Loading...
Jordanie (110 événements)
Jordanie

(110 événements)

 
Babylone prend le contrôle d’Assour.
 
Assurbanipal vainc les Arabes (Uatê et Abi-Iatê) et les Nabatéens.
 
Commerce caravanier des Nabatéens en Jordanie. Apparition d'un royaume autour de Pétra.
 
Échec d’Athénaios, général de Démétrios Ier Poliorcète, devant Pétra. Les Nabatéens sont mentionnés pour la première fois. Pétra, décrite par Diodore, est alors un site refuge accidenté choisi par une tribu nomade pour protéger ses richesses.
 
Échec d’Athénaios, général de Démétrios Ier Poliorcète, devant Pétra.
 
Ptolémée II Philadelphe fait reconstruire la ville de Rabbath-Amon qui devient Philadelphie (Amman, en Jordanie actuelle).
 
Début attesté du règne d'Arétas Ier, roi de Nabatène.
 
Le roi Arétas Ier, pour ménager Antiochus Épiphane, refuse l'asile à Jason (grand-prêtre), et l'arrête quand il est contraint de quitter le temple de Jérusalem.
 
Un chef de tribu nommé Harétat, bénéficiant d’une certaine ascendance sur le peuple suite à ses nombreuses victoires, devient roi des Nabatéens.
 
Début du règne d'Arétas II.
 
Alexandre Jannée occupe Gaza qui n’a pu être secourue à temps par le roi nabatéen Arétas II. Une partie de la population, dont les membres du Conseil (Boulè) est massacrée et la ville est ruinée.
 
Début du règne d'Obodas Ier.
 
Début du règne de Rabel Ier, fils d'Obodas.
 
Le roi Antiochos XII, de la dynastie hellénistique des Séleucides a la mauvaise idée de provoquer le peuple nabatéens : il est massacré avec ses troupes.
 
Début du règne de Rabbel Ier, roi de Nabatène.
 
Début du règne d'Arétas III, roi de Nabatène.
 
Campagne d’Antiochos XII contre les Nabatéens. Alexandre Jannée de Judée essaie vainement de s’opposer au passage des armées Séleucides dans la plaine en construisant une ligne de défense entre Kephar-Saba et Joppé. Antiochos XII est vaincu et tué au sud de la mer Morte et Arétas III Philhellène prend le pouvoir à Damas. Le roi nabatéen marche bientôt contre la Judée et bat Jannée près d’Adida.
 
A la mort de Salomé Alexandra, Aristobule II entre en conflit pour le trône de Judée avec son frère Hyrcan II. Hyrcan est défait près de Jéricho puis se réfugie dans la forteresse du Temple. Les deux frères font la paix : Aristobule sera roi tandis qu’Hyrcan se contente du titre de « frère du roi ». Mais l’homme fort du parti d’Hyrcan, le gouverneur de l’Idumée Antipater, n’accepte pas cet accord. Il entraîne Hyrcan à Pétra auprès d’Arétas III de Nabatène qui lui confie une armée. Aristobule est vaincu et s’enferme dans Jérusalem.
Avril
 
Hyrcan II et son allié le roi des Nabatéens Arétas III assiègent Aristobule II dans Jérusalem; La ville est prise et Aristobule s’enferme dans le Temple et demande l’aide des Romains. Le général romain Scaurus fait lever le siège. Arétas se retire à Philadelphie et Aristobule peut battre les partisans d’Hyrcan à Papyron.
 
Expédition du légat de Pompée en Syrie, Marcus Aemilius Scaurus, contre les Nabatéens après l'intervention d'Arétas III en Judée. Il marche sur Pétra, ravage le pays mais ses troupes souffrent de la famine. Antipater, sur ordre d'Hyrcan II, le ravitaille, puis est envoyé auprès d'Arétas et le convainc de payer un tribut de 300 talents en échange du retrait des troupes romaines.
 
