquérant couronné roi d'Angleterre.
Janvier
28/01
Robert de Comines, nommé comte de Northumbrie par Guillaume le Conquérant, monte à Durham, en Angleterre, où il est vaincu et tué par des rebelles. Cet incident mène au Harcèlement du Nord.
 
La construction de la Tour Blanche de la Tour de Londres débute.
 
Couronnement de Guillaume II d'Angleterre.
Septembre
09/09
Guillaume le Roux devient roi des Anglais.
Novembre
13/11
Victoire anglaise décisive à la bataille d'Alnwick.
Août
02/08
Mort du roi d'Angleterre Guillaume le Roux dans un mystérieux accident de chasse.
05/08
Couronnement de Henri Ier Beauclerc en Angleterre. Il écarte du trône son frère Robert Courteheuse et publie une Charte des libertés l'année de son avènement.
Septembre
23/09
Anselme revient en Angleterre après la mort de Guillaume II le Roux et retrouve son archevêché de Cantorbéry. La querelle des Investitures se poursuit, l’obligeant à s’exiler de nouveau jusqu’en 1106.
Novembre
11/11
Henri Ier épouse Mathilde d'Écosse, fille du roi Malcolm III et descendante directe du roi saxon Edmund Dacier.
Juillet
20/07
Le duc de Normandie Robert Courteheuse débarque à Portsmouth avec 200 navires et 260 cavaliers.
 
Le prieuré de Bridlington est fondé en Angleterre, dans le diocèse de York.
Mars
 
Traité de Gisors (Vexin) entre la France et l’Angleterre9. Louis VI reconnait la suzeraineté de la Normandie sur le Maine et la Bretagne.
Août
02/08
Les barons anglo-normands prêtent serment de reconnaître Mathilde l'Emperesse comme héritière du trône, ainsi que son fils Henri II.
 
Guerre civile anglaise (→ 1153).
Décembre
01/12
Début de la guerre civile anglaise entre Étienne de Blois et Mathilde l’Emperesse.
Janvier
 
David Ier d’Écosse prend le parti de Mathilde l’Emperesse dans le conflit qui l’oppose à Étienne de Blois. Il envahit le nord de l’Angleterre.
Mars
22/03
Révolte des barons en Angleterre. Les grands du royaume rendent hommage à Étienne de Blois à l’abbaye de Westminster.
Août
22/08
Victoire de Thurstan et Walter Espec sur David Ier d'Écosse, à la bataille de l'Étendard, pendant l'Anarchie anglaise.
Février
02/02
Première bataille de Lincoln.
--   
Richard C½ur de Lion est libéré par l'Empire germanique, après avoir versé une forte rançon et s'être déclaré vassal de l'empereur.
Avril
08/04
Mathilde l'Emperesse est reconnue « dame d'Angleterre et de Normandie ».
Janvier
19/01
Geoffroy Plantagenêt, comte d'Anjou et du Maine, prend Rouen et se fait reconnaitre comme duc de Normandie. Quelques mois plus tard, il prête allégeance au roi Louis VII de France.
Avril
07/04
L'impératrice Mathilde devient la première femme dirigeante d'Angleterre, adoptant le titre de « Dame des Anglais ».
Mai
18/05
Aliénor d'Aquitaine épouse le futur Henri II Plantagenêt.
Novembre
06/11
Par le traité de Wallingford, Henri Plantagenêt est reconnu comme successeur du roi Étienne.
Décembre
19/12
Sacre à Westminster du roi d’Angleterre Henri II d’Anjou, premier roi Plantagenêt, et de la reine Aliénor par l’archevêque Thibaut du Bec. Ils sont les parents des futurs rois Richard C½ur de Lion et Jean sans Terre. Henri II, dont le domaine s’étend des Pyrénées à l’Écosse, est le roi le plus puissant d’Europe.
Février
02/02
Henri II Plantagenêt est à Rouen. Le dimanche suivant il fait hommage au roi Louis VII de France pour la Normandie, l’Aquitaine, le Poitou, l’Anjou, le Maine, et la Touraine.
Novembre
06/11
Le traité de Wallingford met fin à la guerre civile en Angleterre, entre Mathilde l'Emperesse et Étienne de Blois.
Mai
 
Henri II, de retour en Angleterre, obtient du roi d’Écosse Malcolm IV la restitution des comtés de Northumbrie, Westmorland et Cumbria, perdus pendant les guerres entre Étienne de Blois et Mathilde l'Emperesse.
Juillet
17/07
Le roi Henri II réunit ses barons à Northampton ; ils approuvent son projet de campagne contre le roi gallois de Gwynedd, Owain.
Juin
 
Henri II Plantagenêt s’empare de Cahors et Rodez, mais échoue en juillet devant Toulouse où s’est enfermé Louis VII, venu au secours du comte Raymond V. Henri se retire fin septembre devant son suzerain.
Novembre
02/11
Henri le Jeune (5 ans), fils de Henri II Plantagenêt, épouse après dispense Marguerite de France (2 ans).
Septembre
28/09
Bataille de Tinchebray, victoire du roi d'Angleterre sur son frère le duc de Normandie.
Janvier
30/01
Le roi Henry II fait une série de déclarations concernant la relation entre l'Église et l'État : notamment qu'un membre de l'église qui commet un crime doit être jugé par un tribunal d'État et non par l'Eglise.
Novembre
02/11
L'archevêque de Cantorbéry Thomas Becket s'embarque clandestinement pour la France, à la suite de son différend avec son compatriote le roi d'Angleterre Henri II.
Février
01/02
Le duc Henri le Lion épouse Mathilde Plantagenêt, âgée seulement de douze ans, fille du roi Henri II d'Angleterre, dans la cathédrale de Minden.
Janvier
06/01
Paix de Montmirail. Partage du patrimoine d’Henri Plantagenêt entre ses fils Henri (Normandie et Anjou) et Richard (Aquitaine). Richard C½ur de Lion est fiancé à Adèle de France.
Mai
 
Geoffroy II, troisième fils du roi d’Angleterre Henri II Plantagenêt, est solennellement accueilli comme duc de Bretagne dans la cathédrale Saint-Pierre de Rennes. La Bretagne passe ainsi sous la coupe de l’Angleterre.
Juin
14/06
Le roi Henry II fait couronner son fils Henry, à Westminster par l'archevêque de York, Roger : c'est une atteinte aux droits de l'archevêque de Cantorbéry et insulte Becket.
Décembre
29/12
Thomas Becket qui résiste à la constitution de Clarendon est assassiné sur ordre d’Henri II d’Angleterre, qu’il avait excommunié.
Octobre
18/10
Henri II d’Angleterre débarque à Croch, près de Waterford en Irlande. Il marche sur Dublin qui est capturée par les Anglo-normands. Création de la seigneurie d’Irlande.
Février
02/02
Au synode de Cashel, le roi Henri II d’Angleterre force l’Église d’Irlande à se soumettre à l’autorité de l’Église catholique romaine, ce qui met fin aux pratiques du christianisme celtique.
Mai
21/05
Henri II d’Angleterre fait pénitence à Avranches pour ce réconcilier avec l’Église après le meurtre de Thomas Becket.
Août
27/08
Couronnement de Henri le Jeune et Marguerite de France, à la cathédrale de Westminster.
Juin
 
Reprise de la guerre en Normandie entre Louis VII de France et Henri II d’Angleterre ; le roi de France assiège Verneuil.
Août
 
Guillaume le Lion, roi d’Écosse, se joint à la révolte contre Henri II et envahit le Northumberland et le Cumberland mais échoue à prendre aucun château. En représailles, les partisans d'Henri II brûlent Berwick et ravagent le Lothian.
03/08
Louis VII est battu par les troupes d’Henri II devant Verneuil qu’il vient de piller et d’incendier.
Octobre
17/10
Les barons anglais rebelles, à la tête d’une armée de mercenaires flamands, sont battus par les partisans du roi Henri II à la bataille de Fornham.
Juillet
07/07
Le roi Henry II reconnaît avoir indirectement participé à l'assassinat de Becket. Il marche jusqu'à la cathédrale de Canterbury dans un sac en tissu et cendres et est fouetté par les moines de Cantorbéry en tant que peine.
12/07
Henri II d’Angleterre fait pénitence publique sur la tombe de l’archevêque de Cantorbéry, Thomas Becket qu’il a fait assassiner.
13/07
Victoire d’Henri II sur le roi d’Écosse Guillaume le Lion à Alnwick16. Guillaume est fait prisonnier et transporté à Falaise, en Normandie.
Décembre
08/12
Par le traité de Falaise, le roi Henri II oblige le roi d’Écosse, Guillaume le Lion, à lui rendre hommage.
Février
11/02
En Ulster, l'armée de Jean de Courcy bat le clan natif Dunleavey. Les Anglais s'installent dans la région.
Juin
21/06
Reprise de la guerre entre Philippe Auguste et Henri II d’Angleterre. Philippe Auguste attaque le Berry, prend Issoudun, Graçay et met le siège devant Châteauroux.
Janvier
21/01
Par le traité de Gisors, le roi d'Angleterre Henri II accepte la perte du Berry au profit du roi de France Philippe II.
Janvier
13/01
Rupture de la trêve entre Henri II Plantagenêt et Philippe Auguste ; le roi de France et Richard C½ur de Lion envahissent ses domaines continentaux.
Mai
15/05
Des Frisons, des Danois et des Norvégiens qui participent à la troisième croisade se rassemblent à Sandwich, en Angleterre ; ils arrivent à Lisbonne le 1er juin, participent à la prise d’Alvor, puis débarquent devant Acre assiégée le 10 septembre.
Juin
04/06
Nouvelle entrevue d’Henri II et de Philippe Auguste à La Ferté-Bernard, à l’initiative du nouveau légat du pape Jean d’Anagni. Le roi de France exige le mariage de Richard avec sa s½ur Adèle de France, séquestrée par Henri II, que Richard soit couronné roi d’Angleterre et que son frère Jean participe à la croisade. Henri II refuse les propositions avec le soutien du légat. Les hostilités reprennent.
12/06
Philippe Auguste et Richard prennent Le Mans où s’est retiré Henri II, qui après avoir incendié la ville, se réfugie à Saumur.
Juillet
05/07
Le roi d'Angleterre Henri II Plantagenet meurt à Chinon, tandis qu'il combat la révolte de ses fils soutenus par leur mère Aliénor d'Aquitaine. Sa dépouille est inhumée dans l'abbaye de Fontevraud, ce prince français est aussi roi d'Angleterre.
Septembre
03/09
Richard Coeur de Lion est couronné roi d'Angleterre.
--   
Couronnement de Richard Coeur de Lion, roi d’Angleterre à Westminster.
Décembre
30/12
Traité de paix de Nonancourt entre Philippe Auguste et Richard c½ur de Lion ; le roi de France garde ses conquêtes en Berry et la suzeraineté sur l’Auvergne. Il remet le Maine et Tours au roi d’Angleterre.
Février
06/02
A Norwich (Angleterre), tous les Juifs de la ville sont assassinés dans leurs maisons, car ils ont été ( à tort ) attribués au meurtre du jeune Guillaume de Norwich.
14/02
Isaac II Ange doit signer la paix avec Frédéric Barberousse et assurer le passage de son armée jusqu’à Philadelphie, en Asie mineure.
Mars
16/03
Massacre des Juifs à la tour Clifford, York.
Septembre
23/09
Arrivée de Richard Coeur de Lion à Messine en Sicile où il rejoint Philippe Auguste, arrivé le 16. Les deux hommes se brouillent quand Richard refuse d’épouser la s½ur du roi de France, Alix.
Octobre
04/10
Richard Coeur de Lion s’empare de Messine révoltée contre la présence des armées croisées. La ville est pillée et brûlée.
Mai
06/05
Richard Coeur de Lion s’empare de Chypre aux dépens des Grecs byzantins .
Juin
05/06
Richard, roi d'Angleterre, ne pouvant laisser une garnison suffisante sur l'île, cède Chypre aux Templiers, pour 100000 besants, dont 40000 au comptant.
Juillet
12/07
Français et anglais prennent Acre.
Septembre
07/09
Bataille d’Arsouf. Victoire de Richard Coeur de Lion sur l’armée de Saladin.
10/09
Jaffa se livre à Richard C½ur de Lion.
Décembre
27/12
Retour de Philippe Auguste à Paris où il intrigue avec Jean sans Terre pour s’emparer des possessions continentales des Plantagenêt. Il s’empare de l’Artois au nom de son fils.
Juillet
05/07
Richard Coeur de Lion renonce à assiéger Jérusalem.
Août
05/08
Richard Coeur de Lion bat Saladin lors la bataille de Jaffa.
Septembre
02/09
Richard Coeur de Lion conclut à Ramla une trêve de trois ans avec Saladin, et l'accès des pèlerins à Jérusalem, de même qu’aux musulmans allant à La Mecque. Saladin garde Jérusalem mais reconnaît le royaume chrétien d’Acre. Ascalon, démantelée, est livrée à Saladin, mais les Francs gardent la côte de Tyr à Jaffa.
Octobre
09/10
Départ de Richard Coeur de Lion du Proche Orient.
--   
Richard Coeur de lion rembarque pour l'Angleterre, mettant fin à la troisième croisade en terre sainte.
Décembre
20/12
À la suite des manoeuvres du roi français Philippe, le duc Léopold V de Babenberg capture Richard, alors sur le chemin du retour de Croisade, près de Vienne (→ 1194).
Février
 
