Loading...
Soudan (102 événements)
Soudan

(102 événements)

 
Prise de la capitale Koushite de Napata par l'Egypte.
 
Aktisanes devient roi de Koush.
 
Arikepiye-qo, roi de Koush, cesse de régner ; Sabrakamani-qo lui succède.
 
Sabrakamani-qo, roi de Koush, cesse de régner ; Arkekamani Knemibrê lui succède.
 
Arkekamani Knemibrê, roi de Koush, cesse de régner ; Amanisolo Ankhneferebrê et Bartare-Kalkai deviennent roi et reine.
 
Début de règne de Natakamani Kheperkarê et de la reine Amanitore, son épouse.
 
Début de règne de Arikankharor Neferkarê.
 
Fin de règne de Arikankharor Neferkarê.
 
Début de règne de Arikekhatani Neferkarê.
 
Début de règne de Amanitenmomide Nebmaâtrê.
 
L'empereur Néron envoie une expédition pour explorer la cité antique de Méroé.
 
Fin de règne de Amanitenmomide Nebmaâtrê. Début de règne de la reine Amanikhatachan.
 
Début de règne de Amanikhataqermo Nebmaâtrê.
 
Aritenyebokhe Kheperkarê, roi de Koush, termine son règne.
Octobre
11/10
Mahmoud Lonko, dernier pacha du Soudan nommé régulièrement par le sultan du Maroc, est déposé par le caïd Ali ben Abdallah.
Avril
25/04
Le Français Caillaud découvre les ruines de Méroé.
Avril
15/04
Début d’une expédition de Florence et Samuel White Baker au Soudan.
Février
02/02
L'exploratrice et aventurière africaine hollandaise Alexine Tinne part de Khartoum pour explorer la rivière Gazelle avec l'explorateur allemand Baron Theodor von Heuglin, le botaniste et médecin Hermann Steudner, 65 gardes du corps et 40 mulets.
Avril
15/04
Le général britannique Gordon Pacha, qui remplace Samuel Baker comme gouverneur (hikimdar) de la province équatoriale de l’Égypte, arrive à Gondokoro. Il soumet le Soudan oriental, lutte contre la traite et arrête la révolte du Darfour.
Janvier
19/01
Après un siège de quatre mois, les rebelles du Mahdi sous Mahdi Muhammad Ahmad prennent la capitale provinciale soudanaise détenue par l'Égypte, El Obeid.
Février
04/02
Pendant la rébellion du Mahdi, une force dirigée par le marchand d'esclaves Osman Digna bat une armée anglo-égyptienne commandée par Valentine Baker à at-Taib.
18/02
Les forces du général Gordon atteignent Khartoum (Soudan) pendant la guerre des mahdistes.
29/02
Le général britannique Gerald Graham et ses unités à at-Taib battent les mahdistes sous Osman Digna pendant la rébellion du Mahdi au Soudan.
Mars
13/03
Début du siège de Khartoum pendant la guerre des Mahdistes.
Janvier
17/01
Victoire britannique à la bataille d'Abu Klea.
26/01
Prise de Khartoum par les troupes de Muhammad Ahmad ibn Abd Allah Al-Mahdi, pendant la guerre des mahdistes.
Mars
09/03
La bataille de Gallabat/Metemma, qui dure deux jours, commence près des villes jumelles de Gallabat et Metemma entre les mahdistes soudanais et l'armée éthiopienne sous l'empereur Yohannes IV, qui tombe dans la bataille.
Septembre
21/09
Kitchener et son armée anglo-égyptienne de 20k hommes entrent au Soudan.
Avril
08/04
Lors de la bataille de l'Atbara, une armée anglo-égyptienne dirigée par Herbert Kitchener bat 15 000 insurgés soudanais de la révolte du Mahdi au confluent du Nil et de l'Atbara. Mahmud Ahmad, le général soudanais, est capturé, tandis qu'Osman Digna s'enfuit vers le sud avec quelques milliers d'hommes.
Septembre
02/09
Bataille d'Omdurman.
18/09
Incident diplomatique entre troupes coloniales françaises et anglaises, à Fachoda.
Novembre
03/11
Le capitaine français Marchand reçoit l'ordre d'évacuer sa position de Fachoda.
Décembre
11/12
La colonne française Marchand quitte Fachoda, remis aux officiers Egyptiens, en direction de Djibouti, en vapeurs.
Janvier
19/01
Le Soudan est placé sous condominium anglo-égyptien par un accord signé entre le Gouvernement britannique et le Premier Ministre égyptien, Boutros Ghali.
Février
27/02
Ouverture du chemin de fer de Khartoum à Al-Ubayyid au Soudan.
Mars
16/03
La Grande-Bretagne reconnaît le royaume d'Égypte et un condominium anglo-égyptien sur le Soudan.
Janvier
10/01
Un accord franco-anglais fixe les frontières du Soudan et du Tchad à hauteur de la ligne de partage des eaux entre le bassin du Nil et celui du Tchad.
Septembre
05/09