Obodas II devient roi de Nabatène.
 
Malchos Ier devient roi de Nabatène.
Mars
 
Vaste offensive des Parthes au Proche-Orient. Un officier romain, Quintus Labienus, fils de Titus Labienus et émissaire de Cassius auprès des Parthes, convainc Orodès II d’envahir la province de Syrie. Marc Antoine, qui vient de passer l’hiver à Alexandrie, mène au printemps une courte contre-offensive depuis Tyr avant de rentrer précipitamment à Rome à la suite des intrigues d'Octavien. L’armée parthe, commandée par Pacorus, le fils aîné d’Orode, conseillé par Labiénus, traverse l’Euphrate à Zeugma et attaque Apamée, qui résiste, défendue par Lucius Decidius Saxa. Saxa est battu dans une bataille rangée, et la garnison romaine d’Apamée, qui le croit mort, se rallie à Labiénus, qui avance le long de l’Oronte et encercle Antioche, qui se rend. Saxa fuit en Cilicie et la garnison d’Antioche se rallie à son tour. Toute la Syrie est occupée, sauf Tyr. Labiénus marche vers le nord à la poursuite de Saxa, qu’il élimine en Cilicie, tandis que Pacorus, avec la cavalerie parthe, longe le littoral jusqu’en Palestine et Barzapharnès avance par la Judée centrale par Jéricho. Les Parthes envahissent la Judée et soutiennent Antigone II Mattathiah comme prétendant au trône de Judée au détriment d’Hyrcan II. Les deux partis s’affrontent dans Jérusalem. Le général parthe invite Phasael et Hérode Ier le Grand à se rendre auprès de son chef le satrape Barzapharnès pour faire la paix. Hérode Ier le Grand refuse, mais Phasael accepte avec Hyrcan II et sont bientôt emprisonnés par les Parthes. Hérode Ier le Grand met sa famille en sécurité à Massada et va chercher du renfort à Pétra. Les Parthes s’emparent de Jérusalem. Phasael se suicide et Hyrcan II est emmené prisonnier par les Parthes en Parthyéne après qu’Antigone lui eut déchiré l’oreille pour l’empêcher d’exercer à nouveau la fonction de grand-prêtre. Antigone devient roi de Judée et grand-prêtre. Hérode, mal reçu par le roi de Nabatène, Malchos rejoint Alexandrie puis Rome. Bien reçu par Antoine et Octavien, il est proclamé roi de Judée par le Sénat romain.
Novembre
 
Marc Antoine rejoint la reine Cléopâtre d'Égypte à Antioche en Syrie de retour de Rome après une absence de trois ans pendant laquelle il s'est mariée à la s½ur d'Octavien dont il a eu deux filles Antonia Major L'Ainée et Antonia Minor La Jeune. Pendant l’hiver, Marc Antoine réorganise l’Orient. Il réduit le nombre de provinces romaines de cinq à trois (Asie, Bithynie et Syrie). Il cède la Phénicie (royaume de Chalcis au Liban dont le roi vient de mourir), la Crète et Cyrène à l'Égypte. En Judée, Cléopâtre VII obtient la riche palmeraie de la région de Jéricho et un tribut des Nabatéens.
Octobre
 
Comme les Nabatéens cessent de payer le tribut peu après Actium, Cléopâtre exige d’Hérode, roi de Judée, qu’il leur déclare la guerre. Hérode est battu par Malichos à Canatha en C½lé-Syrie, ce qui le contraint à se replier à l'ouest du Jourdain.
 
Hérode le Grand, roi de Judée, ayant vaincu les Nabatéens, rencontre Octavien à Rhodes après sa victoire à Actium. Octavien confirme la royauté d’Hérode..
 
Obodas III devient roi de Nabatène à Pétra. Il fait construire le temple de Khirbet Tannour.
 