Apprenant la capture de son frère, Jean sans Terre, alors régent du royaume d’Angleterre, se déclare vassal du roi de France dans l’espoir d’usurper la couronne.
 
Philippe Auguste profite de l’éloignement de Richard pour s’emparer des fiefs des Plantagenêt en Normandie.
Mars
23/03
Le roi Richard Coeur de Lion, pris en otage par le duc d’Autriche, Léopold V de Babenberg, est livré à l’empereur Henri VI.
Février
02/02
Le roi anglo-angevin Richard Ier Plantagenêt Cœur de Lion est libéré par l'empire germanique qui l'avait capturé au retour de sa croisade en Orient, après avoir versé une forte rançon et s'être déclaré vassal de l'empereur.
04/02
Le roi Richard C½ur-de-Lion est relâché après paiement d’une rançon et prestation de l’hommage pour l’Angleterre à l’empereur.
Mars
20/03
Richard Coeur-de-Lion est de retour en Angleterre.
Mai
12/05
Réconciliation entre Richard Coeur de Lion et Jean Sans Terre .
--   
Richard Coeur de Lion écrase Philippe Auguste à la bataille de Fréteval et reconquiert ses fiefs en France.
Juillet
05/07
Bataille de Fréteval entre le roi anglo-"angevin" Richard Ier dit C½ur de Lion et le roi français Philippe II dit l'Auguste vaincu mais qui parvient à s'enfuir en abandonnant son trésor et ses archives à l'ennemi d'où une germination de l'idée d'un service d'archives royales plus fixes et sécurisées.
Janvier
14/01
Traité de Gaillon.
Septembre
28/09
Richard Coeur de Lion est victorieux de Philippe Auguste à Courcelles-lès-Gisors, près de Beauvais.
Janvier
13/01
Une trêve de courte durée est déclarée, entre les rois Richard Ier ( Cœur de Lion ) et Philippe II ( Auguste ).
Mars
24/03
Le roi Richard Ier d'Angleterre est blessé par un carreau d'arbalète alors qu'il combattait en France.
25/03
Richard Cœur de Lion est grièvement blessé par une flèche ou un carreau d'arbalète qui aurait été tiré par le tireur Pierre Basile.
Avril
06/04
Mort de Richard Coeur de Lion, es suites d’une blessure par un carreau d’arbalète reçue le 26 mars au siège de Châlus.
Mai
 
Philippe Auguste reçoit l’hommage solennel d’Arthur de Bretagne pour les comtés d’Anjou, du Maine et de Touraine.
27/05
Jean Sans Peur est couronné roi d'Angleterre. Jean sans Terre spolie son neveu Arthur de Bretagne du trône d’Angleterre malgré le soutien de Philippe Auguste.
Octobre
 
Philippe Auguste se déclare le protecteur d’Arthur de Bretagne, envahit le Maine conjointement avec le jeune duc, dont Guillaume des Roches conduit les troupes. Après la destruction de Ballon, le roi de France prend Le Mans, assiège Lavardin, puis se retire devant l’arrivée des troupes anglaises. Irrité, Guillaume des Roches tente de rapprocher Arthur de son oncle Jean sans Terre, mais le jeune duc se met à nouveau sous la garde du roi de France.
Mai
22/05
Traité du Goulet, où Jean sans Terre cède le comté d'Évreux à Philippe Auguste, et reconnaît la suzeraineté du roi de France sur les terres françaises des Plantagenêts.
Avril
28/04
Jean sans Terre est cité par Philippe Auguste devant la cour des pairs de France pour l’enlèvement d’Isabelle d’Angoulême6. Ses fiefs français (Normandie, Maine, Anjou, Touraine, Saintonge et Poitou) lui sont supprimés.
Août
01/08
Arthur Ier de Bretagne et sa sœur sont faits prisonniers à Mirebeau (près de Loudun) par Guillaume de Broase, seigneur normand à la solde de Jean sans Terre.
Avril
01/04
Après la mort d'Aliénor d'Aquitaine, de nombreux nobles aquitains ne rendent pas hommage à leur fils Jean, mais au roi de France.
Mai
21/05
Prise de Caen par Philippe Auguste qui nomme Guillaume Quarel vicomte de Caen après la reddition de la ville.
Août
 
Philippe entre à Poitiers en triomphe. Seules des parties du Poitou avec La Rochelle et la Gascogne restent désormais entre les mains de Johann.
Octobre
 
Les îles anglo-normandes de Guernesey et de Jersey décident, après un plébiscite de riches propriétaires terriens, de rester avec la couronne anglaise, après la reprise de la Normandie par Philippe II de France.
Mars
24/03
Jean sans Terre s'étant opposé au pape au sujet de la nomination de l'archevêque de Cantorbéry, Innocent III jette l'interdit sur son royaume d'Angleterre.
Mai
04/05
Renaud de Dammartin fait hommage au roi Jean d'Angleterre. Le roi de France prononce la commise (confiscation) du comté de Boulogne en réaction.
Juillet
10/07
Incendie de Londres.
Mai
31/05
Bataille navale de Damme. Un raid anglais détruit la flotte française qui était destinée à envahir l'Angleterre.
Février
15/02
Une force d'invasion anglaise dirigée par Jean, roi d'Angleterre, débarque à La Rochelle.
16/02
Jean sans Terre débarque à La Rochelle.
Avril
03/04
Jean sans Terre arrive à Limoges.
05/04
Jean sans Terre est à Angoulême, et fait mine de retourner à La Rochelle, pour entraîner l'ost de Philippe Auguste vers le sud.
Juin
19/06
Jean sans Terre défait à La Roche-aux-Moines.
Juillet
02/07
Victoire de Philippe Auguste sur Jean Sans Terre à la Roche-aux-Moines.
27/07
Bataille de Bouvines.
Septembre
18/09
Traité de Chinon. Les possessions anglaises du nord passent au domaine royal. Annexion du Poitou, la Bretagne passe dans le giron français.
Mai
05/05
Les barons rebelles renoncent à leur allégeance au roi Jean d'Angleterre.
Juin
15/06
Magna Carta.
Août
24/08
Le pape Innocent III déclare invalide la Magna Carta (ou « Grande Charte »), accordée par le roi d'Angleterre Jean sans Terre aux barons anglais.
Juin
02/06
Le prince français Louis, fils et héritier du roi Philippe II Auguste, et père du futur saint Louis, s'empare de Londres et se fait proclamer roi d'Angleterre.
14/06
Louis VIII de France conquiert Winchester, pendant la première guerre des barons.
Octobre
19/10
Mort de Jean Sans Terre.
28/10
Henri III est couronné roi d'Angleterre.
Mai
20/05
Seconde bataille de Lincoln.
Septembre
11/09
Signature du traité de Lambeth.
Août
30/08
Henri III d'Angleterre signe à Londres une charte communale à Bordeaux. Bordeaux prend la place de La Rochelle dans la prédominance du commerce du vin avec l'Angleterre.
Septembre
10/09
Les franciscains débarquent à Douvres pour former des communautés à Canterbury, à Londres, à Oxford, à Cambridge, à Lincoln et à York.
Février
11/02
La Grande Charte est renouvelée.
Novembre
09/11
Signature du traité d'Aberconwy, par Édouard Ier et Llywelyn le Dernier, dans le contexte de la conquête du pays de Galles par Édouard Ier d'Angleterre.
Janvier
14/01
Henri III d'Angleterre épouse Éléonore de Provence, tandis que Marguerite de Provence est l'épouse de Louis IX de France.
Septembre
25/09
Signature du traité d'York, entre Henri III, roi d'Angleterre, et Alexandre II, roi d'Écosse.
Juillet
21/07
Seconde bataille de Taillebourg.
Mai
28/05
Traité de Paris sur la restitution d'une partie des possessions anglaises par Saint Louis, Henri III d'Angleterre devient vassal du roi de France. Louis IX renonce au Limousin, au Quercy et au Périgord.
--   
La France signe le traité de Paris avec l'Angleterre.
Décembre
04/12
Ratification du traité de Paris, entre Henri III d'Angleterre et Louis IX de France.
Janvier
23/01
Louis IX de France prononce le Dit d'Amiens en faveur d'Henri III d'Angleterre et face à Simon V de Montfort.
Mai
14/05
Bataille de Lewes. Victoire de Simon de Montfort sur Henri III d'Angleterre.
Janvier
20/01
Le premier parlement anglais à inclure non seulement des lords mais aussi des représentants des grandes villes tient sa première réunion au palais de Westminster, maintenant communément appelé les «chambres du parlement».
Août
02/08
Édouard Ier d'Angleterre revient de la neuvième croisade et est couronné roi dix-sept jours plus tard.
Décembre
11/12
Bataille d'Orewin Bridge.
Mars
03/03
Le Statut de Rhuddlan du roi anglais Edouard Ier entre en vigueur. Il régit la loi et l'administration dans le Pays de Galles conquis.
19/03
Le Statut de Rhuddlan incorpore la Principauté de Galles à l'Angleterre.
Juillet
12/07
Édouard Ier expulse les Juifs d'Angleterre.
Décembre
26/12
John Balliol rend hommage à Édouard Ier d'Angleterre à Newcastle pour l'Écosse.
Octobre
27/10
Le roi Philippe le Bel cite le roi Edouard Ier d'Angleterre devant sa Cour en tant que duc de Guyenne et menace de lui confisquer le duché.
 