La colonie de Haute-Volta est supprimée, divisée entre Côte d'Ivoire, Soudan français et Niger.
Juillet
04/07
Les Italiens d’Éthiopie s’emparent de Kassala et Gallabat à la frontière du Soudan anglo-égyptien.
Janvier
19/01
Début de l'offensive du général anglais Platt en Érythrée contre les troupes italiennes du général Frusci, regroupées dans la région de Kassala et sur les points d'appui de la frontière. Les troupes britanniques comprennent la 4e et la 5e division indienne et des unités des Forces de défense du Soudan. Les Italiens disposent sur les frontières d'environ 17 000 hommes aux ordres du général Frusci, et à l'intérieur, de l'équivalent de quatre divisions. Kassala est prise immédiatement par les troupes de Platt.
Octobre
29/10
L'Égypte reconnaît le droit du Soudan à l'autodétermination.
Février
12/02
La Grande-Bretagne et le Royaume d'Égypte s'accordent pour organiser des élections au Soudan, qui doivent également déterminer si le pays sous influence britannique veut rester dans l'Égypte ou être indépendant.
Mars
21/03
Le Soudan accède à l'autonomie..
Décembre
31/12
L'Assemblée Nationale vote à l'unanimité l'Indépendance du Soudan.
Janvier
01/01
Indépendance du Soudan vis-à-vis du Royaume-Uni.
19/01
Le Soudan devient le neuvième État de la Ligue arabe.
Novembre
12/11
Admission du Soudan à l'ONU.
Novembre
19/11
Le Soudan rejoint la Ligue Arabe.
Mai
25/05
L'Organisation de l'unité africaine (OUA) est créée à Addis-Abeba, en Éthiopie, avec pour objectif de promouvoir la coopération et l'unité entre les pays africains nouvellement indépendants. Les pays fondateurs étaient Algérie, Égypte, Éthiopie, Ghana, Guinée, Libéria, Libye, Mali, Maroc, République arabe unie (fusion de l'Égypte et de la Syrie), Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Tanganyika (maintenant partie de la Tanzanie), Tunisie.
Mai
25/05
Coup d’État des officiers libres au Soudan ; le général Gaafar Mohammed Nemeiry, proche de Nasser, prend le pouvoir.
Juin
09/06
Le colonel Nimeiri promet l'autonomie générale pour le Sud et le développement économique, social et culturel de la région.
Février
28/02
Le gouvernement soudanais conclut un accord de paix avec les rebelles sud-soudanais du SSLF.
Mars
19/03
Le président soudanais Jafaar Numeiri déclare une amnistie pour tous les combattants reconnus coupables de la rébellion au Soudan du Sud.
20/03
Le président soudanais Jafaar Numeiri lève l'état d'urgence au Soudan du Sud qui existait depuis le 12 août 1955.
Mars
02/03
Un commando palestinien exécute trois diplomates arabes, kidnappés la veille.
Décembre
26/12
Le Président Nemeiry prononce un discours anti-éthiopien.
Août
12/08
Le Président Nimeiri tente de faire voter des amendements à la Constitution de 1973 afin de la rendre conforme à la loi islamique. Le Parlement les rejette.
Avril
06/04
Le président soudanais Gaafar Nimeiry est chassé du pouvoir lors d'un coup d'État dirigé par le maréchal Abdel Rahman Swar al-Dahab.
Novembre
16/11
Le parti DUP et l'APLS de Garang signent des "Accords de paix" : ils prévoient l'abrogation de la charia, des traité et protocole de défense avec l'Egypte et la Libye, et la levée de l'état d'urgence, après un cessez-le-feu.
Mars
03/03
Partis politiques et syndicats parviennent à un accord pour mettre fin à la guerre civile qui sévit dans ce pays depuis près de six ans.
26/03
Le Gouvernement adopte les "Accords de paix".
Avril
03/04
L'Assemblée Constituante ratifie les "Accords de paix".
10/04
Le Parlement ajourne les débats sur l'application des lois islamiques, entraînant la démission du Président de l'Assemblée Constituante, Mohamed (FNI), et le boycott des futurs travaux de l'Assemblée par les 50 députés du FNI.
12/04
Le FNI indique qu'il poursuivra le boycott de l'Assemblée "jusqu'à l'édification d'un Etat islamique, but pour lequel nous sommes prêts à nous sacrifier".
Mai
03/05
Tourabi appelle au djihad (guerre sainte) contre les rebelles.
Juin
30/06
Le Général El Bechir prend le pouvoir. Il écarte Sadiq al-Mahdi.
Janvier
20/01
Le gouvernement soudanais impose la loi islamique dans tout le pays, aggravant la guerre civile entre le nord musulman du pays et le sud chrétien.