Le préfet d'Egypte, Aelius Générallus, fait une expédition militaire jusqu'au Yémen (Arabia Félix) avec l'aide des Nabatéens pour contrôler les marchandises en provenance d'Inde.
 
Arétas IV devient roi de Nabatène à Pétra.
 
Début du règne de Malichos II, roi de Nabatène.
 
Malichas II devient roi des Nabatéens.
 
Début du règne de Malichos II.
 
Le roi nabatéen Malichos envoie 5000 cavaliers et 1000 fantassins à Titus afin de l'aider à mettre fin à la rébellion juive.
 
Début du règne de Rabel II.
 
Malichos III.
 
Les Romains conquièrent l'Arabie nabatéenne.
 
Les Romains annexent le royaume des Nabatéens.
 
Le royaume nabatéen de Pétra est annexé par le légat romain de Syrie, Frontonianus : contrôle du commerce caravanier, création de la province d'Arabie.
 
La ville de Pétra reçoit le statut de colonie romaine.
 
Beryllus, évêque de Bosra, en Arabie, enseigne que Jésus-Christ n'a pas joui d'une existence particulière avant de paraître parmi les hommes, et qu'il n'a pas d'autre divinité que celle du Père qui est en lui. Origène le convainc de retourner à l'orthodoxie lors du concile d'Arabie en 246.
 
Concile d’Arabie. Origène combat la doctrine qui prétend que l’âme meurt avec le corps et qu’elle ressusciterait avec lui.
 
La Jordanie est intégrée à l’Empire byzantin.
Mai
19/05
La ville de Pétra (dans l'actuelle Jordanie) est ravagée par un tremblement de terre.
Juin
 
Prise de Petra, forteresse byzantine sur la mer Noire par le roi perse Khosro Ier, appelé par roi des Lazes Gubazès, qui établit son protectorat sur le pays. Début de la guerre lazique.
 
Madaba est conquise par les Perses.
 
Les Arabes s’emparent de la Jordanie.
Janvier
 
Bataille de Fahl : L'armée de Rashidun, (30 000 hommes) sous Khalid ibn al-Walid (connu sous le nom de "Drawn Sword of God "), bat les forces byzantines dirigées par Théodore Trithyrius, à Pella dans la vallée du Jourdain.
Août
22/08
Burckhardt découvre une immense façade sculptée dans le grès rose, à Petra : l'antique capitale des Nabatéens.
Mai
04/05
Le Moyen-Orient est divisé en deux zones d'influence : la France prend la Syrie et le Liban comme protectorats ; La Grande-Bretagne prend la Palestine, la Transjordanie et l'Irak.
Juin
10/06
Les Arabes se soulèvent sous la conduite du Chérif Hussein, à l'instigation des Anglais qui ont promis la création d'un royaume arabe.
 