Édouard Ier d'Angleterre désigne Dordrecht comme centre de la laine. Toutes les exportations de laine et de drap anglais doivent y aller, afin que le roi ait le contrôle de ses impôts.
Août
31/08
Le roi Edouard d'Angleterre et le comte de Flandre Gui de Dampierre font alliance contre le roi de France, Philippe.
Mars
30/03
Dans une campagne punitive contre l'Écosse, dirigée par John Balliol, le roi anglais Édouard Ier et son armée conquièrent la ville de Berwick-upon-Tweed.
Avril
27/04
Victoire anglaise, à la bataille de Dunbar, pendant les guerres d'indépendance de l'Écosse.
Juillet
07/07
Jean Balliol, roi d'Ecosse, à Stracathro, est dépouillé de ses insignes royaux et abjure l'alliance française.
10/07
Jean Balliol, roi d'Ecosse, se rend à Edouard, roi d'Angleterre, et abdique à Brechin.
Septembre
11/09
Bataille du pont de Stirling.
Octobre
12/10
Le roi Edouard d'Angleterre confirme la Magna Carta (37x42cm, avec petit sceau).
Juin
19/06
Par le traité de Montreuil-sur-Mer, qui rétablit la paix entre la France, le Comté de Flandre et l'Angleterre, le Français Philippe IV le Bel rend la Guyenne à son grand vassal le roi d'Angleterre Édouard Ier, mais conserve la ville de Bordeaux.
Février
07/02
Édouard de Carnarvon devient prince de Galles.
Février
24/02
Victoire de John III Comyn à la bataille de Roslin pendant la première guerre d'indépendance de l'Écosse.
Mai
20/05
Traité de Paris entre Philippe IV le Bel et Édouard Ier d'Angleterre. La France restitue la Guyenne, à condition que le roi d'Angleterre rende hommage pour ses possessions continentales.
Août
23/08
Exécution de William Wallace, chevalier écossais s’étant insurgé contre l’occupation anglaise.
Juin
19/06
Victoire anglaise, à la bataille de Methven, pendant la première guerre d'indépendance de l'Écosse.
Juillet
07/07
Edouard I, roi d'Angleterre, meurt à Burgh by Sands (Cumberland).
Mars
14/03
Les Ecossais reprennent le château d'Edimbourg.
Avril
13/04
Le maire de Londres proclame l’interdiction de la pratique du football (soule) « en raison des grands désordres causés dans la Cité ».
Juin
24/06
Robert Ier Bruce, roi d'Écosse, défait les Anglais à la bataille de Bannockburn.
Avril
01/04
Pendant les guerres d'indépendance écossaises, les Écossais s'emparent de la ville stratégiquement importante de Berwick-upon-Tweed.
Mars
10/03
Lors de la bataille de Burton Bridge, l'armée du roi anglais Édouard II parvient à contourner la position des rebelles menés par Thomas de Lancastre sur le pont et à les forcer à battre en retraite davantage.
16/03
Lors de la bataille de Boroughbridge, une armée du roi anglais Édouard II dirigée par Andrew Harclay bat de manière décisive l'armée des rebelles dirigée par Thomas de Lancastre.
Octobre
14/10
Victoire écossaise, à la bataille d'Old Byland.
Janvier
13/01
Le roi Edouard II d'Angleterre est déposé par le Parlement.
20/01
Edouard II d'Angleterre est fait prisonnier.
25/01
Édouard III d'Angleterre devient roi d'Angleterre.
Février
01/02
Édouard III est couronné roi d'Angleterre.
Mars
 
Après la prise du château de Caerphilly par les troupes d'Isabelle et de Mortimer, le vol du trésor du roi Édouard II est découvert.
Septembre
21/09
Le roi Edouard II d'Angleterre est assassiné au château de Berkeley dans le Gloucestershire.
Mars
17/03
Traité d'Édimbourg-Northampton (ratifié par le Parlement anglais le 4 mai). Robert Ier Bruce est reconnu comme roi d’Écosse par Édouard III d'Angleterre après avoir relevé le pays de ses ruines. L'Écosse redevient indépendante.
Mai
04/05
Ratification du traité d'Édimbourg-Northampton, signé entre les royaumes d'Angleterre et d'Écosse.
Juin
06/06
Hommage vassalique d'Édouard III d'Angleterre à Philippe VI de France pour le fief de Guyenne.
Novembre
29/11
Roger Mortimer, sur ordre du roi Edward III, est castré puis pendu par les hanches, à Tyburn près de Londres.
 
Le roi d’Angleterre Édouard III interdit la pratique du football (soule) et recommande à ses sujets la pratique exclusive du tir à l’arc.
Août
11/08
Bataille de Dupplin Moor : les Écossais sous Domhnall II, comte de Mar sont mis en déroute par Edward Balliol.
 
Le roi d’Angleterre Édouard III interdit à ses sujets la pratique de tous jeux, ordonnant la pratique intensive du tir à l’arc. Les Anglais ne tiennent aucun compte de cet interdit royal.
Mars
16/03
Édouard de Woodstock, le futur Prince noir, devient duc de Cornouailles. Il devient le premier duc en Angleterre.
17/03
Édouard, le Prince Noir, est nommé duc de Cornouailles, premier duché d'Angleterre.
Mai
24/05
Le roi de France Philippe VI de Valois ordonne la saisie des duchés de Guyenne et le Ponthieu, fiefs du roi d'Angleterre.
Octobre
07/10
Édouard III d'Angleterre réclame la couronne de France. Après la mort de Charles IV le Bel, la succession au trône de France fournit le prétexte de la guerre de Cent Ans (→ 1453).
Novembre
01/11
Le chancelier Henry Burghersh, évêque de Lincoln, vient à Paris présenter au roi de France Philippe VI les lettres de défi du roi d’Angleterre.
09/11
Une flotte d'Édouard III écrase les alliés flamands de Philippe VI à la bataille de Cadzand.
--   
Une flotte d'Édouard III écrase les alliés flamands de Philippe VI à la bataille de Cadzand.
Décembre
28/12
Révolution en Flandre menée par Jacob van Artevelde qui prend le pouvoir à Gand à la suite de l'embargo anglais sur les laines.
Janvier
03/01
Jacob van Artevelde est élu capitaine par les Gantois révoltés.
Mars
24/03
Raid dévastateur de Nicolas Béhuchet sur Portsmouth.
Juillet
17/07
Édouard III d'Angleterre débarque à Anvers.
Septembre
23/09
La flotte française capture cinq grandes nefs anglaises à la bataille d'Arnemuiden.
Décembre
 
Les Flamands reconnaissent Édouard III roi de France.
Janvier
23/01
Édouard III prend le titre de roi de France à Gand.
Juillet
 
Siège infructueux de Bordeaux, la capitale de l'Aquitaine anglaise.
16/07
Le roi Edouard III adresse au pape Benoît XII un message où il expose ses droits à la couronne de France et proteste contre l'avance des troupes françaises en Guyenne.
22/07
Édouard III d'Angleterre aidé de troupes flamandes met le siège devant Tournai (→ 25/09).
25/07
Des navires français attaquent les ports anglais de Sandwich et de Rye, mais les Français sont repoussés et poursuivis par les Anglais jusqu'à Boulogne.
Septembre
 
Édouard III ravage la Thiérache, le Laonnois et le Cambrésis (→ Octobre).
01/09
Édouard III rassemble ses forces à Malines puis met le siège devant Cambrai.
20/09
Edouard III entre dans le Cambraisis avec son armée.
Octobre
23/10
Les armées du roi de France et du roi d'Angleterre se font face dans la plaine entre La Capelle et Buironfosse. Elles se séparent sans avoir engagé le combat.
24/10
Edouard III se retire de France avec son armée.
Décembre
03/12
Traité entre Édouard III et les insurgés flamands qui le reconnaissent comme roi de France.
Janvier
26/01
Les échevins flamands reconnaissent Édouard III comme l'héritier légitime de Saint Louis, roi de France.
Février
06/02
Édouard III d'Angleterre se proclame roi de France.
Juin
24/06
Bataille de l'Écluse, la flotte française est détruite.
Juillet
09/07
Confirmation à Bruges de l’alliance Anglo-Flamande. 50 000 piétons flamands viennent renforcer les Anglais. Les troupes sont divisées en 2 corps : le premier, commandé par le Roi ira assiéger Tournai. Le second, mené par Robert d’Artois, visera Saint-Omer.
22/07
Édouard III d'Angleterre aidé de troupes flamandes met le siège devant Tournai.
26/07
Bataille de Saint-Omer. La victoire française contribuera au retrait des troupes anglaises.
Septembre
25/09
Trêve d'Esplechin entre la France et l'Angleterre.
Novembre
30/11
Edward III de retour à Londres.
Mai
20/05
Une expédition anglaise débarque à Brest conduite par Wauthier de Masny.
Juin
 
L'expédition anglaise porte secours à Jeanne de Flandre assiégée par Charles de Blois à Hennebont.
Août
14/08
Arrivée de Robert III d'Artois en Bretagne à la tête de troupes anglaises.
18/08
Des troupes anglaises commandées par le comte de Northampton débarquent près de Brest. Charles de Blois lève le siège.
Octobre
 
Robert III d'Artois est gravement blessé lors du siège de Vannes. Retourné en Angleterre, il y meurt peu après.
Novembre
30/11
Débarquement du roi Édouard III d'Angleterre à Brest.
Décembre
05/12
Édouard III assiège Vannes. À la tête d'une armée de cinquante mille hommes, le prince Jean oblige le roi d'Angleterre à se réfugier dans le Morbihan.
Janvier
19/01
Trêve de Malestroit.
--   
Signature de la trêve de Malestroit entre l'Angleterre et la France.
Août
02/08
Exécution d’Olivier IV de Clisson.
Septembre
03/09
Une seconde trêve est signée à Malestroit entre la France et l'Angleterre.
Janvier
19/01
Le roi d'Angleterre Édouard III organise à Windsor une « fête de la Table ronde ». Il y proclame sa volonté de rétablir la compagnie des chevaliers de la Table ronde. C'est le point de départ de la création en 1349 de l'ordre de la Jarretière.
--   
Le roi d'Angleterre Édouard III organise à Windsor une « fête de la Table ronde ». Il y proclame sa volonté de rétablir la compagnie des chevaliers de la Table ronde (avec 300 preux). C'est le point de départ de la création en 1349 de l'ordre de la Jarretière.
Février
25/02
Charles de Blois envahit la Bretagne.
Avril
 
Rupture de la trêve de Malestroit par les Anglais.
Juin
17/06
Victoire de Thomas Dagworth sur Charles de Blois à Cadoret près de Josselin, dans la guerre de Succession de Bretagne.
--   
Charles de Blois est battu par les Anglais dans la lande de Cadoret.
Juillet
25/07
Le comte de Derby, lieutenant d'Edouard III en Guyenne, débarque à Bayonne.
Août
24/08
Le comte de Derby, lieutenant d'Edouard III, se rend maître de Bergerac.
Septembre
26/09
Mort de Jean de Montfort après un échec devant Quimper.
Octobre
21/10
Bataille d'Auberoche.
--   
Le comte de Derby, lieutenant d'Edouard III, bat les Français à Auberoche.
Décembre
 