Décembre
02/12
Une Conférence arabo-islamique se tient à Khartoum : elle réunit 400 dirigeants intégristes représentant 60 pays d'Afrique, Asie et Europe.
Janvier
13/01
Les rebelles soudanais reprennent trois sites de garnison clés : Al-Kali, Daimonsour et Shali al-Fil, tous dans la région orientale du Nil Bleu.
Janvier
19/01
Processus de paix engagé au Soudan.
Janvier
30/01
Le conflit au Darfour s'aggrave : 100 000 Soudanais se réfugient au Tchad.
Avril
08/04
Lors de la guerre civile au Darfour, un cessez-le-feu est signé à N'Djamena.
Mai
26/05
Les protocoles sur les partage du pouvoir, sur les Monts Nouba, et la région d'Abyei, est signé.
Août
15/08
Les soldats de l'UA arrivent au Darfour pour tenter d'instaurer un cessez-le-feu.
Septembre
09/09
Le Président Bush qualifie de "génocide" les crimes perpétrés par le Gouvernement soudanais envers les populations civiles du Darfour.
Septembre
20/09
Un Gouvernement d'union nationale est formé.
Décembre
23/12
Le Soudan reçoit la déclaration de guerre du Tchad voisin.
Mars
10/03
L'UA décide de transférer à l'ONU sa force de paix au Darfour.
Mai
05/05
Le Gouvernement soudanais et la faction majoritaire du principal groupe rebelle de l'ouest soudanais signent un accord de paix, à Abuja, mais les combats continuent.
Mars
12/03
La mission spéciale du Conseil des droits de l'homme de l'ONU sur la situation au Darfour accuse le Soudan de crimes de guerre et crimes contre l'humanité.
Décembre
30/12
Le Parlement adopte un accord encadrant le référendum d'autodétermination du Sud-Soudan qui devrait se tenir en 2011 : si le "oui" atteint 51% avec 60% de participation, l'indépendance du Sud-Soudan sera proclamée.
Janvier
09/01
Le Soudan du Sud opte pour l'indépendance.
Juillet
09/07
Indépendance du Soudan du Sud.
Décembre
05/12
Le journaliste et écrivain Diing Chan Awuol est assassiné à son domicile à Djouba.
Décembre
14/12
Une tentative de coup d'État signalée au Soudan du Sud entraîne la poursuite des combats et des centaines de victimes..
15/12
Début de la guerre civile sud-soudanaise.
Avril
15/04
Bentiu est l'objet d’une bataille entre les rebelles de Riek Machar et le gouvernement sud-soudanais suivie d'un massacre lors de la guerre civile sud-soudanaise.
Avril
11/04
Début du référendum sur le statut administratif du Darfour.
Avril
10/04
Le coup d'État au Soudan renverse le gouvernement d'Omar al-Bashir.
11/04
Le président du Soudan Omar el-Bechir est renversé par l’armée à la suite d'importantes manifestations.
Septembre
06/09
Le premier gouvernement du Soudan après la destitution d'Omar el-Bechir est formé, dirigé par Abdallah Hamdok.
Octobre
23/10
Le Soudan et Israël conviennent de normaliser leurs relations.
Octobre
24/10
Un coup d'État survient contre le gouvernement. Au moins cinq hauts responsables du gouvernement soudanais ont été arrêtés, dont le Premier ministre civil Abdallah Hamdok.
26/10
Des manifestations contre le coup d'Etat sont réprimées par des tirs de gaz lacrymogènes.
Novembre
13/11
Tirs de grenades lacrymogènes sur des manifestants anti-putsch à Khartoum, 1 mort.
Janvier
02/01
Le premier ministre du Soudan Abdallah Hamdok, opposé à la junte issue du coup d'État du 25 octobre, remet sa démission.
Février
10/02
Des milliers de manifestants sont dans la rue contre le pouvoir militaire.
Mars
27/03
Des violences tribales au Darfour font 200 morts.
Avril
05/04
Le procès d'un chef de milice du Darfour s'ouvre devant la CPI.
Février
03/02
Le Soudan et Israël se mettent d'accord pour avancer vers une normalisation de leurs relations.
Avril
14/04
Les forces armées gouvernementales dirigées par le général Fattah Burhan, chef du Conseil souverain, et les forces paramilitaires des Forces de soutien rapide (RSF) dirigées par son vice-président, le général Mohamed Hamdan Dagalo, entament un conflit de guerre entre elles, donnant le début de la guerre civile.
15/04
Début d'une tentative de coup d'État, orchestrée par les forces paramilitaires de Mohamed Hamdan Dogolo.
NAVIGATION
Avant J.C.
VIeme - IVeme - IIIeme

Après J.C.
Ier - IIéme - XVIIéme - XIXéme - XXéme - XXIéme