La Palestine (dont la Cisjordanie, à l’ouest du Jourdain) est placée sous mandat britannique. L’administration de la Transjordanie (actuelle Jordanie, à l’est du Jourdain) est confiée à l’émir hachémite Abdallah.
Avril
01/04
AbdAllah ibn Hussein est reconnu émir de Transjordanie par les Britanniques.
Mai
25/05
La Grand-Bretagne accorde une autonomie interne à la Transjordanie.
Février
07/02
Ouverture de la conférence de Saint James au Royaume-Uni sur le statut de la Palestine mandataire. Elle reçoit des délégués d’Égypte, de Transjordanie, d’Arabie saoudite et d’Irak (la France a refusé la présence de la Syrie et du Liban), ainsi qu’une délégation palestinienne et des représentants des sionistes. La Grande-Bretagne propose que les Arabes aient un droit de veto sur l’immigration juive et les Juifs un droit de veto sur l’indépendance de la Palestine afin de parvenir à un accord.
Mars
22/03
La Ligue Arabe est fondée au Caire, en Égypte, par sept pays : l'Égypte, l'Irak, le Liban, l'Arabie saoudite, la Syrie, le Yémen et la Jordanie. Son objectif principal est de promouvoir la coopération et la coordination entre les États arabes.
Mai
25/05
Indépendance de la Jordanie.
Janvier
11/01
La Turquie et la Jordanie signent un pacte d'amitié.
Novembre
17/11
La sioniste Meyerson rencontre secrètement le roi Abdallah.
Mai
15/05
En réponse à la proclamation de l'Etat d'Israël, l'Egypte, la Syrie, la Jordanie, le Liban et l'Iraq attaquent Israël.
Janvier
24/01
La Transjordanie annexe la Cisjordanie pour former le Royaume hachémite de Jordanie.
Mars
08/03
Début de l'opération Ouvda.
Février
25/02
Israël et la Jordanie signent un accord de cessez-le-feu et un pacte de non agression de 5 ans.
Juillet
20/07
Le roi Abdallah Ier de Jordanie est assassiné à Jérusalem par des nationalistes palestiniens.
Août
11/08
Le prince hachémite Hussein devient roi de Jordanie.
Mai
02/05
Couronnement du roi Hussein de Jordanie.
Septembre
02/09
Des combattants jordaniens s'infiltrent à Jérusalem, dans le quartier de Katamon, et lancent des grenades.
Décembre
14/12
Admission à l'ONU comme nouveau membre de la Jordanie,.
Juin
05/06
Guerre des Six Jours (→ 10/06).
Octobre
23/10
Un commandement militaire unifié entre la Jordanie, l'Egypte et la Syrie est constitué.
Novembre
01/11
Au cours de la crise de Suez, la Jordanie refuse à la RAF le droit d'utiliser ses bases pour des opérations contre l'Égypte.
02/11
La Syrie et la Jordanie rompent leurs relations diplomatiques avec la France.
07/11
Dans des conditions météorologiques déplorables lors d'un vol d'Eilat à Tel Aviv, l'avion transportant le Commandant en chef de la région sud, Simhoni, se déporte vers la Jordanie et s'écrase : tous les passagers sont tués.
Février
14/02
L'Irak et la Jordanie se fédèrent en « Fédération arabe d'Irak et de Jordanie » en réaction à la création de la République arabe unie regroupant l'Égypte et la Syrie.
Juillet
17/07
A la demande du roi Hussein, à cause de la menace d'un coup d'État pro-nassérien, des forces britanniques sont envoyées en Jordanie.
Mai
28/05
Le Président Nasser appelle le roi Hussein de Jordanie un "laquais impérialiste".
30/05
Le roi Hussein de Jordanie et le Président Nasser d'Egypte signent un accord de défense commune précisant que "toute atteinte à l'un d'eux est une attaque sur les 2".
Juin
07/06
Les troupes israéliennes prennent le contrôle de Jérusalem, le cessez-le-feu israélo-jordanien prend effet le soir.
10/06
L'armée israélienne atteint la rive du Jourdain et occupe la Cisjordanie.
--   
Les parachutistes israéliens s'emparent de Jérusalem-est.
--   
Les parachutistes israéliens s'emparent de Jérusalem-est.
Novembre
22/11
Retrait des forces armées d'Israël de territoires occupés dans le récent conflit de la guerre des six jours, en échange de la paix et de la reconnaissance d'Israël.
Novembre
04/11
L'armée jordanienne et des commandos palestiniens s'affrontent violemment.