Le comte de Derby, lieutenant d'Edouard III, prend Angoulême.
Janvier
 
En marge de la Guerre de Succession de Bretagne, un capitaine anglais met Lannion à sac.
Juin
07/06
Édouard III débarque en Normandie.
Juillet
07/07
La flotte du roi Edouard, sortie des ports de Portsmouth et de Southampton, met les voiles : les vents la rejettent sur la côte de Cornouaille.
12/07
Edouard III débarque en Normandie à St-Vaast-la-Hougue.
18/07
Les troupes d'Edouard étant entièrement à terre (19428 hommes), il se met en campagne : il pille et brûle Valogne.
21/07
Renault de Gobehen, sous la conduite de Geoffroy d'Harcourt, brûle les faubourgs d'Avranches pour Édouard III, qui envahissait la Normandie.
22/07
Les troupes d'Edouard III prennent et dévastent St-Lô.
23/07
Les Anglais pillent Torigny.
26/07
Prise de Caen.
29/07
Bayeux se rend aux Anglais.
Août
10/08
Philippe, comte d'Auvergne et de Boulogne, meurt, durant le siège d'Aiguillon, à la suite d'une chute de cheval en franchissant un fossé.
15/08
Les troupes anglaises passent la Seine à Poissy.
16/08
Edouard III franchit la Seine à Poissy.
22/08
Edouard III et ses troupes passent à Amiens puis arrivent à Crécy en Ponthieu.
24/08
Bataille du gué de Blanquetaque.
26/08
Bataille de Crécy.
Septembre
04/09
Édouard III arrive devant Calais.
17/09
32 galères génoises de Carlo Grimaldi aidées de plusieurs barges françaises enlèvent à l’abordage 25 vaisseaux de la flotte anglaise participant au blocus de Calais.
Octobre
07/10
David II, roi d’Écosse, attaque l’Angleterre à la tête de 12 000 hommes.
17/10
David II d'Écosse envahit l’Angleterre mais est battu à Neville’s Cross et capturé.
Février
 
Édouard III entame le blocus du port de Calais avec 120 navires afin d'empêcher tout approvisionnement de la ville.
21/02
Plusieurs grandes nefs chargées de pain, blé, ail, oignons, harengs salés, fèves, pois partent de Saint-Valery-sur-Somme en direction de Calais et tentent, sans succès, de pénétrer dans la place forte.
Mars
14/03
Jean Marant à la tête de 30 vaisseaux force le blocus de Calais et entre dans la rade.
Avril
10/04
Dernier convoi à pouvoir entrer pour ravitailler Calais assiégée.
Mai
 
Une armée de secours commence à se former à Arras.
Juin
 
Les Anglais interceptent une lettre du gouverneur destinée au roi de France, Philippe VI de Valois, présentant l’état de famine et contenant un appel au secours.
20/06
Charles de Blois, battu, est fait prisonnier, lors de la bataille de La Roche-Derrien.
--   
Un détachement français s’approche de Calais puis regagne Hesdin.
25/06
Jean Marant échappe une nouvelle fois à la flotte anglaise forte de 120 navires et arrive avec 30 bateaux à l’entrée du goulet, parvenant malgré la mitraille et les obstructions à ravitailler une dernière fois la ville.
Juillet
27/07
L'armée de secours française, forte de plus de 100 000 fantassins et de 35 000 cavaliers paraît enfin sur les hauteurs de Sangatte et Coquelles. Le roi de France fait aussitôt reconnaître le terrain et chercher les points d'attaque les plus favorables. L'examen des positions ennemies lui révèle que la nature du terrain et les mesures défensives prises par Édouard III rendent toute attaque impossible. Philippe de Valois propose alors à Édouard III un combat en rase campagne. Ce dernier refuse, sachant que Calais est à sa merci.
Août
02/08
Les Français battent en retraite devant Calais, face aux Anglais.
03/08
Édouard III d'Angleterre acceptent de laisser la vie sauve aux habitants de la ville de Calais en échange de six plus grands notables bourgeois devant lui apportant les clefs de la ville et de la forteresse.
04/08
Calais se rend à Edouard III.
Septembre
28/09
Trêve de Calais.
Avril
23/04
Le roi Édouard III fonde, le jour de la Saint Georges, le "Très Noble Ordre de la Jarretière".
Juin
 
La peste atteint le Dorset, en Angleterre. Londres est touchée le 1er novembre. La population anglaise est réduite de 30 % entre 1348 et 1369. La réduction de la main-d’½uvre transforme l’économie agricole seigneuriale. De vastes terres passent à l’élevage et la main-d’½uvre agricole connaît pour la première fois une sorte de liberté.
Juin
18/06
Ordonnance des Travailleurs en Angleterre. Interdiction de la mendicité.
Août
29/08
Bataille de Winchelsea.
--   
Victoire de la flotte anglaise commandée par Édouard III d'Angleterre sur la flotte castillanne de Charles de La Cerda à la bataille de L'Espagnols sur Mer.
Février
09/02
Entrée en vigueur du Statute of Labourers dans le royaume d'Angleterre. Le travail obligatoire est institué par le Parlement anglais. Ils tendent à limiter la hausse des salaires agricoles. La mesure n’a guère d’effets et les salaires continuent d’augmenter.
Mars
 
Siège de Saint-Jean-d'Angély (→ 07/08).
26/03
Combat des Trente lors de la Guerre de Succession de Bretagne.
Juin
06/06
Bataille d'Ardres.
Août
07/08
Prise de Saint-Jean-d'Angély par le roi Jean II de France.
Septembre
11/09
Trêve signée entre Édouard III d'Angleterre et Jean II le Bon entre Guînes et Calais.
Janvier
22/01
Le château de Guînes est pris par les Anglais par trahison.
Août
14/08
Bataille de Mauron, en Bretagne.
Mars
01/03
Signature du traité de Westminster entre la France et l'Angleterre, fin de la première phase de la guerre de Succession de Bretagne.
Septembre
23/09
Les Statute of Praemunire, votés par le Parlement anglais, interdisent aux sujets anglais de recourir à une justice étrangère (en particulier à celle de la Papauté, alors transférée à Avignon).
Octobre
20/10
Traité de commerce entre l’Angleterre et les ports de Lisbonne et de Porto.
 
Négociation d'un pacte d'alliance secret entre Charles II de Navarre et Jean de Gand, duc de Lancastre.
Octobre
 
Reprise de la guerre de Cent ans. Le Prince Noir fils d'Édouard lance l'offensive dans le Languedoc.
 
Rupture de la trêve par l'Angleterre.
Février
10/02
À Oxford, en Angleterre, une bagarre dans une taverne fournit le casus belli d'une série sanglante d'émeutes étudiantes, connue sous le nom d'émeute de St. Scholastica, qui a opposé les citoyens locaux aux étudiants et universitaires de l'Université d'Oxford. La révolte, qui compta environ quatre-vingt-dix morts (63 étudiants et 30 résidents), se résolut en faveur de l'université, avec le renforcement de ses privilèges et pouvoirs.
Septembre
20/09
Edouard de Woodstock, mandaté par son père le roi Edouard III d'Angleterre, arrive à Bordeaux pour protéger les possessions anglo-gasconnes contre les Français.
Octobre
05/10
Chevauchée du Prince Noir en Languedoc (→ 02/12/1355).
Janvier
20/01
Le roi d'Écosse Édouard Balliol abdique en faveur d'Édouard III d'Angleterre.
Août
04/08
Nouvelle chevauchée du Prince noir qui ravage le Périgord, le Limousin et le Berry (→ 19/09/1356).
30/08
Siège de Romorantin.
Septembre
19/09
Bataille de Poitiers - Jean II est fat prisonnier.
Octobre
03/10
Début du siège de Rennes par le duc de Lancastre.
Mars
23/03
Trêve de Bordeaux.
Mai
 
Jean II le Bon et Philippe II de Bourgogne sont emmenés captifs en Angleterre par le Prince Noir.
Juillet
05/07
Echec du siège de Rennes mené par le duc de Lancastre, pendant la guerre de Succession de Bretagne. Bertrand Du Guesclin participe à la défense de la ville.
Janvier
 
Premier traité de Londres concernant la libération du roi de France signé entre Jean II et Édouard III.
Mars
14/03
Le Dauphin prend le titre de régent de France.
Août
01/08
Edouard III se met d'accord avec Charles II, roi de Navarre, pour partager avec lui le royaume de France.
Décembre
 
Transfert de Jean II le Bon de l'Hôtel de Savoie au château de Somerton.
Mars
10/03
Sac d'Auxerre par les routiers conduits par Robert Knolles.
24/03
Deuxième traité de Londres (l'Endenture) entre la France et l'Angleterre.
Avril
04/04
Jean II le Bon est transféré au château de Hartford.
Juillet
29/07
Jean II le Bon est transféré au château de Semerton.
Octobre
01/10
Jean de Gand, duc de Lancastre, débarque à Calais.
28/10
Édouard III d'Angleterre débarque en France où il entame une nouvelle chevauchée.
Janvier
11/01
Édouard III d'Angleterre tente sans succès d'entrer dans Reims pour s’y faire sacrer.
Mars
10/03
Traité de Guillon.
31/03
Édouard III installe son quartier général au château de Chanteloup à Saint-Germain-lès-Arpajon et dirige l'investissement de Paris. Longjumeau, Monthléry, Corbeil et Orly sont occupés et pillés dans la foulée.
Avril
01/04
Le roi français Jean le Bon donne pleins pouvoirs à son fils Charles pour traiter avec Edouard III d'Angleterre.
12/04
Édouard III lève le siège de Paris et prend la direction de la Beauce.
13/04
C'est le fameux « Black Monday »; Alors que l'armée anglaise est quelque part dans le territoire des actuelles Yvelines, une terrible tempête éclate. Un orage de grêle qui tue les bêtes et les gens, détruit les chariots, les vivres et l'armement.
Mai
 
Le Prince Noir repousse de Guyenne les grandes compagnies qu’il avait engagées une fois signée la paix avec Jean le Bon. Ce dernier, incapable de les contrôler, doit supporter leurs pillages en Poitou et Berry.
08/05
Traité de Brétigny les Anglais obtiennent la Guyenne, la Gascogne, Calais, le Ponthieu, comté de Guigne, le Poitou, le Périgord, le Limousin, l'Angoumois et la Saintonge, l'Agenais, le Quercy, le Rouergue, la Bigorre et le comté de Gaure. Devra être payée une rançon de trois millions de livres, Jean II sera libéré après 4 ans de captivité, ses fils resteront en otage tant que la rançon ne sera pas complètement payée.
18/05
Édouard III d'Angleterre embarque à Honfleur pour l'Angleterre.
Juin
13/06
Édouard III d'Angleterre et Jean II de France ratifient le traité de Brétigny à la Tour de Londres.
Juillet
 
Edouard Ill offre un "eschaquier" (instrument à clavier) à son prisonnier Jean le Bon.
06/07
Arrivée de Jean II le Bon à Douvres.
08/07
Jean II le Bon arrive à Calais.
Octobre
24/10
Traité de Calais entre la France et l'Angleterre. Libération de Jean II le Bon.
26/10
Jean le Bon est à Boulogne.
 
La famine s'installe en France, réapparition de la peste noire.
 
Création en Angleterre des juges de paix (Justices of the Peace), chargés de rendre la basse justice et d’expédier les affaires courantes dans les comtés.
Juillet
 
Conformément au traité de Brétigny, Edouard III commence à entrer en possession des territoires qui lui reviennent au sud d la Loire.
Octobre
10/10
Le Prince noir épouse Jeanne de Kent.
 
La langue anglaise devient langue des tribunaux en Angleterre à la demande de la commune de Londres.
Janvier
08/01
La ville de Cahors se rend au lieutenant du roi d'Angleterre.
Avril
06/04
Les Tard-Venus écrasent l'ost royal français commandé par Jacques de Bourbon à la bataille de Brignais près de Lyon.
Juin
12/06
Traité de Westminster entre Edouard III et Jean de Montfort: celui-ci reçoit l'administration et la jouissance de la Bretagne.
Juillet
19/07
Le roi d'Angleterre Édouard III érige la Guyenne en principauté d'Aquitaine et nomme à sa tête le prince de Galles, son fils Édouard « le Prince Noir ».
 
Création par Édouard III d'Angleterre de l’étape de Calais : les laines ne peuvent être exportés vers l’Angleterre qu’à partir de Calais.
Octobre
 
Evasion de Louis d'Anjou (otage des anglais) qui désire retrouver sa femme Marie de Blois Chatillon; cela est contraire aux conventions de Brétigny.
Décembre
 
Réunion des États généraux à Amiens qui refusent de ratifier le traité de Calais.
10/12
Retour de Jean le Bon à Londres après la fuite de son fils Louis d'Anjou, retenu comme otage.
Janvier
02/01
Jean II le Bon retourne à Londres et se constitue prisonnier.
Mai
16/05
Du Guesclin défait les troupes navarraises à la bataille de Cocherel.
Septembre
29/09
Bataille d'Auray, dernière bataille de la guerre de succession de Bretagne. Jean de Montfort et Jean Chandos (avec Knolles et Calveley) assiègent cette ville, qui est défendue par Henri de Sauternelle. L’affrontement est terrible Charles de Blois lâchent pied. Charles, renversé d'un coup de lance, est achevé par un soldat anglais obéissant à la consigne donnée. Du Guesclin, ayant brisé toutes ses armes, est obligé de se rendre à John Chandos. Cette victoire anglaise met fin à la guerre de succession de Bretagne.
Juin
12/06
Ordonnance du roi d’Angleterre Édouard III qui interdit la pratique du football (soule)… sans grands effets.
Septembre
 
Alliance duc de Bretagne avec le Prince noir.
Mai
 
Le Parlement anglais annule la décision du roi Jean sans Terre de 1213 de se reconnaître vassal de l’Église.
 
Charles V ratifie le traité de Guérande.
Septembre
23/09
Pierre Ier de Castille, réfugié en Guyenne, signe le traité de Libourne avec le Prince Noir et Charles le Mauvais.
Janvier
 
Le Prince Noir regroupe une armée à Dax; il a avec lui le comte d'Armagnac, le sire d'Albret, Pembroke, Lancastre, le roi de Majorque, le Captal de Buch et Olivier de Clisson.
Février
 
Les troupes du Prince noir descendent en Navarre par le col de Roncevaux et envahissent la Castille en application du traité de Libourne.
Septembre
 
Libération de Bertrand du Guesclin contre le paiement d'une rançon par Charles V. Reprise de la guerre en Castille.
Mars
18/03
Plus de 800 villes du Sud-ouest rejoignent le parti de Charles V.
Mai
02/05
Recours des barons de Guyenne contre ce fouage: les comtes de Comminges, d'Armagnac, de Périgord (en novembre) et le sire Arnaud-Amanieu d'Albret (en septembre) en appellent à Charles V; au départ le roi est contre, conformément à la paix de Brétigny il ne doit pas agir en suzerain avec ces seigneurs; puis, après moult conseils, il accepte: "nous avons ressort en la cour dou roy de France; aussi nous plainderons des griefs qu'on nous fait".
Juin
30/06
Charles V et son conseil accepte le recours des barons de Guyenne: "si nous refusons d'accueillir leur requête, ce serait défaite de justice, et ils auraient cause légitime de chercher autre suzerain".
Novembre
16/11
Charles V informe le Prince Noir qu'il doit lui rendre hommage pour le duché de Guyenne.
18/11
Charles V rompt le traité de Calais.
20/11
Traité d'alliance contre l'Angleterre signé à Tolède entre les ambassadeur du roi de France et Henri de Trastamare.
Décembre
03/12
Charles V écrit aux villes de Guyenne pour justifier sa décison; dans les trois mois qui suivent, 800 villes et bourgs se déclarent pour le roi.
Janvier
15/01
Rupture du traité de Brétigny et reprise de la guerre entre le roi d'Angleterre Édouard III et le roi de France Charles V.
17/01
Victoire française à Montalzat contre Edouard III.
20/01
Nouvelle victoire française lors de la bataille de Mirabel.
25/01
Le Prince Noir refuse de rendre hommage à Charles V pour le duché de Guyenne.
Février
05/02
Les consuls de Cahors jurent de porter secours au roi de France Charles V déclarant que, « même sous la domination anglaise, ils n'avaient jamais cessé d'avoir le c½ur français ».
Mars
14/03
Henri de Trastamare et Du Guesclin remportent la victoire de Montiel, dans le sud-est de la Castille, sur une coalition pro-anglaise, conduite par le Portugal et les partisans de Pierre Ier le Cruel, abandonné par le Prince Noir.
18/03
Plus de 800 villes du Sud-ouest rejoignent le parti de Charles V.
Avril
 
Soulèvement du Poitou et du Ponthieu contre Edouard III. Plus de huit cents villes ou châteaux de la principauté d'Aquitaine en ont appelé au roi de France et se sont soustrait à la domination anglaise.
29/04
Abbeville ouvre ses portes aux français de Hue de Châtillon; le même jour, est envoyée une lettre de défi au roi d'Angleterre, de la part de Charles V.
Mai
09/05
Réunion des États généraux à Paris, qui approuvent la reprise des hostilités contre l'Angleterre.
Juin
 
Philippe II le Hardi, duc de Bourgogne, combat les Anglais en Normandie et dans le Poitou.
03/06
Édouard III se proclame à nouveau roi de France.
Juillet
19/07
Victoire de du Guesclin à Montiel.
Septembre
02/09
Philippe II le Hardi qui a rassemblé une armée contre les Anglais en Normandie doit licencier ses troupes sur ordre du Charles V.
Novembre
30/11
Charles V prononce la confiscation de l’Aquitaine.
Décembre
31/12
Jean Chandos est mortellement blessé lors d'une escarmouche au pont de Lussac-les-Châteaux.
Janvier
01/01
Jean Chandos meurt des suites de ses blessures.
Mai
14/05
Confiscation de la Guyenne confirmée par Charles V.
Juillet
 
À la tête de l'armée anglaise Robert Knolles ravage le nord de la France (→ Décembre).
Août
 
Opérations militaires en Limousin menées conjointement par Jean de Berry et Louis de Sancerre.
23/08
Limoges ouvre ses portes à Charles V de France alors que le château reste fidèle au roi anglais.
24/08
Entrée du duc Jean de Berry à Limoges.
Septembre
19/09
Siège puis massacre des habitants de Limoges ordonné par le Prince Noir.
Décembre
04/12
Bataille de Pontvallain: Du Guesclin se porte au-devant de la chevauchée de Robert Knolles, dont les soldats sont bien fatigués. Après une marche de nuit, Guesclin, avec Jean de Vienne et Arnoul d'Audrehem attaquent les anglais par surprise, au petit matin; les anglais s'enfuient d'abord, puis parviennent à rétablir leurs rangs. Après de furieux corps à corps, les français reçoivent un renfort (500 hommes d'Olivier de Clisson) et les anglais un renfort de 1500 hommes. Malgré cela, la lutte se termine à l'avantage des français. Le lendemain les anglais sont encore battus à l'abbaye du Vaz (Grandson est prisonnier).
Janvier
 
Jean de Gand, duc de Lancastre, tente de reprendre aux Français la forteresse de Montpon.
 
Le prince Noir rentre en Angleterre.
Février
 
Echec de Du Guesclin devant Ussel.
Mars
15/03
Défaite des anglais à Bressuire (Poitou). Bertrand Du Guesclin reconquiert le Poitou, l’Aunis et la Saintonge pour Charles V de France.
Septembre
 
Le duc de Bretagne s'allie au roi d'Angleterre.
21/09
Mariage de Jean de Gand, duc de Lancastre, et de Constance de Castille, fille de Pierre le Cruel, Lancastre prend le titre de roi de Castille et de León.
Octobre
28/10
Les rois Robert II Stuart d'Ecosse et Charles V de France concluent un traité d'alliance contre l'Angleterre.
Novembre
 
Charles de Navarre nomme le duc de Bretagne son lieutenant pour ses terres de France. Les anglais prennent Moncontour, et tuent les défenseurs.
 
Campagne de Bertrand du Guesclin dans le Poitou, le Berry, l'Aunis, le Limousin et la Saintonge.
 
Traité de non-agression signé entre Louis de Male, comte de Flandre et Édouard III d'Angleterre.
Mars
23/03
Du Guesclin reprend Niort aux Anglais : il fait revêtir d'uniformes anglais 200 de ses soldats ; à leur vue, les sentinelles anglais abaissent le pont-levis ; les Français entrent dans la ville et les désarment.
28/03
Paix entre le comte de Flandre et le roi d'Angleterre.
Juin
22/06
Défaite navale des Anglais à La Rochelle.
Juillet
 
Les français (Du Guesclin, et les ducs de Bourbon, Berry, Bourgogne) prennent Montmorillon, Chauvigny, Lussac, Moncontour, Sainte-Sévère.
19/07
Traité secret de Westminster entre Jean IV de Bretagne et Édouard III d'Angleterre.
Août
 
Edouard III quitte Sandwich avec quelques 400 nefs; il s'apprête à lancer sa plus grande chevauchée. Mais le mauvais temps le fait retourner au port.
 