Septembre
12/09
Début du septembre noir en Jordanie (→ 1971).
27/09
Le roi Hussein et le chef de l'OLP, Arafat, signent un cessez-le-feu.
Janvier
08/01
Les combats entre forces royales et fedayins reprennent.
Juillet
17/07
Chassées du territoire jordanien, les bases de la résistance palestinienne s'installent au Liban et en Syrie.
Novembre
28/11
Le groupe palestinien Septembre noir assassine le Premier Ministre jordanien Wasfi Tall au Caire.
Septembre
25/09
Le Premier Ministre israélien Meïr rencontre secrètement le roi Hussein de Jordanie.
Octobre
29/10
Au 8è Sommet arabe de Rabat, la Jordanie se rallie au point de vue majoritaire et reconnaît l'OLP.
Août
22/08
Le ministre israélien des Affaires Etrangères Dayan rencontre secrètement à Londres le roi Hussein de Jordanie au sujet des projets de Hassan II du Maroc.
Septembre
20/09
Le roi Hussein propose une "Confédération jordano-palestinienne".
Mai
25/05
Ouverture de l'aéroport international Queen Alia au sud de la capitale Amman en Jordanie.
Septembre
25/09
La Jordanie et l'Egypte reprennent leurs relations diplomatiques interrompues après les accords de Camp David.
Décembre
06/12
Petra est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Juillet
28/07
Le roi Hussein de Jordanie renonce officiellement à la Cisjordanie en tant que territoire jordanien.
Février
16/02
À Bagdad, l'Iraq, la Jordanie, l'Égypte et la République arabe du Yémen (Yémen du Nord) créent le Conseil de coopération arabe. L'objectif de l'alliance, fondée principalement à l'instigation irakienne, serait l'unité, la solidarité et le renforcement de la nation arabe. Malgré quelques accords de coopération et autres projets d'accords, seule une sorte de zone de libre-échange est créée.
Octobre
30/10
Conférence de paix israélo-arabe à Madrid, sous le parrainage des États-Unis et de l'Union soviétique, et avec la participation de l'OLP, des Israéliens, des Jordaniens et des Syriens.
Mars
03/03
Le Saint-Siège et la Jordanie établissent des relations diplomatiques.
Octobre
26/10
Traité de paix israélo-jordanien.
Février
09/02
La Jordanie confirme le retrait israélien du territoire jordanien occupé depuis 1967 au sud de la vallée de l'Araba.
Mars
11/03
Le Rouleau de cuivre de Qumrân (3Q15) est restitué à la reine Nour de Jordanie lors d'une cérémonie à l'Auditorium du Louvre à Paris.
Février
07/02
Décès des suites d’un cancer, dans une clinique américaine, du roi Hussein après quarante-six ans de règne. Son fils aîné, le prince Abdallah, né d’une mère anglaise convertie à l’islam, lui succède.
Mars
11/03
Un attentat frappe l'ambassade de Jordanie de Bagdad : 17 morts.
Novembre
09/11
Des attentats-suicides frappent 3 hôtels à Amman : 60 morts et env 300 blessés. Ils sont revendiqués par la branche iraquienne d'Al Qaïda dirigée par Al Zarqaoui contre la politique pro-américaine du roi Abdallah II et ses liens avec Israël.
24/11
Bakhit est nommé Premier Ministre par le Roi Abdallah II pour mettre en ½uvre des réformes dans les domaines de la sécurité et des libertés publiques.
Janvier
24/01
Le parlement appelle au "châtiment" des auteurs des caricatures de Mahomet.
Novembre
20/11
Le bloc des Indépendants, proche du roi Abdallah II et composé de plusieurs tendances et de chefs tribaux, remporte les législatives (88 sièges sur 110, participation de 54%).
Janvier
13/01
Le roi Abdallah II de Jordanie débute une visite officielle au Maroc.
Février
01/02
A la suite des manifestations d'Amman contre la hausse des prix de l'alimentation et du carburant, le roi Abdallah nomme Premier Ministre l'ancien Général Bakhit, chargé de mener de "réelles réformes politiques".
Octobre
12/10
Un accord doublant la quantité d'eau fournie par Israël à la Jordanie est signé.
NAVIGATION
Avant J.C.
IIéme Millénaire - VIIeme - VIeme - IVeme - IIIeme - IIeme - Ier

Après J.C.
Ier - IIéme - IIIéme - IVéme - VIéme - VIIéme - XIXéme - XXéme - XXIéme