Combat de Niort; les habitants se sont soulevés contre les anglais, mais ont été matés.
13/08
Du Guesclin prend Poitiers.
15/08
Les anglais sont chassés de La Rochelle.
23/08
Victoire de Du Guesclin sur les Anglais devant Soubise.
Septembre
 
Traité de Surgères: Du Guesclin, Clisson, Berry et Anjou concluent la paix avec la noblesse du Poitou et de la Saintonge; ceux-ci promettent allégence à Charles V si les anglais ne les aident pas avant la fin novembre.
08/09
Entrée du duc de Berry dans La Rochelle.
24/09
Reddition de Saintes.
Octobre
05/10
Le Prince Noir renonce à la principauté d'Aquitaine.
30/10
Traité de Tagilde. Le roi Fernando Ier du Portugal a signé avec les délégués de João de Gante, duc de Lencastre, le soi-disant « pacte de Tagilde ». Cet accord constitue le premier fondement juridique du futur traité d'alliance luso-britannique, qui existe encore aujourd'hui.
Décembre
01/12
Les seigneurs du Poitou prêtent hommage au roi, à Loudun; le même jour, Thouars est aux mains des français.
Mars
13/03
Echec d'une tentative de débarquement anglais du comte de Salisbury à Saint-Malo.
21/03
Bataille de Chizé: Du Guesclin vient mettre le siège devant cette ville, qui appelle à son secours Jean Devereux, qui est à Niort. Celui-ci réunit les garnisons des ville des alentours, et s'en va attaquer les français devant Chizé, qu'il croit moins nombreux, à tort. Tous les anglais vont se faire tuer, sauf ceux qui seront pris (300 prisonniers dont Jean Devereux); de même, la garnison de Chizé tente une sortie, et tombe dans une "embûche", et se fait sévèrement étriller.
27/03
Capitulation de Niort. Charles V est maître du Poitou.
Avril
28/04
Le duc de Bretagne est en Angleterre; de là, il envoie au roi une lettre de défi à Charles V, en août. Celui-ci l'accuse de trahison.
Juin
 
Chevauchée de Lancastre (→ Septembre): comme les précédentes, les français refusent le combat; ils laissent les anglais s'épuiser à brûler le pays. Du Guesclin et les autres capitaines harcèlent sans cesse les anglais, les obligeant à faire un très large détour, et à gagner la Guyenne. Lancastre, avec le duc de Bretagne, débarque le 25 juin, accompagné de 11000 hommes, puis traverse l'Artois (en août, Arras, Bray...), le Vermandois (en août), la Picardie (en août), la Champagne (Epernay, Brienne, Troyes, 21 au 26 septembre, Chappes), le Nivernais, le Bourbonnais (Montluçon, Tulle, Brive, Martel), le Limousin (Sarlat, Limeuil, Bergerac), et enfin il arrive à Bordeaux le 25 décembre; il ne lui reste que la moitié des soldats qu'il a amené avec lui. France et Angleterre sont exténuées, et l'on songe à traiter.
12/06
Le duc de Lancastre est fait lieutenant spécial et capitaine général dans la royaume de France.
16/06
Signature d'un traité d'amitié entre le Portugal et l'Angleterre, l'Alliance anglo-portugaise.
Juillet
06/07
Capitulation de Brest, secourue à temps par les Anglais.
26/07
Débarquement anglais à Calais.
Août
 
À la tête d'une armée anglaise Jean de Gand, duc de Lancastre, ravage la Picardie, l'Artois et le Vermandois.
 
Bertrand du Guesclin et Louis d’Anjou s'emparent de La Réole.
Février
17/02
Les français prennent Gencay.
Mars
27/03
Débuts des négociations franco-anglaises à Bruges.
Avril
25/04
Le duc Jean IV de Montfort débarque en Bretagne.
Juin
27/06
Trêve de Bruges entre la France et l'Angleterre. Les Anglais ne possèdent plus que Calais et la Guyenne.
Juillet
03/07
Évacuation du donjon de Saint-Sauveur-le-Vicomte par les troupes anglaises.
15/07
Concordat de Bruges entre l'Angleterre et le Saint-Siège.
Avril
28/04
Good Parliament (→ 10/07). Le Parlement d'Angleterre manifeste sa puissance en destituant plusieurs conseillers royaux (dont le Grand chambellan Guillaume Latimer) pour corruption. C’est la première utilisation de la procédure d’impeachment. La Chambre des communes, distincte de la Chambre des lords, est présidée pour la première fois par un Speaker, alors Sir Peter de la Mare.
Juin
01/06
Prorogation de la trêve de Bruges entre la France et l'Angleterre jusqu'au 24 juin 1377.
08/06
Le Prince Noir, également connu sous les noms d'Édouard Plantagenêt et d'Édouard de Woodstock, décède à Westminster.
Juillet
01/07
La trêve franco-anglaise de Bruges est prorogée.
10/07
Le Parlement d'Angleterre manifeste sa puissance en destituant plusieurs conseillers royaux (dont le Grand chambellan Guillaume Latimer) pour corruption. C’est la première utilisation de la procédure d’impeachment. La Chambre des communes, distincte de la Chambre des lords, est présidée pour la première fois par un Speaker, alors Sir Peter de la Mare.
Août
09/08
Mention de la Compagnie des Maçons de Londres (première mention du mot [Franc-maçonnerie|free mason]).
Février
19/02
Wyclif, convoqué par l'évêque de Londres, Courtenay, présente sa doctrine. L'interrogatoire se termine lorsque Jean de Gand, compagnon de Wyclif, se trouve mêlé à une bousculade avec l'évêque et son entourage.
Avril
26/04
Négociation de paix entre l'Angleterre et la France (→ 24/06).
Juin
21/06
Mort d'Edouard III; son petit-fils Richard II monte sur le trône.
22/06
Début du règne de Richard II d'Angleterre.
29/06
Dévastation de Rye sur la côte de Sussex par la flotte franco-castillane.
Juillet
 
Du Guesclin et le duc d'Anjou repartent en Guyenne (→ Octobre), et enlèvent 134 villes et forteresses, la plupart provisoirement, dont Bergerac, Castillon, Libourne, Saint-Emilion, Blaye, Saint-Macaire, Duras.
16/07
Couronnement de Richard II d'Angleterre, en l'abbaye de Westminster.
Août
15/08
Prise d'Auray par Olivier de Clisson, nommé lieutenant général de Bretagne par le roi Charles V de France pour qu'il en achève la conquête.
21/08
Raid sur l'île de Wight par la flotte franco-castillane.
Octobre
27/10
Prise de Duras par le duc d'Anjou. Fin de la campagne en Guyenne. Trêve de fait entre la France et l’Angleterre due aux difficultés intérieure en Angleterre.
 
Wyclif et ses amis d'Oxford entreprennent la traduction en anglais de la Vulgate, bravant par là l'interdit de l'Église.
Janvier
 
Thomas de Woodstock débarque à Brest.
Avril
 
Du Guesclin et le duc de Bourgogne font la conquête des fiefs normands du roi de Navarre (→ Juin).
05/04
Traité d'alliance entre Richard II et le duc de Bretagne.
 
Négociation entre Jean IV de Montfort et Richard II d'Angleterre.
Mars
05/03
Fondation du New College à Oxford.
Août
03/08
Jean IV de Bretagne débarque à Dinard et Richard II d'Angleterre débarque en France.
 
Wyclif envoie ses disciples, appelés les pauvres prêcheurs, dans les campagnes pour qu'ils fassent connaître ses thèses religieuses égalitaristes.
Mars
01/03
Un traité d'alliance est signé à Westminster entre l'Angleterre et le duc de Bretagne.
Mai
20/05
Rencontres de Leulinghen. Les Anglais refusent la proposition depaix de Charles V.
Juillet
13/07
Siège de Châteauneuf-de-Randon en actuelle Lozère au cours duquel le connétable breton de France Bertrand du Guesclin trouve la mort.
20/07
Chevauchée de Thomas de Woodstock dans l'Aisne, la Champagne, le Vendômois pour pénétrer finalement en Bretagne (→ 15/01/1381).
Mars
 
Levée de la troisième poll tax. Résultat d'un effort considérable du gouvernement anglais pour augmenter les impôts, les trois poll tax (impôt par tête) représentent un accroissement des 2/3 de la fiscalité normale.
Mai
 
Agitation des Lollards en Angleterre, disciples de John Wyclif, qui revenant à l’Écriture comme source unique de la vie religieuse, rejettent l’institution pontificale, les sacrements et la tradition.
30/05
Violent affrontement à Brentwood dans l'Essex contre des collecteurs d'impôt. La révolte des paysans (Peasants’Revolt), provoquée par la multiplication des impôts éclate simultanément dans le Kent, où les paysans refusent de payer la troisième poll tax et dans l’Essex, où ils manifestent contre un seigneur qui impose un prix de rachat exorbitant à l’un de ses serfs. Une partie de la population urbaine (Rochester (6 juin), Maidstone, Cantorbéry (10 juin), Londres) soutient les révoltés. Des prêtres se joignent à eux, tel John Ball qui prêche à Londres contre l’aristocratie.
Juin
12/06
Plusieurs dizaines de milliers de paysans, revendiquant la fin du servage en Grande-Bretagne, prennent d'assaut Londres.
13/06
Lors de la révolte des paysans anglais, les rebelles entrent dans Londres, et incendient l'hôtel de Savoie.
--   
Wat Tyler marche sur Londres à la tête de 60 000 personnes. Le palais du duc de Lancastre est incendié, le chancelier et le trésorier du royaume sont massacrés.
14/06
Wat Tyler obtient des concessions du roi à Mile End (abolition du servage, blocage des cens, liberté du marché des terres, peut-être liberté du travail).
15/06
Wat Tyler est tué par le maire de Londres, William Walworth, en présence du roi à Smithfield. Le soulèvement est violemment réprimé par l’armée rassemblée par le capitaine Robert Knolles. Les chartes de Mile End sont abrogées et le mouvement reste sans suite, mais les classes dirigeantes sont impressionnées.
Janvier
14/01
Richard II d'Angleterre épouse Anne de Bohême.
Mai
17/05
Condamnation de John Wyclif par le synode des Églises d’Angleterre à Londres. Il obtient de protecteurs influents de ne pas être excommunié.
Novembre
17/11
Wyclif est convoqué devant un synode à Oxford.
Janvier
22/01
Le roi Richard II épouse Anne de Bohème (fille de l'empereur du St-Empire Charles IV), à l'abbaye de Westminster à Londres.
Mai
25/05
Victoire des Anglais sur les Flamands à Dunkerque.
Septembre
08/09
Le château d'Oucques est détruit par l'armée anglaise de Buckingham.
17/09
Capitulation des Anglais. Le roi de France entre dans Bourbourg. Les troupes anglaises d'Henri le Despenser sont autorisées à se retirer.
Janvier
26/01
Signature à Leulinghem d'une trêve pour neuf mois entre la France et l'Angleterre, incluant l'Écosse et la Castille, alliées de la France, et les Gantois, alliés de l'Angleterre.
Avril
11/04
Les troupes anglaises, conduites par Jean de Gand, envahissent l'Écosse. Les Écossais dévastent leur propre territoire et les Anglais doivent se retirer faute de ravitaillement.
Septembre
14/09
La Trêve de Leulinghem est prorogée jusqu'au 1er mai 1385.
Décembre
28/12
Wyclif a une 2è attaque alors qu'il écoute la messe dans son église.
31/12
John Wyclif, théologien, meurt à Lutterworth.
Mai
01/05
Expiration de la trêve entre la France et l'Angleterre. Reprise de la guerre en Flandre.
Juin
01/06
Expédition française en Écosse (→ 10/1385).
Août
01/08
Campagne de Charles VI en Flandre (→ 18/09).
06/08
Début d'une campagne de Richard II d'Angleterre en Écosse. Il prend brièvement Édimbourg.
--   
Création des duchés d'York et de Gloucester. Edmond de Langley devient duc d'York et Thomas de Woodstock duc de Gloucester.
14/08
Jean Ier de Castille, époux de Béatrix de Portugal, qui tentait de conquérir le royaume de sa femme, est vaincu à la bataille d'Aljubarrota, entre Leiria et Alcobaça, par Jean Ier de Portugal aidé par des archers Anglais.
Décembre
15/12
Es De la Pole deviennent comtes de Suffolk par la faveur royale.
 
Préparation d'un projet d'invasion de l'Angleterre.
Mai
09/05
Traité de Windsor. Alliance du Portugal et de l’Angleterre conclue par Jean Ier de Portugal. Cette alliance est toujours en vigueur.
Juin
 
Début du siège de Brest, alors aux mains des Anglais, par Jean IV de Bretagne. Il ne parvient pas à prendre la ville.
Juillet
25/07
Jean de Gand débarque à La Corogne pour envahir la Castille.
Février
02/02
Le roi Jean Ier de Portugal confirme le traité d'amitié conclu entre le Portugal et l'Angleterre le 9 mai de l'année précédente en épousant Philippa de Lancastre, sœur du futur roi Henri IV.
11/02
Jean Ier de Portugal épouse une princesse anglaise, Philippa de Lancastre, fille du duc de Lancastre, Jean de Gand.
 
La Bible de Wyclif paraît.
Février
03/02
Ouverture du Merciless Parliament. Richard II d'Angleterre doit s’humilier devant la noblesse menée par son oncle Thomas de Woodstock.
Juillet
22/07
Ratification du traité de Bayonne entre la Castille et l'Angleterre. Jean de Gand renonce à ses prétentions dynastiques sur la péninsule ibérique. Sa fille Catherine de Lancastre épouse l'infant Henri, qui obtient le titre de prince des Asturies, réservé depuis lors aux héritiers du trône d’Espagne.
Août
18/08
Trêve publiée à Blaye entre la France et l'Angleterre pour la Guyenne pour la période entre le 26 août et le 16 mars 1389.
19/08
Robert Stuart repousse les Anglais d’Écosse à la bataille d'Otterburn.
Novembre
01/11
Charles VI de France fête la Toussaint à Reims, où il s'est arrêté au retour d'une expédition contre le duc de Gueldre, allié des Anglais.
Mai
03/05
Richard II d'Angleterre commence son pouvoir personnel. Il réussit à mener une politique indépendante des barons anglais qui l’avaient tyrannisé durant sa minorité. Il exile plusieurs grands seigneurs et en exécute au moins deux.
Juin
18/06
Trêve signée entre la France et l'Angleterre.
 
Le "Manuscrit Régius" décrit les usages des maçons.
Mars
02/03
Jean de Gand devient duc d’Aquitaine.
Avril
26/04
Conférence de Leulinghem entre la France et l'Angleterre.
Juin
07/06
La reine Anne meurt de la peste, à Sheen Manor.
Octobre
02/10
Les troupes de Richard II d'Angleterre débarquent à Waterford. Richard II entreprend une expédition victorieuse en Irlande.
Mars
09/03
Trêve de Leulinghem.
Septembre
19/09
Mariage de Jean V de Bretagne avec Jeanne de France.
25/09
(ou 28/09) bataille de Nicopolis. L'armée chrétienne de Sigismond de Hongrie et des occidentaux coalisés est défaite par les Turcs ottomans de Bayazid Ier et les Serbes de Stefan Lazarević à Nicopolis en Bulgarie, ce qui met fin à la croisade. Début de l'occupation ottomane du territoire de la Bulgarie.
Octobre
27/10
Rencontre de Charles VI et de Richard II d'Angleterre à Ardres.
Novembre
04/11
Richard II d'Angleterre épouse Isabelle, fille de Charles VI, à Calais.
Mars
28/03
Restitution de Brest par les Anglais au duc Jean IV de Bretagne.
Avril
17/04
Geoffrey Chaucer présente pour la première fois Les Contes de Cantorbéry à la cour de Richard II d'Angleterre.
Juillet
11/07
Accusé de trahison, Thomas de Woodstock, oncle de Richard II d'Angleterre, est arrêté avec les autres lords appelants. Il avait critiqué la nouvelle trêve franco-anglaise et le mariage du roi avec Isabelle de Valois, fille de Charles VI.
Septembre
08/09
Thomas de Woodstock est exécuté sans procès.
Septembre
16/09
Henri de Bolingbroke et le duc de Norfolk Thomas de Mowbray, qui doivent se battre en duel, sont exilés par le roi Richard II d'Angleterre.
Juillet
04/07
Alors que son cousin Richard II est en expédition en Irlande, Henri rentre d'exil pour réclamer ses droits fonciers héréditaires. Il reçoit le soutien des autres seigneurs et force le roi à abdiquer à son retour. L'Angleterre entre dans une période de confusion et de conflits politiques.
Septembre
29/09
Abdication de Richard II d'Angleterre au profit de son cousin Henri IV.
30/09
Abdication de Richard II d'Angleterre suivie de son emprisonnement à la Tour de Londres. Avènement d'Henri IV d'Angleterre.
 
L'hôpital Bedlam, pour malades mentaux, ouvre à Londres.
Janvier
06/01
Soulèvement de l'Épiphanie : découverte d’un complot ourdi contre le nouveau roi Henri IV d'Angleterre, par les lords dégradés des titres dont le roi déposé, Richard II, les avaient honorés.
Février
14/02
Mort de Richard II d'Angleterre au château de Pontefract.
Août
23/08
Henri IV d'Angleterre ordonne au roi Robert III d'Écosse et aux barons écossais de lui rendre hommage. Devant leur refus, il envahit l'Écosse.
Septembre
16/09
Owain Glyndwr est couronné prince de Galles.
19/09
Henri IV d'Angleterre se rend dans le pays de Galles pour réprimer la rébellion.
Février
23/02
Procès de William Sawtrey. Le Parlement anglais accorde à l'Église le droit de brûler les hérétiques (De haeretico comburendo). Elle en profite immédiatement pour envoyer au bûcher le lollard William Sawtrey, prêtre à Saint Syth's de Londres.
Mai
10/05
Amnistie royale accordée aux rebelles gallois.
Mai
19/05
Combat des Sept, à Montendre.
Juin
22/06
L'armée rebelle galloise d'Owain GlyndWr bat les Britanniques lors de la bataille de Bryn Glas.
Septembre
14/09
Bataille de Homildon Hill entre les Anglais et les Écossais.
Février
07/02
Le roi Henri IV d'Angleterre épouse en seconde épouse Jeanne de Navarre, fille du roi Charles II de Navarre et veuve de Jean IV, duc de Bretagne, à la cathédrale de Winchester.
Mars
10/03
Henri Beaufort, fils de Jean de Gand, devient lord chancelier en Angleterre.
Juillet
21/07
Bataille de Shrewsbury.
Octobre
 
Une flotte anglaise organisée par John Hawley de Dartmouth et Thomas Norton de Bristol saisit sept navires marchands français dans la Manche.
Décembre
 
Les forces anglaises locales battent une tentative de raid français sur l'île de Wight sous Waleran III, comte de Ligny.
Avril
 
Les Français mènent un raid sur la ville anglaise de Dartmouth mais sont écrasés à la bataille de Blackpool Sands.
26/04
Mort de Philippe le Hardi, son fils Jean sans Peur devient duc de Bourgogne.
Juin
14/06
Alliance entre les révoltés gallois de Owain Glyndwr et la France contre l'Angleterre.
 
La ville flamande de Mude est incendiée par les Anglais. Seule l'église, qui est en pierre, subsiste.
Mai
 
L'archevêque d'York Richard le Scrope publie un manifeste qui reproche à Henri IV d'Angleterre la mort honteuse du roi Richard. Scrope, Percy et Thomas de Mowbray, comte de Norfolk prennent les armes contre le roi.
27/05
Scrope et Mowbray, abandonnés par Percy, sont pris par la ruse du comte de Westmorland et de Jean de Lancastre.
Juin
08/06
Scrope et Mowbray sont exécutés.
Juillet
 
La France intervient pour soutenir les révoltés du pays de Galles contre l'Angleterre. Une flotte de 12 000 hommes commandés par Jean II de Rieux quitte Brest pour rejoindre les forces d'Owain Glyndŵr à Milford, dans le Pembrokeshire. Les forces coalisées s'emparent de Carmarthen et d'autres places puis envahissent l'Angleterre. Ils sont arrêtés par une armée anglaise avant Worcester. Manquant de vivres, les Français rembarquent sans qu'aucun affrontement décisif n'ait eu lieu.
Mars
01/03
Réunion du Parlement d'Angleterre. Il refuse des subsides au roi. L’autorité d’Henri IV d'Angleterre s’en trouve affaiblie.
10/03
Traité de commerce entre le roi d'Angleterre et le duc de Bourgogne.
22/03
Jacques Stuart, se rendant en France, est fait prisonnier par les Anglais.
Octobre
13/10
Richard Whittington est élu lord-maire de Londres pour un second mandat complet. Il exerce cette fonction simultanément, avec celle de Maire de l'Agrafe de Calais.
Novembre
29/11
Capitulation du château de Lourdes en Bigorre, après cinquante ans de possession par le roi d'Angleterre. Assiégée pendant un an et demi par les sénéchaux de Toulouse et de Carcassonne, la place se rend faute de vivres.
 
Traité commercial anglo-flamand prévoyant le libre-passage pour tous les produits, à l'exception du drap anglais, mettant fin aux longues années de rapports commerciaux difficiles.
Juillet
17/07
Charles VII rompt officiellement la trêve de Tours et encercle la Normandie.
Septembre
16/09
Ferdinand Ier d'Aragon conquiert Antequera, dans le cadre de la Reconquista.
Mai
18/05
Traité de Bourges scellant une alliance entre le royaume d'Angleterre et les Armagnacs.
Mars
20/03
Henri V succède à son père Henri IV après sa mort en tant que deuxième roi de la maison de Lancastre sur le trône d'Angleterre.
21/03
Henry V devient roi d'Angleterre.
Avril
09/04
Henri V est couronné Roi d'Angleterre.
 
Conséquence de la bataille d’Azincourt, le duc d’Orléans est emprisonné pendant deux décennies en Angleterre. À l’occasion de cette captivité à Winfield dans le Norfolk, le duc introduit en Angleterre le jeu de Paume qu’il pratique quasi quotidiennement. Quatre siècles plus tard, le descendant du châtelain de Winfield, Walter Clopton Winfield, invente le tennis.
Mai
04/05
Le concile de Constance condamne John Wyclif comme hérétique.
Juillet
28/07
Henry V, roi d'Angleterre, demande au roi Charles VI de se conformer au traité de Brétigny.
Août
02/08
Thomas Gray est exécuté pour avoir participé au complot de Southampton.
13/08
Débarquement d’Henri V d'Angleterre en Normandie.
Octobre
25/10
Bataille d'Azincourt.
Août
01/08
Henry V d'Angleterre débarque ses troupes à l'embouchure de la Touques (aujourd'hui Trouville) : 10 000 hommes et du matériel d'artillerie. Aussitôt, le siège du château est entrepris.
Février
01/02
La ville de Fécamp se rend aux Anglais : l'Abbé d'Estouteville remet le fort au chef anglais Falstolf.
Septembre
16/09
Traité de Saint-Maur.
Janvier
13/01
Rouen capitule devant Henri V, roi d'Angleterre.
19/01
Prise de la ville de Rouen par Henri V de Lancastre.
Décembre
02/12
Alliance conclue entre Henri V d'Angleterre et Philippe III de Bourgogne.
30/12
Victoire castillane, à la bataille de La Rochelle.
Janvier
17/01
Philippe III le Bon, duc de Bourgogne, influence la Cour de Troyes et parvient à obtenir la déchéance du dauphin Charles de ses droits.
Mai
21/05
Traité de Troyes.
Juin
02/06
Mariage d'Henri V d'Angleterre et de Catherine de Valois.
--   
Catherine de Valois, dans l'église St-Jean-du-Marché de Troyes, épouse Henri V, roi d'Angleterre, en exécution du traité de Troyes.
Décembre
01/12
Entrée de Charles VI et d'Henri V d'Angleterre dans Paris.
Janvier
24/01
Henri V d'Angleterre fait couronner reine d’Angleterre Catherine de Valois, la fille de Charles VI qu’il vient d’épouser.
Février
01/02
Henry V et son épouse Catherine débarquent à Douvres.
Mars
 
Apprenant l'arrivée des Écossais en France, Thomas de Lancastre, duc de Clarence ravage la Beauce.
22/03
Bataille de Baugé (→ 23/03).
23/03
Thomas de Lancastre, frère de Henri V, est tué à la bataille de Baugé en Anjou.
Mai
02/05
Henri V reçoit l’appui du parlement pour une nouvelle expédition en France.
Juin
15/06
Le Dauphin et Buchan entament le siège de Chartres.
Juillet
05/07
Henri V revient à Paris.
Août
20/08
Henry V prend Dreux.
Octobre
06/10
Henri V met le siège devant Meaux (→ 02/05/1422).
Décembre
06/12
Catherine de Valois donne naissance au prince héritier Henri (VI) au château de Windsor.
 
Interdiction par les autorités municipales d’Arras, alors sous occupation anglaise, de la pratique de la soule.
Août
31/08
Mort du roi Henri V.
Octobre
21/10
Mort de Charles VI. Henri VI d'Angleterre est proclamé roi de France et d'Angleterre.
Janvier
 
Traité d’ « amitié éternelle » entre Bedford et le nouveau duc de Bourgogne, Philippe « Le Bon ».
Avril
04/04
Entrevue d’Amiens entre le duc de Bourgogne, Bedford et le duc
de Bretagne.
Juin
14/06
John de Bedford épouse Anne de Bourgogne.
Juillet
23/07
Défaite française à Cravant.
Septembre
26/09
Bataille de la Brossinière.
Décembre
25/12
Reprise de Compiègne par les Français.
Août
17/08
Bataille de Verneuil.
 
Prise du Mans par les Anglais.
 
Jeanne d'Arc entend ses voix pour la première fois.
 
Dans un article intitulé « Traité de pêche », Dame Julyana Berner, prieure du couvent de Bénédictines de Sopwell (Angleterre) rédige les bases d'une pêche sportive réservée aux nobles et aux gentilshommes.
Mars
06/03
Victoire de Jean de Lancastre à la bataille de Saint-James.
 
Sensation à Paris alors sous occupation anglaise : une femme nommée Margot la Hennuyère se distingue en battant les meilleurs spécialistes parisiens du jeu de paume ! Elle s’incline toutefois face aux joueurs les plus physiques.
Octobre
12/10
Début du siège d'Orléans.
24/10
Les Anglais prennent le fort des Tournelles devant Orléans.
27/10
Montaigu, comte de Salisbury, est mortellement blessé devant Orléans par un boulet de canon.
Décembre
30/12
Des renforts anglais arrivent devant Orléans.
Février
12/02
De nombreux défenseurs de la ville d'Orléans meurent dans une expédition pour s'emparer d'un convoi de ravitaillement de harengs destinés aux Anglais.
Mars
 
Rencontre de Charles VII et de Jeanne d'Arc à Chinon.
Mai
07/05
Jeanne d'Arc achève la prise d'Orléans.
08/05
Jeanne d'Arc entre dans Orléans.
Juin
11/06
Début de la bataille de Jargeau.
12/06
Jeanne d'Arc monte aux remparts, en brandissant son étendard, et fait tomber la place de Jargeau.
18/06
Bataille de Patay. Victoire des Français, dirigés par Jeanne d'Arc, sur les Anglais.
Juillet
17/07
Sacre de Charles VII à Reims.
Août
15/08
Bataille de Montépilloy.
28/08
Trêve de Compiègne.
Septembre
03/09
Attaque de Paris par Jeanne d'Arc.
08/09
Échec de l'armée française devant Paris, elle bat en retraite vers Lagny.
Novembre
04/11
Victoire de Jeanne d'Arc, lors du siège de Saint-Pierre-le-Moûtier.
24/11
Début du siège de La Charité-sur-Loire par Jeanne d'Arc.
Décembre
25/12
Affamées, les troupes de Jeanne d'Arc doivent lever le siège de la Charité-sur-Loire.
Mai
23/05
Jeanne d'Arc est faite prisonnière par les Bourguignon à Compiègne.
--   
A l'issue du procès en hérésie de Jeanne d'Arc, ladite pucelle d'Orléans est condamnée à être brûlée vive.
Juin
11/06
Bataille d’Anthon.
Novembre
21/11
Jeanne d'Arc est livrée aux Anglais.
Décembre
23/12
Jeanne est transférée de Beaurevoir au château du Bouvreuil à Rouen, base des Anglais.
Janvier
03/01
Henri VI d'Angleterre charge Pierre Cauchon, évêque de Beauvais du procès de Jeanne d'Arc.
09/01
Début du procès de Jeanne d'Arc en France en partie occupée par les Anglais.
Mars
28/03
Les 70 articles de l'accusation de Jeanne d'Arc sont lus à Rouen. Ces soixante-dix articles étayaient l'accusation formelle de la jeune fille cherchant à être condamnée.
Mai
28/05
Jeanne reprend l'habit d'homme. Pour ce seul motif, elle est considérée comme relapse, ce qui entraîne la condamnation à mort.
30/05
Jeanne d'Arc est brûlée vive sur le bûcher à Rouen.
Juin
01/06
La Hire est fait prisonnier en tentant de délivrer la pucelle mais il réussit à s’évader.
Juillet
 
Un mouvement des Lollards est écrasé en Angleterre. Leur influence ne s’exerce désormais que dans les milieux populaires, sans jamais disparaître totalement.
Septembre
25/09
Prise de Louviers par les Anglais.
Décembre
02/12
Entrée solennelle d'Henri VI d'Angleterre à Paris.
16/12
Henri VI d'Angleterre est sacré roi de France à Paris.
Mars
05/03
Ralliement du duc de Bretagne à Charles VII.
Mai
09/05
Bataille de Gerberoy.
Avril
13/04
Les troupes sous le commandement de l'ancien gouverneur Jean de Villiers de L'Isle-Adam envahissent Paris occupé par les Anglais pendant la guerre de Cent Ans et chassent les opposants de la ville.
Septembre
19/09
Charles VII reprend Pontoise aux Anglais.
Août
15/08
Fin du siège de Dieppe.
Mai
28/05
Trêve de Tours.
Juillet
25/07
La construction de la chapelle du King's Collège débute, à Cambridge, à l'initiative du roi Henri VI.
Mars
16/03
Reprise du Mans par les Français.
Mai
29/05
Prise de Rouen par les Français.
Juillet
19/07
Pierre de Brézé, sur ordres du roi de France Charles VII, rentre dans la ville de Verneuil pour s'en emparer.
Novembre
10/11
Louvain, capitaine du roi Charles VII, entre en triomphateur à Rouen.
Janvier
01/01
Prise de Harfleur par Charles VII.
Avril
15/04
La bataille de Formigný a lieu en France. Les Français attaquent et annihilent presque les Anglais, mettant ainsi fin à la domination anglaise dans le nord de la France.
Mai
08/05
Révolte des Kentois contre le roi Henri VI.
Juin
24/06
Charles VII reprend Caen.
Août
12/08
Charles VII reprend Cherbourg.
Novembre
01/11
Les Anglais subissent une défaite catastrophique à la bataille de la Male Jornade, anéantissant tout espoir de voir l'Aquitaine résister à l'avance française.
Mars
09/03
Mariage du dauphin avec Charlotte de Savoie contre la volonté de Charles VII.
Juin
12/06
La ville de Bordeaux fait l'objet d'une signature d'un traité de capitulation, conclu entre le royaume de France, représenté par les troupes de Charles VII, et le royaume d'Angleterre.
30/06
Reprise de Bordeaux par les Français.
Août
21/08
Les troupes royales de Dunois s'emparent de Bayonne.
Juillet
17/07
Bataille de Castillon.
20/07
Les Français entrent dans Castillon.
Août
10/08
Henri VI d'Angleterre sombre dans la démence comme son grand-père maternel Charles VI en apprenant la défaite de Castillon.
Octobre
19/10
Capitulation de Bordeaux - Fin de la Guerre de Cent ans.
Mai
22/05
Première bataille de St Albans.
Juillet
07/07
Réhabilitation de Jeanne d'Arc.
Décembre
01/12
Warwick devient gouverneur de Calais.
Août
28/08
Pillage de Sandwich. Les marins de Honfleur, conduit par Pierre de Brézé, ravagent par des actes de piraterie les côtes anglaises.
 
La présence de lunetier est attestée à Londres.
 
Première mention d’une salle de jeu de paume à Londres.
Septembre
23/09
Bataille de Blore Heath dans la Guerre des Deux-Roses en Angleterre. Victoire de la Maison d'York sur la Maison de Lancastre.
Octobre
 
Edouard IV se réfugie à Calais avec le comte de Salisbury.
12/10
Déroute de Ludford Bridge. Richard d'York fuit en Irlande.
Février
 
Mouvement séparatiste anglo-irlandais : le Parlement d'Irlande, réuni à Drogheda, vote une résolution déclarant que l’Irlande doit s’administrer elle-même.
Juillet
10/07
Warwick défait les troupes royalistes d'Henri VI à la bataille de Northampton.
Décembre
30/12
Victoire des Lancastre à la bataille de Wakefield. Richard d'York est tué.
Février
02/02
Édouard d'York remporte une première bataille contre les troupes lancastriennes, commandées par Owen Tudor, à Mortimer's Cross.
17/02
Une seconde bataille de St Albans donne la victoire aux Lancastre.
22/02
Dans la guerre des Deux-Roses, Marguerite d'Anjou et les troupes de Lancaster remportent la deuxième bataille de St Albans, libérant ainsi son mari, le roi Henri VI, de la captivité Yorkiste.
Mars
04/03
Henri est détrôné par Édouard IV.
28/03
Lors de la bataille de Ferrybridge pendant la guerre des Deux-Roses pour le trône d'Angleterre, les Yorkistes et les Lancastriens se séparent sans décision.
29/03
Bataille de Towton (guerre des Deux-Roses).
Juin
28/06
Édouard IV est couronné roi d'Angleterre.
Juillet
12/07
Ordonnance d'Amboise. Ouverture du port de Bordeaux aux marchands anglais.
Mai
15/05
Lors de la bataille d'Hexham, la maison régnante d'York l'emporte avec ses forces contre celles de la maison de Lancaster, ce qui oblige les rebelles du nord de l'Angleterre à relâcher leur résistance.
Octobre
23/10
Les ambassadeurs du roi Edouard IV d'Angleterre et Charles,duc de Bourgogne, signent un traité.
Juillet
26/07
Victoire rebelle à la bataille d'Edgecote Moor, pendant la guerre des Deux-Roses.
Mars
12/03
Victoire d'Édouard IV de la Maison d'York à la bataille de Losecoat Field pendant la guerre des Deux-Roses.
Octobre
30/10
Retour de Henry VI sur le trône anglais, après que le comte de Warwick a vaincu les yorkistes d'Édouard IV.
Avril
14/04
Bataille de Barnet, dans la guerre des Deux-Roses en Angleterre.
Mai
04/05
Bataille de Tewkesbury lors de la guerre des Deux-Roses.
Juillet
04/07
Le roi d'Angleterre Edouard IV débarque à Calais avec son armée.
Août
29/08
Traité de Picquigny - Fin officielle de la Guerre de Cent Ans .
 
Le roi d’Angleterre Édouard IV rappelle que la loi anglaise proscrit la pratique des « jeux interdits » comme le football (soule) ou les dés, ajoutant que la pratique du tir à l’arc était pour toute personne robuste un devoir national.